BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

VIOLENCES SEXUELLES, AIDONS LES VICTIMES

Création d'un outil web pour trouver rapidement de l'aide près de chez soi.

À propos du projet

Osphères est un média en ligne dédié à la sexualité, connu pour son postulat humaniste. Prostitution, pornographie ou toute atteinte à la dignité humaine, sont donc au cœur de nos préoccupations. Mais nous sommes plus particulièrement engagés dans la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes.

C’est pourquoi nous avons décidé d’agir et de proposer un outil permettant d’orienter les victimes vers des professionnels de leur secteur formés en psychotraumatologie et thérapie EMDR.

 

A quoi va servir le financement ?

Trouver rapidement de l'aide près de chez soi.

Cet outil entièrement gratuit sera accessible sur la page d’accueil du site à partir d’un onglet spécial intitulé « Aidez-moi ! ». Il se présentera sous la forme d’un moteur de recherche avec géolocalisation. Pour connaître les interlocuteurs les plus proches de chez elles, les victimes devront simplement saisir leur code postal dans la barre de recherche. Une page s’ouvrira qui listera les adresses, noms et coordonnées des professionnels exerçant dans leur secteur ainsi que celles d’associations d’aide aux victimes.

 

Bien que les conséquences psychotraumatiques d’un viol ou d’une agression sexuelle soient extrêmement lourdes, la souffrance des victimes reste hélas trop souvent mal comprise d’un certain nombre de médecins et de psychiatres qui tous, ne sont pas formés en psychotraumatologie. Les conséquences sur la santé des victimes comme sur le traitement des affaires portées en justice sont très graves.

  • Soins inadaptés avec prescription de psychotiques et autres antidépresseurs (substances elles-mêmes dissociantes aggravant l’état de la victime),
  • Classements sans suite des plaintes pour viol ou requalifications en atteintes sexuelles.

Explications de la Dre Muriel Salmona, psychiatre française, fondatrice et présidente de l'association
Mémoire traumatique et victimologie

Seulement 2 à 3% des plaintes font l’objet d’une condamnation, car trop souvent, corps médical et judiciaire n’ont pas identifié les symptômes d’un psychotraumatisme comme la sidération psychique qui paralyse la victime au moment des faits ou encore les pertes de mémoire qui nuisent à la crédibilité du témoignage.

 

Lorsqu’on a été victime de violences sexuelles, il faut parfois de longues années avant de comprendre qu’on n’est ni responsable, ni coupable de ce qu’on a subi. Tous les aspects de sa vie sont impactés, santé, situation sociale, professionnelle, familiale. Retrouver l’estime et la confiance en soi, la capacité d’aimer et de recevoir de l’amour ne va pas de soi. Identifier et comprendre les mécanismes neurologiques propres à un psychotraumatisme est un premier pas vers la guérison, mais ce n’est qu’une étape. Il faut ensuite se confier aux soins de professionnels formés et compétants. Là commence le parcours du combattant qui attend les victimes en recherche d'une aide de proximité. Qui sont les professionnels près de chez moi ? Lesquels sont formés en psychotraumatologie ? En existe-t-il seulement dans ma ville ou même mon département ? Ces questions ne doivent plus rester sans réponses !

Voilà pourquoi Osphères a initié ce projet : faciliter l’accès à une information pratique et personnalisée. Mais comme vous le savez, ce travail a un coût, d’où cet appel à la solidarité, pour vous, pour vos filles, pour vos soeurs, pour vos amies, pour toutes les femmes victimes de violences sexuelles.

À propos du porteur de projet

Osphères, c'est à la fois : 

  • un magazine d’infos traitant de TOUS les sujets liés à la sexualité et l’érotisme (santé, prévention, société, art&culture, histoire, psycho, etc.) 
  •  un réseau social où apparaissent en temps réel toutes les activités et publications du site
  • un espace de rencontres sécurisé au design élégant pour échanger messages privés ou photos en instantané
  • des professionnels.les sexologues à votre écoute
  • de l’évènementiel (concours, conférences, offres partenaires…)
  • un espace collaboratif où chaque Membres peut apporter sa contribution (rédaction d’articles, suggestions, idées..) 

 

Connaissez-vous la spécificité d’une entreprise sociale ? C’est très simple. Tout ou partie de ses bénéfices sont réinvestis au profit de ses salariés, ou répondent à des besoins sociaux et environnementaux mal couverts par l’État ou le secteur privé. Les besoins ciblés par Osphères sont ceux des victimes de viol, d’agressions sexuelles, de harcèlement et discriminations pour lesquelles nous consacrons 20% de nos bénéfices nets.

C'est pourquoi nous avons également créé une association de Soutien aux Femmes victimes de Violences Sexuelles (S F V S) portant un projet d’ouverture d’un centre d’accueil d'urgence pluridisciplinaire. 

 

Chaque contribution à ce projet sera gratifiée :

  • d’un accès PRIVILÈGE à toutes les publications et fonctionnalités décrites ci-dessus ;
  • de la priorité sur les demandes de coaching ou de consultations sexologiques ;
  • d’un cadeau bonus en fonction du montant de sa participation (voir ci-contre les contreparties) ;
  • et bien sûr, de notre éternelle reconnaissance !

Aider Osphères, c’est aussi vous aider vous-mêmes ou quelqu’un de votre entourage. Qui d’entre nous n’a jamais entendu parler d’une voisine, de l’amie, la fille, la cousine ou la sœur d’un ami, etc. ayant été victime de viol ou d’agressions sexuelles ? Qui n’a pas ressenti la frustration d’être incapable de lui venir en aide ? Voilà toute l’importance de ce projet et voilà pourquoi nous espérons que vous serez nombreux.ses à contribuer à sa réalisation.

 

 

Toutes les bonnes volontés seront les bienvenues parce qu’il n’y a jamais de petite contribution lorsqu’il s’agit de rendre le monde meilleur !

Share Suivez-nous