BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"PARIS, un jour de..."

Web Série - Saison 1

Dailymotion soutient très fort ce projet

Pour chaque euro versé par un internaute, Dailymotion versera 1€ (dans la limite de 4000€)

À propos du projet

Imaginons, Paris, un matin très tôt, où ELLE prend un café, car elle n’a pas dormi de la nuit, elle hésite entre un croissant et une tartine, et elle plaisante avec le propriétaire du rade qui l’accueille sur un bout de terrasse, même si ce matin, il pleut. Paris, un soir, ELLE change de tenue pour la troisième fois, elle doit aller à une fête, elle ne trouve plus l’adresse, elle prendra un taxi, même si elle n’a plus de sous, parce que ses talons sont trop hauts pour le métro, elle portera en dernier recours cette robe noire, qui la distingue, qui l’habille, qui la laisse sophistiquée, en mettant en valeur ses jambes interminables, elle sait qu’elle croisera un vieil amour à cette soirée.

ELLE, c’est Sonia , c’est chacune d’entre nous,

Paris, c’est le théâtre des rencontres, des ruptures, de chacune d’entre nous.

« Paris, un jour de... », c’est la danse chorégraphiée des instantanés : un collant filet, une retouche de rouge sur les lèvres, un mec qui parle mal et ne connaît pas sa chance, une coupe de champagne à moitié bue à 18h, un chapeau sur la tête pour affronter les connards, c’est enfiler une robe à paillettes cheap entre deux rendez-vous pour se sentir couture, c’est les amies, les copines, les sœurs, avec qui on parle de tout ça encore et encore,

parce que débriefer les histoires c’est peindre de chaque journée, un nouveau tableau un peu unique et très très drôle !

Claire Berest écrivain

 

 

Après une séléction officielle dans la catégorie "PILOTES" au festival tv de Luchon 2014 et un accueil plus que positif  "PARIS, un jour de..." a trouvé sa place sur le web, aujourd'hui c'est DAILYMOTION qui s'associe à nous pour le développement de la saison 1!

Les deux premiers épisodes en ligne  "Paris, un jour de rupture" et "Paris , un jour de rendez vous " et le nombre de vues et de partages pour chacun d'entre eux nous encouragent à amener cette série encore plus loin.

Nous avons donc décidé en partenariat avec Dailymotion de développer 8 épisodes pour clôturer une première saison qui regroupera au total 10 EPISODES... Et pour ça, on a besoin de VOUS !!!!!!!

Pour voir ou revoir les 2 premiers épisodes, c'est ici:

  

 

Alors, ça vous a plu ? Vous voulez en savoir plus ?

 

On aime PARIS pour son énergie, sa mixité, sa vie culturelle, ses quartiers, son anonymat !!
C’est ici que vit Sonia qui passe son temps à jongler entre ce qu’elle est vraiment et ce qu’elle désire projeter aux autres.

 

“ PARIS, un jour de… » se veut générationnel, un vrai regard est posé sur la manière qu’ont les jeunes issus de la génération Y d’appréhender la vie, leurs vies dans la ville de Paris ville lumière qui portent tous les espoirs et les désillusions de cette nouvelle génération.
Paris plus qu’un décor devient un véritable personnage :
Comment la ville de Paris, influe t elle sur le caractère et la personnalité d’une jeune femme entre 25 et 35 ans ?
Qu’offre t’elle comme possibilité ? Comme espoir ? Comment se démarquer ? Comment survivre avec un salaire moyen ? Comment y trouver l’amour ? Le conserver alors que la ville est pleine de tentations ? Ce sont toutes ces questions (entre autres) auxquelles nous donnons des pistes de réponses en mettant en exergue, avec humour la subjectivité du regard d’une de ses habitantes Sonia et de ses deux amies Audrey et Céline : leurs doutes, leurs questionnements, leurs angoisses et leurs rêves à travers leurs rapports amicaux, professionnels et amoureux.
Plus précisément, Sonia se débat sans arrêt entre ce qu’elle est vraiment et ce qu’elle cherche à projeter, Audrey se contente d’un mec, d’un appartement et d’un CDI par peur d’affronter sa vie tout en vivant les histoires de ses amies par procuration et Céline se protège derrière son cynisme et sa grande gueule.
Sonia, Céline et Audrey sont donc toutes différentes mais elles ont en commun leur âge et le fait de vivre à Paris. Elles ont les mêmes codes : elles fréquentent les mêmes lieux et les mêmes personnes, s’habillent dans les mêmes magasins, ont un compte facebook, twitter, instagram et développent leur ego 2.0 au rythme de likes et followers. Elles vivent dans la capitale, où tout va plus vite, tout le temps et où la consommation et le zapping sont les maîtres mots.
J’ai voulu à travers ces trois jeunes femmes montrer la femme d’aujourd’hui telle que je la vois et telle que je la vis :
libre, indépendante et forte mais aussi fragile, pleine de doutes et attach(i)ante.

Ca se passe dans Paris intra muros.
Le plus souvent en extérieur et en lumière naturelle.
Le choix de la caméra épaule encourage la proximité entre le spectateur et les personnages et met en exergue le dynamisme de la ville de Paris qui est la métaphore de l’énergie de la jeunesse parisienne.


Un épisode contient deux parties majeures :
- une situation présente
- des flash back
L’objectif du flashback :
Il souligne les propos contradictoires ou/ et l’incohérence des situations présentes. Sonia dit et fait tout et son contraire selon ses interlocuteurs et la situation dans laquelle elle se trouve.

 “PARIS, un jour de…“ est une dramédie:  le 1er degré avec lequel les personnages vivent leurs aventures accentue d'autant plus le cynisme et le ridicule des événements.
C’est une série moderne, drôle et surtout générationnelle dans le sens où le spectateur s’identifie très facilement aux personnages. Il se reconnait dans les situations et les dialogues. Je veux absolument éviter les clichés et le côté édulcoré de tout ce qu’on peut voir à la télé.

“PARIS, un jour de…“ est écrit dans un format de 5 minutes par épisode.

Dans “PARIS, un jour de…“

Sonia a deux amies très proches : Céline et Audrey à qui elle cache beaucoup de choses pour ne pas paraitre faible. Elle leur fait croire qu’elle assure dans tout. Si Audrey est fan d’elle, Céline qui mène la même vie n’est pas dupe du petit jeu de Sonia.
Comme toute « célibattante » Sonia se soumet à la tentation de nouvelles rencontres dans l’espoir de trouver sa moitié mais garde ça pour elle, en société Sonia parait être une femme qui ne veut pas s’engager et qui veut profiter. Elle adopte un comportement masculin pour ne pas se montrer fragile.


29 ans, elle habite à Paris dans le 9eme, occupe  un petit studio de 20 mètres carrés qu’elle a très bien aménagé.
C’est une modeuse qui a du style et qui s’habille avec soin. Sonia est très souvent en talons, déjà grande elle pense que les talons lui donne beaucoup d’allure même si parfois elle peine à marcher avec notamment dans les transports parisiens, parce que Sonia prend beaucoup le métro, elle n’a pas les moyens de faire autrement.
Assistante attachée presse pour une petite boite, elle profite de ce statut pour faire toutes les ventes privées et assister à des soirées dans les « it spots » de la capitale gratuitement ou à moindre prix. Sonia gagne entre 1200 et 1500 euros par mois : autant dire rien comparé à son train de vie assez excessif. Elle ne se refuse rien.
Célibataire endurcie, elle passe de bras en draps, mais rien ne dure dans un Paris où la consommation prime sur la construction de relation.
Elle a un rapport très viril face à l’amour en société : elle séduit énormément, consomme et puis passe à autre chose, elle n’arrive pas à s’attacher, se sent beaucoup trop libre et indépendante pour ça même si au fond elle rêve de rencontrer le prince charmant.
Sonia vient d'une grande famille. Elle est toujours très entourée, son métier lui permet de rencontrer beaucoup de monde, tout le temps.
Sonia passe son temps, à transformer la réalité quand celle-ci lui est désavantageuse et n’hésite pas à mentir sur le déroulement d’un événement qu’ elle n’a pas maitrisé.
Parce que Sonia se veut dans la maitrise totale. Impulsive, généreuse et sensible Sonia voudrait être aimée de tout le monde. Sonia a deux très bonnes amies et un meilleur ami qui la suivent dans ses aventures…



Céline 28 ans, blonde, célibataire… Aussi.
Parisienne de naissance, elle a grandit dans les quartiers aisés. Passionnée de photos, elle s'est auto-proclamée photographe alors qu'elle n'en vit pas mais ça lui importe peu parce qu’elle n’a pas de loyer à payer, son appart rue Montorgueil appartient à ses parents. Elle a un rapport très détendu à la vie, ne stresse pas, a une grande confiance en elle; assume haut et fort ce qu'elle pense quitte à mettre mal à l'aise son entourage ,se remet peu en question. Elle vit la vie de Bohème et se sent en sécurité matérielle.
Elle connait Sonia depuis la fac où elle fait un bref passage en deug communication; depuis elles sont restées très proches.



Audrey 28 ans, est la seule casée du groupe.
Amoureuse depuis 5 ans, elle est en couple avec Doudou. Copine d’enfance de Sonia, elles ont grandit et ont fait les 400 coups ensemble. Elle vit par procuration la liberté de Sonia et Céline et les rejoint des qu’elle le peut. Rigolote, un peu folle, naïve elle est premier degré pour tout. Elle s’amuse de rien, elle aime chanter même si elle n’a pas la voix pour. Elle ne supporte pas les conflits et tente constamment d'apaiser les tensions. Elle aime que les gens autour d'elle soient heureux quitte à passer elle-même en second plan.
Audrey est Institutrice dans une école du 5eme, et vit dans le 9eme avec son copain elle est voisine de Sonia.


et aussi CHARLIE
Charlie 32 ans, c’est le meilleur ami de Sonia, hétéro très charmant, Charlie enchaine les conquêtes sans se poser. Il gagne très bien sa vie, a créé son entreprise il a rencontré Sonia quand il travaillait avec elle en tant que directeur marketing. Patient avec elle, attentionné, Charlie c’est l’homme que les mères veulent pour leurs filles.
Charlie est le pendant masculin du groupe, c’est lui qui éclaire les filles sur les hommes, qui leur présente parfois des mecs; il aime bien être avec elles parce qu’elles flattent son ego par leur beauté et leur fraicheur. Quand Sonia se sent mal, un peu déprimée, c’est vers lui qu’ elle se tourne.

 

A quoi va servir le financement ?

La collecte servira à produire 8 épisodes sur une période de deux semaines de tournage plus un mois de postproduction.

Frais liés aux tournages : Location de matériel et transport: 5000 euros (  2 caméras C300+ Objectifs// Matériel son// Matériel électro) // Location des décors/ Accessoires /Costumes : 2000 euros // Frais de régie: 1500 euros.

Frais liés à la post production :   Montage/ Mixage/ Etalonnage: 2000 euros.

Nous tournons avec une formidable équipe qui se met à disposition bénévolement pour notre projet: un réalisateur, un assistant réalisateur,  un chef opérateur, un assistant camera, un ingé son, les comédiens et un régisseur.

À propos du porteur de projet

Inspirations

Les séries “Girls” & “New girl”
En effet, ici la femme n’est pas lisse, elle est vraie, sa force c’est justement ses imperfections.

La série “New girl”
Le personnage principal, Jess, est une jeune prof à lunettes de 30 ANS qui vit avec 3 autres jeunes trentenaires hommes en colocation dans le New Jersey. C’est dans le cadre de cette colocation que l’intrigue se situe.


La série “Girls”
Une bande de 4 copines new yorkaises au début de leur vie de femme, ici ce qu’on montre avant tout ce sont les expériences de vie : les chutes, les faux pas, les premières décisions de la vie d’adulte.

 

____________________________________________

 

Le projet "PARIS, un jour de" est né dans ma tête en 2010 alors qu'une veille de saint valentin j'etais avec des copines chez l'une d'entre elle à Belleville, et que j'étais célibataire,  je voulais parler du comportement des filles célibataires pendant cette fête;  aigries de pas avoir de chéri celles là même qui clament qu'elles sont célibataires et fières de l'être, que la saint valentin c'est une fête commerciale , le jour venu , on va pas se mentir... on est comme des lionnes en cage... à maudire la vie de nous detester autant.

J'ai donc écris "PARIS, le 14 Février" que j ai tourné en 2 heures à l'arrache total et que j ai posté sur le net....le buzz s'est fait et j'ai fais un deuxieme episode, le projet a été retenu par une boite de production télé...puis attendant encore et encore ( 2 ans)  j'ai décidé de le retirer de cette production et de le ranger dans un tiroir jusqu'à ce que avec un autre pilote de web série que j'ai écris "Deuxième sexe" j'aille au festival TV de la Rochelle... les organisateurs du festival de Luchon étaient interessés par mon travail, et m'ont proposé de leur envoyer ce que j'avais... "PARIS, un jour de...." était dans mes tiroirs mais grâce à beaucoup de travail et à l'investissement de plusieurs talents bénévoles, j'ai tourné et monté 2 épisodes en moins de 10 jours ( ci dessus). Le projet s'en va à Luchon, est selectionné... et le voici 7 mois après repéré sur le net par DAYLIMOTION grâce aux nombreux partages de ma vidéo par mon réseau facebook....

On a donc décidé  de le developper en web série  car ces 6 derniers mois a été un parcours du combattant...

je reprends les termes d'un article FRANCE INFO intitulé WEB SERIES RESERVOIR DE TALENTS ET CONTRE PROGRAMMATION  qui a fait profondément echo en moi /

"Les jeunes créateurs se tournent (pour certains d'entre eux) vers ce type de fiction car entrouvrir la porte d'une chaîne de télévision est perçu comme un parcours du combat, comme une lutte épuisante et chronophage dont on est quasiment certain de sortir vaincu. L'idée est de tenter sa chance, d'avoir la satisfaction de proposer quelque chose à regarder et non pas de vivre dans l'attente permanente de voir son projet recevoir un hypothétique feu vert tant les synopsis proposés aux diffuseurs traditionnels sont nombreux."

____________________________________________

j'aime l'idée que "PARIS, un jour de..." participe avec les autres web séries à une  véritable contre-programmation, en s'aventurant sur des terrains que la télévision n'oserait pas explorer parce que trop confidentiels, trop compliqués, trop peu vendeurs, trop tout, en fait.

Me concernant:

 Je suis comédienne vous pouvez trouver ma démo ici: http://vimeo.com/88762846

Pour tout renseignement, question, propositions, n'hésitez pas à m'écrire sur cette adresse:

bayarehaz@gmail.com

!!!!!Merci de votre contribution!!!!!    

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet