BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Soutenir Paris-Gay.Com

Le Guide Gay et Lesbien de Paris

À propos du projet

Depuis janvier 2000, Paris-gay.com est un site communautaire qui renseigne les parisiens et les visiteurs sur la vie gay et lesbienne de la capitale. Entièrement conçu et géré par des bénévoles (les mêmes depuis le début), il a toujours voulu donner l'information la plus neutre possible sur ce qui se passe à Paris, référencant tous les lieux et tous les événements liés à la communauté, sans dépendre d'aucun d'eux.

Quand il a commencé à prendre de l'ampleur, il a fallu trouver un financement et les publicités de Google, via le programme ad-sense a été une bonne réponse pendant des années. Le site est resté totalement indépendant des promoteurs français.

Malheureusement, suivant le climat ambiant, le géant d'Internet a récemment entrepris une "purge" des sites gays français et a retiré son budget à la majorité d'entre eux. Aucun ne présentait pourtant de pornographie. Voir à ce sujet le papier de Yagg (c'était avant que paris-gay.com soit touché à son tour).

Bien que fonctionnant au bénévolat, un budget est nécessaire pour l'hébergement du site et sa maintenance, mais aussi pour continuer à tester anonymement les lieux et les soirées en payant, sans dépendre d'invitations qui pourrait rendre notre éditorial partial.

Pour rester indépendant, il est important de trouver un nouveau canal de financement. La bonne volonté des internautes qui utilisent le site depuis des années peut être une réponse.

Le guide référence à l'heure actuelle plus de 300 lieux (gay, lesbiens ou amicaux) et l'agenda propose environ 140 événements, constamment remis à jour. Le tout est disponible en français et en anglais. Il est visité par une moyenne de 1.900 visiteurs/jours et 15.000 pages vues/jours avec environ 10% de visiteurs en anglais.

Il est relayé aussi par un compte Facebook et une page Facebook.
Le compte Twitter existe mais reste à developper.

A quoi va servir le financement ?

Avant le retrait de Google, Paris-Gay.Com fonctionnait avec un budget d'environ 4500€ par an, stable depuis plusieurs années. Ce budget, géré par une association loi de 1901, permet de financer les frais fixes du site (hébergement, renouvellement, sauvegarde...) et surtout de tester anonymement les lieux et les soirées. Nous avons toujours payé nos entrées et nos consommations sans que nos visites dépendent d'un budget pub ou d'une démarche commerciale.

Plus accessoirement (mais quand même important ), nous payons aussi nos logiciels !

Le budget annuel devrait se répartir comme suit :

  • Hébergement du site, renouvellement, sauvegardes, licenses, frais bancaires…
  • Achat logiciels et techniques
  • Entrées et consommations
  • Opérations de communication

À propos du porteur de projet

Le site est parti de la volonté de Patrick Henry de trouver un guide pratique sur Internet sur la vie gay et lesbienne à Paris. Il n'y en avait pas du tout à l'époque.
Parti d'une simple page des principaux lieux, il a commencé à prendre beaucoup de poids et de l'ampleur. Pour pouvoir continuer à suivre sur le temps libre des bénévoles, Il a fallu apprendre tour à tour, au fur et à mesure de l'avancée des technologies intenet, le html, le php, le css, le javascript, avec en défi de concevoir le site dans son entierté, sans se baser sur un CMS. Ca a permis aussi de l'optimiser et de le rendre très rapide.

Pour gérer le site et l'animer, une association loi 1901 a été crée : H.A.U.T. sur le Net (qui peut se lire: à chahuter sur le net :-) C'est à elle que les dons sont destinés.

Si le financement est atteint, nous organiserons une fête dans notre club préféré, Le Tango, pour célébrer la continuation du site et surtout pour vous rencontrer...

FAQ

  • Pourquoi ce site ?

    La vie gaie et lesbienne à Paris est fournie et bouge beaucoup, mais les guides sur Internet sont rares à ce sujet. A la création du site, il n'existait aucune information digne de ce nom sur le Web, et l'office du tourisme de Paris ignorait totalement cette population.
    De nos jours, les choses se sont un peu arrangées, mais le site garde toute son utilité car il est très complet, remis constamment à jour et n'est pas dépendant des lieux ou des organisateurs de soirées.

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 7 mois

  • Pourquoi Google a t'il retiré ses publicités ?

    Les raisons données par Google dans ces cas là sont toujours un peu floues et la discution n'est pas possible. On a reproché a Paris-gay.com (comme ce fut la cas pour beaucoup d'autres sites gays ses derniers temps) de publier du contenu indécent, ce qui n'est pas le cas. Bien sûr, la plupart des soirées annoncées dans l'agenda sont réservées aux adultes (les enfants ne sont pas admis dans les boites par exemple), mais leur description n'est pas choquante pour les enfants.
    Le contenu n'a pas évolué vers la pornographie durant les dernières années, et Google n'avait jamais trouvé à redire jusque là. L'ambiance dans le pays depuis un an ne doit pas être étrangère à ce coup de vis de la part de Google France.
    Le règlement de AD-Sense (la regie pub de Google) est suffisamment floue pour pouvoir y mettre ce que l'on veut. Ainsi il est interdit de mettre une image avec "nudité habillement cachée" ! Quelqu'un d'habillé a t'il une nudité habillement cachée ? Le Christ en croix a t'il une nudité habillement cachée ? :-)

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 7 mois

  • Comment est dépensé l'argent à Paris-Gay.Com ?

    <strike>En grandes réceptions avec Champagne qui coule à flot dans des clubs privatisés.</strike>

    Outre les frais d'hébergement, de sauvegarde et de renouvellement du nom de domaine, la majorité du budget de l'association qui gère le site passe dans les entrées et les consommations des lieux testés. De nombreuses demandes arrivent au site demandant à paraître dans le guide. Souvent, il est précisé comme argument que les gays sont bien accueillis. Encore heureux ! Mais bien sûr, ça ne nous suffit pas.
    Nous allons donc vérifier si le lieu revendique un tant soit peu sont côté gay ou lesbienne, ou si c'est juste du marketting ciblé. Le seul moyen de le savoir est d'y aller anonymement.

    Dernière mise à jour : il y a 3 années, 7 mois

Poser une question Signaler ce projet