BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

CEUX QUI PEUVENT MOURIR

court-métrage fantastique

À propos du projet

Nous avons atteint notre premier palier ! MERCI !! Nous l'avions choisi assez bas pour être sûres d'obtenir l'argent nécessaire au tournage, mais nous manquons encore de fonds pour toute la post-production à venir : montage image, montage son, mixage, étalonnage, bruitage, masterisation, création d'un DCP, création de sous-titres, etc. Toute participation est donc toujours fort bienvenue !!

Zoé, quinze ans, intègre un internat dans lequel les jeunes gens vivent soumis à une organisation stricte. Autour d'elle, les élèves jouent et suivent les cours sans aucun enthousiasme, le regard éteint ; la violence des surveillants transparaît derrière leur masque obséquieux. Zoé rencontre Marie et prend conscience de l'avenir, inquiétant.

CEUX QUI PEUVENT MOURIR est un film fantastique à dimension politique. Il s'agit pour moi, à travers une société imaginaire, de parler de notre société : de l'autorité, des rapports enfants/adultes, de la marchandisation des êtres (à travers l'étrange commerce que Zoé va découvrir) et, de façon toujours métaphorique, du passage à l'âge adulte.

Le registre du fantastique m'a semblé le plus propice à aborder des questions politiques qui me tiennent à coeur, mais que je ne voulais pas enfermer dans un discours trop didactique. Il leur confère une portée plus universelle.

Ce projet est aussi né d'un désir purement cinématographique, celui de créer un climat d'étrangeté à travers des partis pris visuels et sonores forts (lents mouvements de caméra, travail de la musique, lumières stylisées...).

Les influences de ce film se situent à la fois dans le domaine du cinéma de genre et dans celui du cinéma d'auteur. Il empreinte à diverses figures du cinéma fantastique mais aussi au film d'incarcération et à l'anticipation ; le suspense y joue un rôle essentiel. Il se rattache d'autre part à un cinéma contemplatif, comportant peu de dialogues et très axé sur l'atmosphère.

 

QUELQUES INFLUENCES

 

Le village des damnés, Wolf Rilla

 

   L'oiseau au plumage de cristal, Dario Argento

 

   Innocence, Lucile Hadzihalilovic

 

Les Harmonies Werckmeister, Béla Tarr

 

Le scénario de CEUX QUI PEUVENT MOURIR a été sélectionné dans le cadre de différents dispositifs : Talents en court, organisé par le CNC dans le cadre du festival Paris Courts Devant, le dispositif DUO (résidence pour la musique de film court) organisé par la Maison du Film Court, et a été également finaliste du Label de la Maison du Film Court.

 

LA MUSIQUE - OLIVIER MILITON

La musique du film a été composée par Olivier Militon dans le cadre du dispositif DUO organisé par la Maison du Film Court. Nous avons travaillé selon deux directions : certains morceaux expriment le ressenti de Zoé dans cet univers carcéral, d'autres participent au climat d'étrangeté et à la montée du suspense. La musique est venue très tôt dans le processus de création du film et a contribué à en définir la couleur dès le stade de l'écriture, ce qui est une chance rare ! Grâce à l'aide que nous avons obtenue, la musique pourra être enregistrée avec un quatuor à cordes et un piano auxquels s'ajouteront quelques touches électroniques. Olivier Militon a composé la musique d'une vingtaine de courts-métrages pour lesquels il a obtenu de nombreux prix, et travaillé comme sound designer notamment pour France 3. http://oliviermiliton.com

 

LES ACTEURS

 

Zoé : Zoé Garcia

 

Marie : Lilas Richard

 

Le Directeur : Olivier Ruidavet


La prof : Julie Cayeux

 

le Surveillant Général : Pascal Le Corre

 

L'EQUIPE DU FILM

Une partie de l'équipe du film est déjà constituée.

Chef opérateur : Gurvan Hue

Ingénieur du son : Victor Loeillet

1er assistant mise en scène : Vincent Gonzalez

Chef Décoratrice : Caroline Long Nguyen

Chef Costumière : Solenne Laffitte

Régisseur général : Antoine Du Merle

Monteuse : Cyrielle Thélot

Monteuse son : Laure Montagnol

A quoi va servir le financement ?

Produit par RESPIRO PRODUCTIONS, le film a déjà obtenu une partie de son financement, grâce à la Bourse Première Oeuvre du Pôle Image Haute-Normandie ainsi que l'aide à la musique du Festival International du Film d'Aubagne.

Ces financements ne sont malheureusement pas suffisants pour créer l'esthétique forte dont le film a besoin.

Voilà pourquoi nous avons besoin d'un financement complémentaire. C'est en effet un film ambitieux dont les nécessités sont onéreuses : des travellings, des lumières pour créer les ambiances, un travail de bruitage, des costumes singuliers et de la figuration.

Le tournage du film est prévu début avril 2017, en Seine Saint-Denis. Nous avons mis en place un partenariat avec le lycée Jean Jaurès à Montreuil, à l'intérieur duquel seront tournées toutes les séquences du film. En contrepartie, un travail pédagogique est mis en place avec des interventions auprès des élèves de classes cinéma audiovisuel sur le processus de fabrication d'un film.

Pour être sûres d'atteindre notre objectif, nous avons défini un premier palier à 4000 euros, mais nous aurions besoin de beaucoup plus ! Pour vous donner une idée des sommes nécessaires aux différentes étapes de la fabrication :

  • moyens techniques (lumières, travellings et autres éléments de machinerie, son, disques durs...) : environ 5000 euros
  • maquillage, costumes, décoration et autres : environ 2000 euros
  • régie (faire manger l'équipe, louer un véhicule pour tout transporter etc...) : environ 2000 euros
  • post-production (montage image, montage son, mixage, bruitage, étalonnage) : 3500 euros
  • Sous-titrage, création d'un DCP, envois aux festivals, organisation d'une première projection publique, bref tout ce qui permet au film d'avoir une vie après : 2000 euros

À propos du porteur de projet

LA REALISATRICE - CHARLOTTE CAYEUX

Après un Master en études cinématographiques à l'Université Paris 3, Charlotte Cayeux a réalisé quatre courts-métrages autoproduits entre 2011 et 2016 (Une scène, Résurgences, Trois aventures inédites de Tapi et Nassara), sélectionnés dans de nombreux festivals. CEUX QUI PEUVENT MOURIR sera son premier film produit et réalisé dans des conditions professionnelles. http://athalieproductions.org/

 

RESPIRO PRODUCTIONS - AMELIE QUERET

Jeune société créée en 2014 par Amélie Quéret, respiro productions souhaite découvrir et accompagner des réalisateurs pour leur permettre de produire leurs films, dans les meilleures conditions possibles. Il est important pour nous de travailler sur des films narratifs, humainement et socialement engagés. Garder une exigence artistique sans perdre de vue une certaine accessibilité au public. Ainsi, nous souhaitons travailler sous diverses formes : fiction, documentaire, animation, en format court ou long, ainsi que sur des projets de diverses origines géographiques et culturelles.

Respiro productions a produit 3 courts métrages: Exotique de Soraya Milla, El Aguante de Nina Dupeux et Emamnuel Briand, et Feuilles de Printemps de Stéphane Ly-Cuong. Respiro distribue aussi le film Danse, poussin. de Clémence Dirmerikis, produit par Amélie Quéret. 

Les actualités de respiro productions sont disponibles sur son facebook: www.facebook.com/respiroprod

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet