Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

- ORESTE -

Un jeu de rôle de Science-Fiction français

Chers amis, cette lettre de Jean-Baptiste Kochanski-Lullien vous est adressée :

 

« Vous avez sûrement déjà vu des images de chats coincés dans des boîtes, des bouteilles et toutes sortes de contenants improbables. Je me suis souvent demandé comment ils avaient pu se glisser là-dedans et surtout à quel point ils avaient dû insister, forcer, pour finalement se retrouver incapables ni de poursuivre leur exploration, ni d’y renoncer.

La réponse vient peut-être de m’être apportée par mon métier d’auteur et par ce qui constitue mon plus bel échec à ce jour : Oreste.

Imaginez-moi devant ce jeu, comme un chat devant une bouteille au fond de laquelle une souris s’est réfugiée. Je découvre un monde d’une terrible originalité, décrit avec précision et dans un registre qui me tient à cœur, la science-fiction. Mieux encore, son auteur, qui a remarqué mes travaux, m’offre d’y participer.

Je me lance et je tente de rentrer dans ma bouteille. L’originalité est une force quand on en est le lecteur, une difficulté quand il s’agit de décrire un univers tellement inattendu. Malgré tout, avec l’aide de Sébastien Moricard, je parviens à entrer dans ce monde, à passer la tête dans cette bouteille.

Et ensuite, les choses se compliquent. Ce n’est pas facile d’agrandir un monde sans trahir la vision de son auteur – et Sébastien y est très attentif.

Ce qui devrait prendre une semaine prend un mois, puis six mois et finalement ne convient pas. Comme le chat qui a passé sa tête dans la bouteille, je tente d’insister, je lis et relis, j’écris et je réécris, pour finalement constater que mes efforts n’ont mené à rien.

Comme Sébastien est quelqu’un de gentil, il tente de m’offrir un biais, d’entrer dans son monde par un autre angle, mais le fait est que cette bouteille n’est pas pour moi. Je ne parviens pas à y entrer et à force de m’obstiner, je me retrouve incapable d’avancer.

Alors comme je ne suis pas un chat, j’ai décidé d’arrêter.

Ce n’est pas une belle décision, parce qu’elle aurait dû être prise soit plus tôt, soit pas du tout. Parce qu’elle génère un an de retard sur un financement Ulule et entame votre confiance en jeu et en son auteur qui ne le méritent pas, ni l’un, ni l’autre. Je peux toujours vous offrir mes excuses, mais elles ne rattraperont pas le temps perdu. N’empêche, je n’ai pas mieux à vous offrir.

Je suis désolé. J’ai tenté, échoué, et mis trop de temps à le reconnaître. »

                                                                                                                                      JB Kochanski-Lullien

 

 

 

Vous venez de lire une lettre de JB, que je vais à présent remettre dans son contexte :


Tous les pledges de la campagne d’Oreste ont été livrés rapidement, à l’exception des scénarios offerts en pdf.  Je vous dois toujours ces scénarios, ainsi que des explications sur ce retard.  

Je tenais à ce que ces scénarios soient écrits de la main de Jean-Baptiste Lullien, dont je suis un admirateur. JB m’a fait l’honneur d’accepter. La suite, il l’explique dans cette lettre.

Je publie sa lettre, car il était inenvisageable pour moi de ne pas lui donner la parole.  Un simple message vous expliquant que l’auteur des scénarios a pris du retard, puis a finalement jeté l’éponge n’aurait pas été juste. Par ailleurs, la publication de cette lettre ne me défausse pas de mes responsabilités.

Voyant JB en difficulté dans son processus d’écriture, j’aurais pu prendre la décision d’interrompre notre collaboration. S’il avait été en charge de la rédaction d’un ouvrage que vous aviez acheté, je l’aurais sans doute fait.

Mais il participait à créer un contenu que je voulais vous offrir, alors j’ai choisi de lui donner du temps. Je prends donc ma part de responsabilité car ce retard découle aussi de mes décisions.

Dans sa lettre, JB fait le constat d’un échec et vous présente des excuses.
Il me parait nécessaire d’ajouter que Jean-Baptiste à énormément apporté à Oreste et que les contenus à paraitre seront indéniablement imprégnés de son influence.  

 

A présent, parlons de l’avenir !

Je m’organise pour faire face à cet énorme contretemps, et je ferai en sorte que ces scénarios soient dignes de votre patience. Je vous tiendrai au courant ici même.

En parallèle je prépare avec Fibre Tigre un superbe projet pour l’édition française d’Aria, le JdR qu’il anime dans le cadre de son émission Game Of Rôles ! C’est aujourd’hui ce qui me prend le plus de temps. Si vous souhaitez avoir plus d’info sur cette campagne à venir, vous pouvez rejoindre la page facebook des éditions Elder-Craft.

Enfin, si vous souhaitez rejoindre la communauté d’Oreste, pour échanger avec d’autres joueurs, des   MJ ou parler avec moi, c’est par ici : https://discordapp.com/invite/jgyVUCM