BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTube

Ouvrons le Fab'Alpes !

Un FabLab à Gap et dans les « Hautes-Alpes-du-sud »

À propos du projet

Merci à tous, du fond du cœur !
112%, 7321 €, c'est incroyable !
La suite des opérations est expliquée dans les news ;)

Inauguration prévue pour le 22 juin !
 

Ouvrir un FabLab sur Gap ? C'est possible ? Avec votre soutien, c'est bien parti pour !

L’association Fab’Alpes à été créée au mois d’août 2014, elle a pour but le développement d’un FabLab (atelier de fabrication numérique) sur Gap et les Alpes du Sud par le biais d’ateliers itinérants.

Grâce à une subvention de la Fondation de France nous allons pouvoir acheter des machines (Imprimante 3D, découpeuse laser, ordinateurs, et bien plus...) , et nous avons un local de 100m² en vue 5 rue Olphe-Gaillard à Gap... juste au dessus de Mobil'Idées pour les connaisseurs !

Mais il va falloir faire quelques travaux d'aménagement, commencer à payer un loyer, bricoler des meubles, peut-être une enseigne... pour ouvrir le 22 juin ! Et c'est pour cela que nous avons besoin de vous !

L'accès au FabLab sera gratuit (après adhésion à 5€), mais l'usage des machines sera payant sous forme d'heures d'utilisation. On pourra acheter des forfaits d'heures à 20€/heure, dégressif pour les plus gros forfaits jusqu'à 10€/heure. On pourra aussi convertir 3 heures d'utilisation des machines en 1 heure de formation. Les heures que vous pouvez précommander ici sont donc à des tarifs avantageux pour nos premiers utilisateurs !

Mais au fait, c'est quoi un FabLab ?

Le Fab'Alpes est un espace collaboratif où l'on peut réaliser des prototypes ou réparer des objets, en deux étapes :

  1. on conçoit l'objet virtuellement sur un logiciel 2D/3D
  2. les machines (imprimante 3D, découpeuse laser…) fabriquent l'objet réel

Avec un accompagnement et une initiation, ces machines sont aujourd'hui accessibles à un public non-expert. Le Fab'Alpes est donc un espace de fabrication, partagé entre différents types d'utilisateurs : professionnels, scolaires, particuliers.

Et en vidéo par Univers Science :

Et qu'est ce qu'on pourrait y faire ?

une multitude de choses, c'est à vous de vous en emparer !

Merci au Jokko[Fablab] pour l'image (CC-by-nc-sa) !

Et comment l'imaginez-vous ce FabLab ?

Mais si je n'habite pas Gap ?

Le projet ne se limite pas à Gap ! il y aura deux aspects :

  1. un Fablab fixe, à Gap: c’est la ville-centre, elle concentre à la fois 1/3 de la population des Hautes-Alpes et une large partie de son activité économique non-saisonnière. Pour toucher nos publics, nous sommes convaincus qu’un lieu fixe est indispensable pour fédérer les énergies, créer une dynamique et permettre aux utilisateurs de se rencontrer.
  2. un Fablab itinérant sur les Hautes-Alpes, voire les Alpes du Sud : il est complémentaire du Fablab fixe. En effet, le département est vaste,et les déplacements sont souvent longs et parfois difficiles en hiver. Le  Fablab itinérant ira donc au-devant des publics. Ces «tournées du Fab’Alpes» seront accueillis systématiquement par des partenaires locaux.

 

Valeurs et éthique de notre projet

Le Fab’Alpes a pour ambition d’être à la fois :

  • Un laboratoire d’innovation économique pour le territoire : les professionnels pourront affiner des idées, des objets, tester des prototypes, les améliorer. Ils trouveront une cartographie des compétences à solliciter sur la conception de leurs produits (1ère étape), puis le Fablab jouera le rôle d’un espace de prototypage rapide, basé sur une méthodologie d’essais-erreurs pour affiner leur produit.
  • Une fabrique de bien commun : les usagers seront incités (mais pas obligés) à publier les plans de leurs objets sous licence libre, c’est à dire à les rendre réutilisables, modifiables, améliorables… par d’autres usagers, à Gap ou dans n’importe quel FabLab du monde.
  • Un espace pour la récupération et la réutilisation : réparer des pièces cassées (voir la vidéo ci-dessous !), détourner un objet de son utilité première (démarche artistique), refondre du plastique pour le réutiliser dans l’imprimante 3D… La notion d’économie circulaire est bien présente dans notre projet : récupérer les déchets de certains pour en faire la matière première de nouveaux objets.
  • Un lieu de développement personnel, « d’empowerment » : faire soi-même plutôt que d’acheter du « tout fait », comprendre comment fonctionne les objets, les machines, les ordinateurs. Le Fablab s’inscrit à 100 % dans le courant « Do It Yourself »

Do It Yourself ? Kézaco ? (merci encore Univers Science)

Enfin, nous nous reconnaissons dans la charte des Fablabs du M.I.T.
Ci-dessous, une infographie qui vous en présente les grands principes.

La Charte mondiale des Fablabs (Infographie par Geoffroy Chaix, réalisé par Romain Marchado pour GoTronic, sous licence CC-BY)

A quoi va servir le financement ?

Comme nous l'avons déjà indiqué, grâce à une subvention de la Fondation de France nous allons pouvoir acheter des machines (Imprimantes 3D, découpeuse laser, ordinateurs, et bien plus...), et nous avons un local de 100m² en vue 5 rue Olphe-Gaillard à Gap.

Mais bien sûr, même avec beaucoup de bénévolat pour ouvrir le local, puis pour assurer des heures d'ouvertures cet été, puis si tout va bien l'ouverture d'un poste en emploi aidé en septembre prochain, il faut tout de même une petite somme pour :

  1. Aménager le local (principalement installer une vraie ventilation pour extraire les poussières de la découpeuse laser, mais aussi de électricité, des câbles réseaux, d'autres bricoles... )
  2. Commencer à payer notre loyer (500 €/mois) et nos factures (électricité, eau, internet...)
  3. Bricoler des meubles et étagères (même si on en a déjà récupéré !) pour accueillir nos machines
  4. Imprimer les premières cartes d'adhérents, cartes d'abonnements, quelques flyers de présentation, construire une enseigne...

Tout cela pour ouvrir dès le 22 juin, avec votre soutien !

À propos du porteur de projet

Qui porte le projet ?

Nous sommes déjà plus d'une trentaine d'adhérents au Fab'Alpes !

Parmis les contributeurs les plus actifs, on peut citer :

  • Sylvain Roux (Président), aussi connu à Copernic
  • Nicolas Geiger (Trésorier), aussi connu dans toutes les associations Gapençaises dont Mobil'Idées
  • Camille Bissuel (Secrétaire), aussi connu comme Nylnook
  • Nicolas Hebert, aussi connu à Domobert
  • Leïla Chahed, aussi connue à Échangeons le Monde
  • Hervé Menguy, aussi connu à Linux Alpes
  • Benoit Malchrowicz, aussi connu pour ses Webboards
  • Thierry Vallée, aussi connu à la Locomotive
  • Romain Le Mercier, aussi connu à Prisma-Web
  • Frédéric Sallé, aussi connu pour ses qualités...
  • ... et j'en oublie et des meilleurs (ou je ne sais pas votre nom de famille...) !

Et nous réunissons déjà des compétences diverses en bricolage, informatique, électronique, impression et conception 3D, montage de projet, art, formation... tous motivés pour donner vie à ce FabLab !

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter notre site web : www.fabalpes.org

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Facebook, et Twitter !

FAQ

  • Est-ce qu'il faudra être formé pour utiliser les machines ?

    Oui, tout d'abord pour éviter des accidents, et ensuite pour vous permettre d'utiliser pleinement les possibilités des machines,  nous organiserons des initiations, des ateliers, et des formations plus longue. Il faudra donc suivre ses formations au préalable... mais il s'agit souvent de quelques heures seulement !

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 1 mois

  • Que se passe il si les 6500 € ne sont pas atteint ?

    Vous serez intégralement remboursés du montant de votre soutien par Ulule dès le 1er juin, comme c'est expliqué dans la FAQ d'Ulule, je cite :

    Votre contribution s'annule et le porteur de projet ne reçoit pas d'argent. C'est une opération “blanche”, et vous êtes automatiquement remboursé sur votre porte-monnaie électronique. Vous pourrez ainsi avoir le choix entre soutenir un autre projet ou demander le remboursement de votre contribution (cf. Comment obtenir le remboursement du solde de mon wallet / porte-monnaie électronique Ulule?)

    Le porteur de projet peut éventuellement décider de relancer un nouvel appel à collecte en reformulant ou en repositionnant sa demande. Il vous faudra alors faire une nouvelle contribution si vous souhaitez soutenir cette nouvelle version du projet.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 1 mois

  • Ulule ne prend pas une commission ?

    Si, mais elle n'est pas prise sur vos contributions directement, il n'y a pas frais cachés quand vous contribuez... en fait la somme que nous cherchons à obtenir est 6000 €, car sur les 6500 €, 8% (soit 500€) vont légitimement à Ulule.

    Tout cela est expliqué en détail dans leur FAQ.

    Dernière mise à jour : il y a 2 années, 1 mois

Poser une question Signaler ce projet