BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

PARADIS DANS FERS

Un livre satirique sur l'esclavage

À propos du projet

             

Un livre satirique sur l'esclavage pour nous interroger avec humour sur nos comportements et contradictions d'aujourd'hui.

Pourquoi l'humour pour parler de l'esclave? As-tu envie de te faire taper sur les doigts?

L'humour permet de prendre le recul nécessaire sur un sujet aussi sensible. Je m'imagine, dessinateur de presse d'aujourd'hui, débarquant en pleine période esclavagiste. Un truc de dingue! Ça donne au final quelque chose de très décalé et je pense d'assez original.

Restes-tu concentré sur le passé ou évoques-tu la situation actuelle?

PARADIS DANS FERS ne s’arrête pas à la question de l’esclavage. Cette dernière est un prétexte pour rire du racisme, de nos comportements et contradictions d’aujourd’hui. C'est un livre qui tire les oreilles de l’ignorance, car l'ignorance pousse au repli sur soi. L'humour trouve toute sa place pour m'aider dans cet essai dessiné.

Ce traitement par l'humour va-t-il vraiment faire rire tout le monde?

L'esclavage est un sujet grave, mais je prends le pari de pouvoir en rire avec le plus grand nombre. Les Antillais et les Guyanais sont matures et sont capables de rire d'eux-mêmes. Il n'est absolument pas question de manquer de respect à la mémoire des esclaves, ni même à leurs descendants, dont je fais partie.

Quels sont les sous-thèmes liés à l'esclavage les plus difficiles à traiter dans ce livre?

Tout y est difficile, car il faut se prendre au jeu en ayant l'impression d'y être vraiment. Il faut ressentir l'ambiance, sentir les odeurs, être témoin du quotidien des Caraïbes,des esclaves et des esclavagistes. Et en même temps, prendre le recul de l'homme du 21 ème siecle qui trouve à raconter tout cela avec humour.

Y a-t-il des limites que tu n'as pas voulu dépasser?

Je n'ai pas joué l'autocensure.

Dans quel état d'esprit as-tu écrit ce livre

J'aimerais que ce livre aide chacun à prendre du recul et que l'on discute de l'esclavage sans passion destructrice.

Y a-t-il des références historiques dans ton livre?

Je me suis beaucoup documenté sur cette période et me suis rendu dans des habitations. J'ai aussi eu des échanges très enrichissants avec des historiens. Cependant,PARADIS DANS FERS n'est pas un livre d'histoire mais un livre satirique qui pose les questions identitaires, de race... Il nous interpelle sur nous-même.

Qui peut être intéressé par ce livre?

Il s’adresse à tous, que l’on soit Antillais-bèlé, Antillais-zouk, Antillais-dance hall, Antillais-kompa, Antillais-variété française… ou non Antillais !

Qu'est-ce que le dessin apporte, selon toi?

Le dessin permet de rentrer plus facilement dans le sujet. Je prends grand plaisir à dessiner les décors d'époque, les galions, les plantations, les habits mais aussi nos 4x4 garés sur les trottoirs...

Finalement, en quoi c'est drôle l'esclavage?

La réponse se trouve dans le livre...lol !

Où pourra-t-on trouver le livre?

Dans ta boîte aux lettres, une fois le livre financé et terminé. Il est déjà bien avancé.

 

 

A quoi va servir le financement ?

Ce budget servira aux frais techniques, au transport ainsi qu’au pourcentage retenu par  Ulule. Ma rémunération ne sera possible que si l’objectif est dépassé. Alors n'hésite à en parler autour de toi.

Pour une meilleure visibilité, voilà les packs dessinés correspondant à la colonne d'à côté.

GEORGES : un album de dessins humoristiques qui prend un croco comme fil conducteur pour rire de l'actu et de nos faits et gestes. Il est paru en 2016 grâce au financement participatif sur Ulule.

À propos du porteur de projet

Je suis dessinateur de presse et bédéiste. Je porte donc un grand intérêt à l’actu et à nos comportements. Le dessin en direct pour la télé est une matière que j'apprécie. Je dessine pour les chaînes télé : Guadeloupe 1ere, Guyane 1ere, Martinique 1ere et France Ô. Je collabore également au quotidien France-Antilles Martinique et France-Antilles Guadeloupe. J’ai réalisé une demi-douzaine d’albums.

Merci de me suivre…

François

https://www.facebook.com/francois.gabourg

https://twitter.com/FrancoisGabourg

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet