BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Petit Homme

Le nouveau court métrage écrit et réalisé par Nathanaël Guedj

À propos du projet

Synopsis

Suite à un contrôle de routine à l’hôpital, Nat et Léo apprennent que leur bébé a un retard de croissance. L’accouchement doit être déclenché prématurément.

Profitant de cinq minutes de répit avant le début de l’opération, Léo, court s’acheter à manger. Lorsqu’il revient dans la salle de travail, les infirmiers s’agitent, sa femme n’est plus là : elle a été emmenée en urgence au bloc... avec son fils.

La Production

Depuis plusieurs mois, nous développons un long métrage avec Nathanaël, une comédie sur la relation d’un fils à sa mère.

Cet été, il nous a parlé de son envie urgente de réaliser un court métrage : un nouveau sujet, toujours lié à la filiation, avait fait place dans son esprit, doublé d’un besoin « impérieux » de tourner. Il nous a rapidement fait lire Petit Homme.

Ce film raconte un instant de vie très intime : celui où la nouvelle vie que vous vous apprêtiez à recevoir ne tient plus qu’à un fil, où le temps se dilate et où tout semble s’écrouler. Un combat révélateur de notre nature profonde, qui, par-delà l’épreuve, reste à jamais gravé dans votre mémoire. Un moment qu’il faut avoir vécu pour être à même d’en parler avec autant de justesse.

Nous avons été séduits par la sensibilité du point de vue de Nathanaël et l’originalité de certaines situations, souvent tragi-comiques. Son ton n’est ni voyeur, ni larmoyant, il est fait d’une alternance constante entre drame et comédie. Ses précédents courts métrages reflètent très bien cet humour un brin grinçant, cet univers drolatique et poétique qui lui est propre.

Les Producteurs : Véronique Zerdoun et Jean-Christophe Barret


Le réalisateur

Je voulais depuis longtemps parler de la paternité, de la transmission, de la relation père-fils. J’ai vécu un drame personnel qui m’a semblé être le vecteur parfait pour évoquer tout ceci, sans avoir à le conceptualiser. Une histoire où la vie et la mort se télescopent.

Le drame que nous avons vécu avec ma compagne est grave et banal à la fois. Être parent, c’est être inquiet en permanence. Mais pour nous, le point de rupture a été atteint lorsque notre enfant, auquel nous venions à peine de donner naissance, s’est retrouvé entre la vie et la mort. À ce moment précis, il ne sert plus à rien d’être inquiet. Il ne reste que l’espoir et la foi en la vie.

J’imagine un film énergique et sophistiqué avec des ruptures de ton très nettes. Pour tenir en haleine le spectateur, maintenir cette tension, cette incertitude de la vie. Traduire l’énergie d’un père bringuebalé entre sa compagne et ce nouveau-né presque mort en un récit saccadé, syncopé : la réalisation oscillera entre des moments parfois drôles, parfois poétiques voire contemplatifs et hors du temps, et un montage rythmé, quand la réalité rattrape les protagonistes et qu’il faut se battre pour la vie de cet enfant.

Nathanaël Guedj

À quoi va servir le financement ?

Le Financement

Nous vous sollicitons afin de produire ce court métrage dans les meilleures conditions possibles, le tournage étant prévu à la mi-décembre 2015. Alors que l’apport des producteurs prend en charge la logistique, la fabrication du film et la rémunération du personnel, votre soutien financier est indispensable à la qualité artistique du projet, à travers :
- la location du décor qui contribue à l’authenticité du film et à sa force visuelle : l’hôpital CH Sud Francilien de Corbeil Essonnes nous a d'ores et déjà donné son accord pour tourner dans son service néo-natalité ;
- la décoration et l’aménagement des lieux : pour ajouter de la poésie, des fresques et des accessoires seront nécessaires au sein des différents décors ;
- les costumes ;
- la musique originale : composée et interprétée par Philippe Jakko (http://www.jakko.fr/index.html)
- les effets spéciaux : même dans une comédie, ils sont discrets mais très importants !


Service néonatalité de L'hôpital CH Sud Francilien de Corbeil Essonnes dans lequel sera tourné la séquence de rencontre entre Léo et son fils


Cafétaria de L’hôpital CH Sud Francilien de Corbeil Essonnes dans laquelle sera tournée la séq. 4

À propos du porteur de projet

La Production

TABO TABO FILMS

Tonie Marshall a créé la société de production indépendante Tabo Tabo Films en 1993. D’abord consacrée à la production de ses films, la réalisatrice-productrice élargit son champ d’action au début des années 2000 en produisant des séries télévisées, courts métrages, longs métrages, documentaires et téléfilms. Une volonté de diversité également présente dans le choix des genres : drame, comédie, thriller, fantastique…

Tabo Tabo Films a toujours eu pour ambition de promouvoir et soutenir de nouveaux talents. Pour produire, nous avons besoin d’être passionnées, convaincues et prêtes à prendre des risques sur des projets d’auteurs, qui eux-mêmes ont l’énergie et la volonté d’aller au bout. Notre politique éditoriale varie donc selon les rencontres que nous faisons, avec toujours cette envie d’explorer certains domaines, dont la comédie d’auteur.

Pour une filmographie complète : http://www.tabotabo.com/

APC

Fondée en 1958, Alliance de Production Cinématographique est une société indépendante de production de films pour le cinéma et la télévision. Elle a été réactivée en 2005 par Jean-Christophe Barret pour coproduire avec Bonne Pioche Productions La marche de l’empereur de Luc Jacquet.

Ce qui nous motive avant tout, c’est la rencontre avec des auteurs, des histoires qui nous touchent et la richesse de la collaboration qui en découle. Nous assumons une certaine diversité artistique, aussi bien le documentaire que le long métrage, ou le court métrage.

Alliance de Production Cinématographique est membre du Syndicat des Producteurs Indépendants (SPI).

Pour une filmographie complète : http://www.alliancedeprod.com


Les couloirs de L'hôpital CH Sud Francilien de Corbeil Essonnes

Le réalisateur

NATHANAËL GUEDJ

Nathanaël a toujours su qu’il voulait faire du cinéma. Très tôt, il commence à réaliser des courts métrages amateurs. Après une formation en mathématiques, il tente sa chance aux acquisitions chez SND, filiale de distribution de M6, dans l’idée de découvrir et comprendre le marché du cinéma pour pouvoir, dès que l'opportunité se présentera, réaliser ses propres projets.

Parallèlement, il développe le court métrage Torticolis qui est présenté dans de nombreux festivals. Il travaille comme conseiller artistique au préachat chez M6 Films pendant cinq ans, réalise La ritournelle d'Esther, court métrage plus confidentiel, mais dont il n’est pas moins fier. Puis un jour, un producteur lui propose de réaliser un long métrage de comédie. Si le film ne se monte pas, cette expérience lui permet enfin d’assumer pleinement son désir de devenir réalisateur.

Il continue de développer plusieurs projets. Aujourd’hui, son premier long métrage, La vie de ma mère, développé conjointement par Tabo Tabo Films et Alliance de Production Cinématographique, est en casting.

 Lien vers sont court métrage Torticolis : https://vimeo.com/122250103



Casting

FÉLIX MOATI - Dans le rôle de LÉO

Félix Moati se fait connaître à l’âge de sept ans dans le téléfilm Tendre Piège (1996). Au fil des années, il s’essaye à plusieurs genres, la comédie pour ados dans Lol (2008) de Lisa Azuelos ou le film d’horreur, comme Livide (2011) de Julien Maury.

Mais c’est surtout son rôle dans la comédie politique Télé Gaucho (2011) de Michel Leclerc qui le révèle auprès d'un public plus large. Une performance qui lui vaudra une nomination au César du Meilleur Espoir Masculin en 2013.

L’année suivante, il est à l’affiche de la comédie poétique Libre et assoupi (2013), premier long métrage de Benjamin Guedj qui lui vaut le Coup de cœur du jury au Festival International du Film de Comédie de l’Alpe d’Huez. Il joue ensuite dans Hippocrate (2014) de Thomas Lilti, Gaby Baby Doll (2014) de Sophie Letourneur et, plus récemment, À trois on y va (2015) de Jérôme Bonnell


Rôles de Nat et seconds rôles en cours de casting : bientôt révélés dans les news!


Entrée du service néo-natalité de L'hôpital CH Sud Francilien de Corbeil Essonnes : début du film


L’équipe technique

1ère Assistant Réalisateur : Grégoire Brigand (Hard, Un prince Presque Charmant)
Directeur de Production : Damien Grégoire (La Dernière Ballade, Train, La Promesse d’Elie)
Scripte : Manon Alirol (Juliet, La Malédiction de Juliette, Nuit noire)
Chef Opérateur Image : Antoine Sanier (Intouchables, Aux Yeux des Vivants)
Directrice de casting : Valérie Trajanovski (Musée haut, musée bas)
Directeur artistique : Ruben Jochimek (Tu veux ou tu veux pas)
Storyboarder : Vivian Jolivet
Régisseur : Mathieu Chapelière (Run)
Ingénieur du Son : Charlie Cabocel (Samba, Camille Redouble)
Chef Décorateur : Catherine Jarrier (Pas son genre, Le Guetteur)
Chef Costumière : Elisabeth Lehuger Rousseau (Pars vite et reviens tard, Qui a envie d'être aimé?)
Habilleuse : Morgane Lambert (99 Francs, Le Premier jour du reste de ta vie, Les Infidèles)
Chef maquilleuse : Clarisse Domine (Un Français, Love, The Artist)
Chef monteuse : Anaïs Enshaian (J'irai dormir à Hollywood)

L'équipe du film vous remercie par avance pour votre intérêt et votre soutien !