BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

PAPA

Comédie, court-métrage

À propos du projet

Un soir j’ai eu une idée; comment expliquer à son petit garçon ce qu’est une prostituée et pourquoi on y va?

J'ai développé, un joli morceau de comédie est apparu.

C’est un sujet délicat traité ici comme une véritable leçon de choses.

L’ère numérique dans laquelle nous vivons oblige les écoles, les parents à aborder et expliquer la sexualité aux enfants de plus en plus tôt. Le web et la télévision sont des sources d’accidents informatifs auxquels les enfants ne sont pas toujours préparés. Dans toutes les cours de récréations, l’expression violente « Fils de pute » est entendue.

Le court métrage PAPA explique la sexualité avec finesse, humour, intelligence et ingénuité, avec des mots simples, à hauteur d’un enfant qui pose les questions pourquoi, comment ? Le film aborde les notions de désir, plaisir, amour, contraception, reproduction, prostitution, il expose les risques, les conséquences, le tout avec le sourire.

Le temps d’une course de taxi, un père vit un cauchemar en huis clos. Comment expliquer à son petit garçon ce qu’est une prostituée et pourquoi on y va? Il ne peut échapper aux questions de son fils. C’est drôle pour le spectateur mais tellement délicat pour le père qui se retrouve face à lui même , face à son désir. Sa sexualité est mise à nu par les interrogations et l’innocence de son fils.

Le chauffeur de taxi s’en mêle avec un bon sens et une simplicité populaire qui complètent les réponses maladroites et pudiques du père.

Les oppositions et la sincérité et de cette situation font de PAPA une comédie drôle et touchante, originale, sans jugement ni morale. 

Vous m’avez fait confiance pour Soury,  le film existe grâce à vous, grâce à vos dons, je vous en remercie !

Aujourd’hui, le film plaît, rencontre son public, multiplie les diffusions, plus de 30 cet été, il remporte des prix en France, à l'étranger (16 à ce jour), sert de support éducatif aux associations qui accueillent les migrants, voyage avec des cinémas itinérants, casse des à priori, distribue de l'espoir, des sourires, fait couler de l'encre et du vin... C'est le début.

Vous pouvez suivre son actualité et avoir le détail des diffusions sur sa page Face Book  :

https://www.facebook.com/sourylefilm/?ref=bookmarks

Soury, 55 sélections en festivals à ce jour, 16 prix sur les 30 de passés et une bonne trentaine de diffusions en parallèle.

Aujourd'hui, j'ai la chance d'avoir deux comédiens motivés, une équipe qui me soutient, une partie des moyens techniques, autant d'atouts qui me poussent à lancer la production, seulement voilà, il me manque encore un petit garçon et de l'argent pour boucler un budget correct afin de travailler dans des conditions sécurisées et professionnelles.

Les subventions tardent à venir et ne viendront peut être pas alors je vous sollicite à nouveau.

En m’aidant à produire ce film, vous faites partie intégrante du projet et vous me permettez d’avancer, de créer, de faire mon métier d'auteur-réalisateur en indépendant.

En échange de votre soutien financier, votre nom sera au générique, bien sûr, des invitations à la première parisienne, le lien privé du film, des DVD des affiches sur demande... Des T- shirts  Bref, on gagne à tous les coups et on peut rejouer autant qu’on veut...

A quoi va servir le financement ?

Le financement servira d’abord à couvrir les frais incompressibles nécéssaires au tournage.

100% de la collecte ce sera MAGNIFIQUE.

150%, voir 200% on sera au SOMMET.

Les coûts d’un film ne s’arrêtent pas au tournage, il y a toute la phase de post-production, étalonnage, mixage, musique, la distribution, l‘avant-première, les inscriptions en festival…

Mais le plus important dans l'immédiat c'est le tournage, je compte sur vous.

À propos du porteur de projet

Comédien, j’ai eu la chance de partir en tournée avec Michel Galabru, Maurice Risch et d’autres compagnies, avec eux j’ai appris la mise en scène, la direction d’acteur.

En parallèle j’ai passé un BTS audiovisuel, j’ai multiplié les expériences techniques en tournage sur les plateaux de fiction, plateaux télé, évènementiels… J'ai suivi des formations professionnelles d'écriture de scénario, de montage et comme j’aime les histoires,  je suis passé à la réalisation.

J'aime le cinéma de Claude Berri, Yves Robert, Samuel Füller, Stanley Kubrick, Sergio Léone, les frères Scott, Luc Besson, Guy Ritchie, Peter Greenaway, Nicolas Widing Refn et bien d’autres, je m'en inspire… J’affectionne un cinéma authentique, populaire, exigent, avec du sens, un cinéma tourné vers le spectateur.

PAPA sera mon cinquième court métrage.

Sur le tournage de Narvalo avec Christophe de Lafosse à l'image.

Filmographie : Scénario et Réalisation

Mes Faits - court métrage – 8 min  – Drame – 2004 (école)

Bagatelle - court métrage - 10 min – Comédie romantique - 2007

Narvalo    - court métrage – 18 min - Comédie - 2013

Soury       - court métrage - 20 min – Comédie dramatique – 2016

Narvalo,  77 sélections en festivals, 22 prix, diffusé sur TV5 Monde et actuellement  sur OCS.