Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

PARADIS DANS FERS

Un livre satirique sur l'esclavage

  • Quand l’actu percute l’Histoire…

    Cette news est réservée aux contributeurs du projet.

  • Un grand voyage

    Salut à tous,

    Quelques nouvelles de Paradis dans fers. J’y bosse quotidiennement depuis votre feu vert du mois de juin. Ce sujet difficile est vraiment très passionnant. Pas de vacances pour moi mais Paradis dans fers me fait voyager à travers le temps et l’espace : l’Europe, l’Afrique, l’Asie et bien sûr la Caraïbe. Je suis assez satisfait de la manière dont j’ai  abordé le sujet. Les esquisses sont quasiment terminées. Je commence la mise au propre en septembre pour pouvoir être dans les temps comme convenu courant octobre. Je commence à avoir des retours très encourageants d’un petit groupe de lecteurs assez éclectiques que je remercie. J’ai pu lire : c’est subversif ! Tu y vas fort ! Vous êtes combien dans ta tête ? C’est ton meilleur bouquin ! C’est fluide ! Tu abordes tous les aspects ! Tout le monde en prend pour son grade !  

    J’ai hâte que vous puissiez parcourir bientôt Paradis dans fers.

    A très vite.

  • Merci pour votre soutien d’enfer !

    Vous avez osé dire OUI à PARADIS DANS FERS en participant à son financement jusqu’à dépasser l’objectif. Certains ont choisi des voies différentes que Ulule pour participer à cette aventure et d’autres ont voulu me faire part de leur sympathie et de leur soutien moral (ça fait du bien).

    Sans vous, mon rêve n’irait pas plus loin. Chacun a fait suivant ses moyens et je ne vous remercierai jamais assez.  Permettez-moi donc de dire à ceux qui ont en charge la culture en Martinique qu’il est possible de traiter de l’esclavage par l’humour et que l’humanisme existe dans le cœur de ceux qui veulent un monde meilleur. Penser à la place des citoyens, c’est poignarder leur liberté de penser et étouffer l’expression artistique.

    Pendant ce mois de mai, j’ai touché du doigt la réalité d’un certain nombre de nos artistes musiciens que nous aimons mais pour qui les fins de mois sont difficiles.  Nos artistes nous sont nécessaires pour mettre de la couleur dans nos vies.

    Je vous remercie très chaleureusement que vous soyez du Lamentin, de Schœlcher, Fort-de- France,  Rivière-Pilote… pour la Martinique, de Baie-Mahault, Saint François, le Moule, Saint Martin…pour la Guadeloupe, de Roura, Cayenne…pour la Guyane, de Toulouse, Paris, Bordeaux…pour la France hexagonale, de Belgique, de la Suisse, de la Réunion et de la Polynésie.

    A bientôt pour la suite...

    Grosses bises et an bel kolé-zépòl !

  • Déjà le 10 juin...

    Déjà J-2. Un GRAND MERCI à vous tous !! Petite confidence, j'étais dans le doute ! On se demande si on sera suivi sur un tel projet ? Ce sujet intéresse-t-il d'autres que moi? Alors on croise les doigts et on se lance car il n' y a pas plus beau que le libre arbitre et tenter de réaliser et partager ses rêves. Le financement participatif se termine ce samedi 10 juin à 18 h, heure des Antilles.

    An bèl kolé-zépo !

  • Plus que 7 jours

    Chers amis, c'est la dernière ligne droite avant la fin de ce financement participatif. Il nous reste 7 jours.

    J'ai réalisé ce dessin qui symbolise à mes yeux votre action. Merci!!

     Continuons à mobiliser autour de nous.

    A très vite et an bèl kolé-zépol !