BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Osons l'école dehors !

La nature comme terrain d'apprentissage et de découverte de soi-même, des autres et du monde

À propos du projet

Quels enfants allons-nous laisser à notre Terre ?  Des enfants épanouis et responsables pour construire le monde de demain.

Notre projet en quelques phrases :

" Osons l'école dehors ! " permet à l'enfant de sortir régulièrement dans un lieu proche de son école et de mieux comprendre le lien qui existe entre le " dedans " et le " dehors ". Notre projet pilote confirme que les enfants manquent de nature comme le démontrent déjà quelques études scientifiques (**). Les enfants sont aux anges, les professeurs qui vivent l'expérience nous soutiennent avec enthousiasme… Osons aller encore plus loin !

Comment est né ce projet ?

Depuis quinze ans, nous sortons dans la nature avec des classes et nous constatons que les enfants sont de plus en plus en manque de nature. Le dehors, la nature, comme lieu d'éducation, disparaît des pratiques éducatives, c'est hélas le triste constat de nombreux animateurs passionnés et nous en sommes !

Aujourd'hui, il existe mille et une raisons de ne pas sortir ... La vie en ville, les transports motorisés, les écrans, les téléphones portables et bien d'autres aspects de la vie quotidienne de nos enfants favorisent la sédentarité, le repli sur soi, un manque d'ouverture aux autres et au monde, tout simplement... Et moins ils sortent, plus ils rechignent à sortir... Les parents ont peur d'un danger potentiel, les enfants ont peur de l'inconnu. C'est un cercle vicieux qu'il est urgent d'interrompre pour reconnecter les enfants à la nature, à leur nature.

Des études commencent d'ailleurs à le démontrer ! Les enfants ont besoin de repères, besoin de se confronter au monde, autant psychologiquement que physiquement. Donnons leur la possibilité de reconquérir l'espace extérieur collectif, bien commun tant expérimenté par les générations précédentes puis progressivement oublié, négligé... Ne laissons pas nos enfants vivre uniquement devant un écran mais également dans la nature, laissons-les la toucher, la sentir, la vivre, s'en inspirer, s'y recueillir...

La tendance se répand déjà dans plusieurs pays scandinaves et germaniques. Des écoles maternelles et primaires y accueillent des enfants dehors, en pleine nature, durant une ou plusieurs journées, chaque semaine, quelle que soit la météo.

Et en Belgique ? Où sont ces instituteurs qui profitent régulièrement de découvertes au dehors pour mettre en avant des qualités de créativité, révéler des aptitudes inexprimées en classe et travailler les diverses compétences scolaires à acquérir sur le terrain en contact direct avec des éléments naturels. Pourquoi ne pas aborder les notions de poids, de volume, de grandeur avec des pierres, des branches, des feuilles, des fruits, etc....

Certes, riches de notre expérience, nous savons que les animations à l'extérieur de l'école sont fréquemment plus difficiles à organiser pour les enseignants (nécessité d'une autorisation de la direction et des parents, peur de la météo incertaine, peur de sortir du cadre scolaire, sortie des habitudes, ...). Pourtant, nous sommes convaincus que c'est capital pour l'épanouissement personnel des enfants... et nous sommes également convaincus que c'est possible ! La preuve ? Nous expérimentons actuellement le programme pilote d'animations déjà baptisé " Osons l'école dehors ! ", financé en grande partie sur fond propre de l'asbl, avec quelques enseignants convaincus et motivés ; et cette expérience en cours renforce encore notre conviction de la nécessité de sortir pour s'épanouir !

Objectif de notre projet :

Nous voulons démontrer la richesse pédagogique de l'éducation dans la nature et tous les bienfaits qu'elle apporte aux enfants afin de promouvoir cette pratique éducative auprès des enseignants mais également auprès des politiques. Il ne s’agit pas de favoriser systématiquement l’extérieur par rapport à l’intérieur mais d’apporter un équilibre sain pour permettre le développement harmonieux des différentes compétences de l'enfant en lien avec son environnement.

En bref, instaurer un renforcement mutuel des apprentissages entre la classe et le dehors, faire classe dehors pour s'épanouir ! Parce que, comme le disait Aristote, « Rien n'est dans l'esprit qui ne soit entré par les sens ».

Osons l'école dehors ! : notre projet en détail...

Durant l'année scolaire 2015-2016, nous souhaitons offrir à des classes de 1ère ou 2ème primaire notre programme d'animations " Osons l'école dehors ! ". Les animations seront gratuites.

Le programme d'animations " Osons l'école dehors !  " comporte 10 animations d'une demi-journée étalées sur l'année scolaire ainsi que 3 concertations avec l'enseignant pour établir le programme d'activités extérieures en tenant compte des priorités de l'enseignant par rapport à un programme standard que nous lui soumettons par écrit.

Nous réalisons déjà ce programme durant l'année scolaire 2014-2015. Néanmoins, il s'agit pour l'instant d'un programme pilote pour deux raisons :

- parce que c'est un « nouveau-né », en phase de test grâce à un processus de concertation continue avec quelques enseignants déjà convaincus et motivés.

- parce que son coût est pris en charge, en grande partie, par l'asbl durant la première année de test. (NB : les animations sont gratuites. Nous demandons uniquement à l'école un dédommagement forfaitaire de 25 euros par animation pour les frais de déplacements de l'animatrice).

Cette année de test en concertation avec les enseignants a pour but de cerner les points forts et les points faibles du programme afin de l'optimaliser pour l'année scolaire 2015-2016.

Pour chaque animation, un thème nature est prévu comme toile de fond pour développer 9 compétences scolaires.

A quoi va servir le financement ?

Financement nécessaire, par classe :

Pour l'année scolaire 2015-2016, nous ne pouvons plus nous permettre de financer le projet sur fond propre mais il est également exclu de demander le coût réel aux écoles car nous savons qu'elles seront incapables de le payer. Elles ont en effet un budget très limité.

Pour chaque animation du programme " Osons l'école dehors ! ", nous avons besoin d'un financement de 90 euros. Cette somme couvre le salaire de l'animatrice ainsi que le matériel pédagogique habituel employé lors des animations.

Nous avons également besoin d'un financement supplémentaire de 150 euros par classe pour couvrir les frais de gestion et les frais d'achat ou de fabrication de nouveau matériel (spécifique aux attentes prioritaires des enseignants).

Par conséquent, par classe, nous avons besoin d'un financement de :

10 animations x 90 euros = 900 euros

Frais administratifs et de gestion = 150 euros

TOTAL par classe = 1050 euros

Ainsi, seuls les frais de déplacements de l'animatrice seront demandés à l'école, soit 250 euros pour le programme complet (10 x 25 euros de forfait déplacement puisque 10 animations).

Pourquoi mettre ces frais à charge de l'école et ne pas les financer sur Ulule ?

Tout simplement parce que, par expérience, nous savons que les animations gratuites ne sont pas suffisamment prises au sérieux et sont plutôt considérées comme des parenthèses ludiques sans lien réel avec le programme scolaire. Or, pour notre programme " Osons l'école dehors ! ", la collaboration  active de l'enseignant avec l'animateur est essentielle pour atteindre notre objectif de renforcement mutuel des apprentissages entre l'école et la nature.

Financement total nécessaire pour notre projet " Osons l'école dehors ! "

            Nous comptons financer un minimum de 5 programmes " Osons l'école dehors ! " en 2015-2016, soit 5 classes participantes.

Nous avons donc besoin de minimum 6400 euros.

5 programmes (5 classes participantes) x 1050 euros = 5250 euros

Coût estimé des contre-parties = 1150 euros

Total = 6400 euros

Avec cette somme, nous pouvons offrir le programme " Osons l'école dehors ! " à 5 classes.  Bien entendu, si nous récoltons plus, l'argent servira à donner ce programme d'animations à des classes additionnelles. À chaque pallier supplémentaire de 1300 euros récoltés, c'est une classe en plus qui pourra participer à notre programme ! Et pourquoi pas celle de votre enfant si vous êtes parents ?

Si vous êtes enseignant en 1ère ou 2ème primaire, en province de Liège ou du Brabant wallon, récoltez 800 euros (participation des parents d'élèves, marche parrainée, fancy-fair, vente de gaufres, ...) (limité à 4 places),  faites-en nous don et votre classe aura la chance de participer à notre beau projet " Osons l'école dehors ! " pour l'année scolaire 2015-2016 (sous réserve que l'objectif initial de financement, c'est-à-dire 6400 euros, soit atteint car c'est une règle sur Ulule. Dans le cas contraire, vous serez remboursé par Ulule).

Une fois que notre premier objectif de 6400 euros est atteint, si vous êtes enseignant en 1ère ou 2ème primaire en province de Liège ou du Brabant wallon, récoltez 1300 euros (participation des parents d'élèves, marche parrainée, fancy-fair, vente de gaufres, ...) (pas de limitation de nombre), faites-en nous don et votre classe sera sélectionnée en plus pour participer à notre beau projet " Osons l'école dehors ! " pour l'année scolaire 2015-2016 (garanti puisque notre premier objectif de 6400 euros aura été atteint)

À propos du porteur de projet

Présentation de l'équipe :

Qui sommes-nous ?

Monique, Laurence et Lau, un trio de femmes dynamiques, motivées et engagées, c'est une partie de l'équipe de La Leçon Verte, celle qui porte le beau projet " Osons l'école dehors ! ".

La Leçon Verte est une asbl d'éducation à l'environnement basée à Ohain, en province du Brabant wallon, en Belgique. Depuis 1997, La Leçon Verte grandit, se perfectionne, se diversifie... Nos têtes débordent d'idées ! Guides-nature et animatrices, nous nous rendons très régulièrement dans les écoles maternelles et primaires de la Communauté française pour apporter un peu de nature à l'école par le biais d'animations de pédagogie active (*). Toucher, observer, écouter, réfléchir, collaborer : quoi de plus efficace pour apprendre sur soi, sur les autres et sur le monde ?

Une par une...

Monique

Suite à un séjour au Mali au cours duquel je suis tombée sous le charme de la majesté des arbres, j'ai créé l’asbl La Leçon Verte puis édité et conçu un classeur herbier pour permettre aux enfants d’aborder la nature de manière ludique et interactive.

Active et fonceuse, j’ai rapidement souhaité étendre les actions de l’asbl. La formation de guide-nature m’a donné confiance pour développer moi-même des animations dans les écoles et créer des jardins dans les hôpitaux pédiatriques.

Super mamy de 8 petits enfants, la curiosité et l’intérêt de certains me donnent des ailes pour concevoir de nouveaux thèmes. Avec « Osons l’école dehors ! », c’est encore un nouveau pas qui se franchit !

Le plaisir du mouvement, de la découverte, du concret, de l’écoute et du respect mais aussi le contact avec le vent, le soleil ou la pluie sont autant de cadeaux ou de clés que je souhaite offrir aux enfants au sein de leur école car je suis persuadée qu’il est urgent de les reconnecter à la nature, source de bien être et d’émerveillement.

Aujourd’hui, j’ai la chance de travailler avec deux collaboratrices et deux bénévoles qui s’investissent à 100% pour poursuivre les objectifs de La Leçon Verte : découvrir, aimer, respecter.

Laurence

La petite deuxième de "La Leçon Verte", sportive et passionnée de découvertes en tous genres, j'aime les défis et "Osons l'école dehors ! " en est un grand ! C'est une très belle opportunité de démontrer tous les bienfaits que le contact avec le dehors peut apporter aux enfants !

Le dehors est pour moi un lieu d'éveil et de curiosités mais surtout un lieu où je me ressource, me retrouve... Loin du tumulte des activités quotidiennes, quel bonheur d'arrêter le temps un instant pour respirer à pleins poumons, se dépasser sportivement ou se poser, admirer le feuillage d'un arbre dans le vent, oublier le rationnel et rêver... Oui, rêver, nous en avons tous besoin ! Les enfants encore plus !

Maman d'une petite puce qui vient d'avoir un an, je voudrais qu'elle puisse avoir la chance de participer à un projet tel que " Osons l'école dehors ! " pour s'épanouir pleinement et trouver sa voie dans le monde qui l'attend...

Lau

Les enfants et moi chantonnons dans les bois, ça sent bon l'automne, Emilie découvre une pomme de pin grignotée par un écureuil, Lucas s'est fait un nouveau copain, un ver de terre, Simon se roule dans les feuilles, Julie découvre un terrier, mais qui habite dans cette charmante petite maison ? Je siffle avec mon appeau, on se rassemble, on se montre nos 1001 découvertes… Et si maintenant on fabriquait des maisons pour les insectes et qu'on leur faisait à manger ?
La petite dernière de "La Leçon Verte", maman de 3 enfants de 7, 4 et 2 ans, je suis passionnée par la relation toute particulière que tout enfant a avec la nature. J'aime l'idée de l'aider à entretenir cette relation qui le rapproche de lui-même, de sa simplicité, de sa spontanéité, de sa créativité, de sa capacité à faire des choix, à s'exprimer de tout son être… cette relation qui le mène à l'ESSENTIEL… dans le but de peut-être plus tard vivre AUTREMENT…

On compte sur vous !

Un grand merci d'avance !


Références utiles :

(*) http://www.leconverte.org

http://www.tousdehors.be

Petit film "Morceaux choisis" de Louis Espinassous : https://www.youtube.com/watch?v=-pc5OUzHRjY

Livre "Les enfants des bois" de Sarah Wauquiez, Editions Books on demand, 2008.

Livre "Perdus sans la nature" de François Cardinal, Editions Quebec Amérique, 2010.

Livre "Pourquoi la nature nous fait du bien" de Nicolas Guégen et Sébastien Meineri, Editions Dunod 2012.

"Synthèse bénéfices recherches SEER" : résumé de l'étude anglophone CSAPII2005 (**), rédigé par Christophe Vermonden. (résumé téléchargeable en PDF sur www.leconverte.org/osons-l-école-dehors/)

(**) California Student Assessment Project (phase two). The effects of environment-based education on student achievement, January 2005.

Hands-on outdoor learning benefits students (étude téléchargeable en PDF sur www.leconverte.org/osons-l-école-dehors/)

Le syndrome de déficit de nature (Conférence organisée par le GRAINE Rhône-Alpes le 26 février 2015) - à écouter en suivant ce lien : http://www.graine-rhone-alpes.org/index.php/component/content/article/32/982-conference-q-le-syndrome-de-deficit-de-natureq.html