BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Orbs Spécial Féminin

Un ouvrage collectif pour libérer le Féminin qui est en nous !

À propos du projet

MERCI ! Grace à vous et à votre enthousiasme, ca y est, nous avons pu atteindre 100 % de l'objectif à une vitesse quasi magique

Cet objectif de 100% est une étape importante mais ne nous permet pas encore de couvrir les coûts importants de ce numéro hors norme


150 % de l'objectif, et l'ensemble des frais d'impression seront entièrement couverts 
200 % de l'objectif nous permettront de financer les droits images et les droits d'auteurs de ce numéro
Avec 250 % de l'objectif, nous pourrons soutenir la présence de Orbs Special Féminin en librairies, avec un présentoir Special Orbs
Pour les 300 % de l'objectif, nous joindrons à chacun des envois de Orbs Special Feminin une image tirée à part afin de faire de cette extraordinaire réussite ensemble la plus belle de toutes les éditions...
Nous comptons sur vous pour continuer à relayer ce crowdfunding sur les réseaux sociaux et vos organisations.

Continuons de rallumer les coeurs et d'éveiller nos esprits. Libérons le féminin qui nous anime. La plus belle des mises au monde est possible. Nous sommes tous "Elle" !

Qu'est-ce que le Féminin ? Une question sociale et politique, réservée aux femmes et aux féminismes ? S’agit-il de la Mère ? De la Terre-Mère ? Ou encore au-delà : une énergie d'amour primordiale ? Une irrépressible puissance de vie ? Tout cela à la fois sans doute. Quelque chose, assurément, de l'ordre d'une force, d'un mystère, d'une sensibilité, d'une qualité d'être au monde... Nous sommes tou.te.s les enfants du Féminin.

Maintenant que nos sociétés paraissent vouloir renouer avec ce principe essentiel mais toujours malmené, alors que se joue sous nos yeux, dans la rue, dans nos vies, un point de bascule de notre évolution commune, nous avons souhaité vous proposer un numéro spécial : un Orbs Spécial Féminin.

Comme une plongée, une célébration, une évidence. Et beaucoup de joie aussi.

« NOUS SOMMES TOUS ELLE »

Bienvenue dans la danse. Entrez dans la spirale universelle. Vous voici ici dans le cœur,le ventre, là où vous participez à la gestation de ce numéro spécial Féminin. Votre regard, votre présence, donnent déjà corps à sa fabrication, Merci.

Ce numéro spécial se crée dans le flux d’une respiration, en se laissant guider à un instant charnière du Temps du Féminin. Dans l’éveil spectaculaire du 21eme siècle sur la question des droits des femmes. Où les souffrances de la Terre-Mère bousculent nos agendas. Quand les vieilles mémoires remontent à la surface pour être contemplées et traversées. Votre soutien contribue à cette mise au monde.

Ce numéro spécial rassemble des artistes, des scientifiques, des historiennes et des aventurières de la conscience, des auteur.e.s aussi. Tou.te.s tissent une toile de 192 pages inattendues, inspirées et engagées, entremêlant les fils du sacré, du sociétal et du cosmique, et nous invitent à réinventer notre vision du Féminin.

Entrez dans la bulle avec Abigail Alling, la spécialiste des océans qui a vécu deux ans à l’intérieur de Biosphère 2. Convoquez avec nous la Conteuse avec l’histoire inédite de la Reine de Saba, la Guerrière avec les femmes kurdes du Rojava et la nouvelle science de la Jineologie, l’Amoureuse avec le tantrisme corps-esprit de Saya, la Mystique avec les visions de Hildegarde de Bingen, la Divine avec les figures et les images de la Grande Déesse….

Osez révolutionner les rapports homme/femme avec ce que nous dit MeToo des ressorts mythologiques de notre société. Vivez la sororité grâce aux franc-maçonnes du XIXe s., pionnières du féminisme français. Ouvrez votre esprit avec les apparitions mariales et les révélations du 3e secret de Fatima. Bâtissez de nouveaux liens avec les sorcières et Starhawk, célèbre activiste américaine au service de la Terre-Mère. Laissez-vous toucher par les visions lumineuses de l’artiste-graveure Aude de Kerros et les peintures psycho-chamaniques de la californienne Hannah Yata... Et prenez soin du monde avec Amour, celui qui nous relie.

Au Sommaire de cette épopée :

  • Il était une fois Makeda, la reine de Saba, par Maji da-Abdi 
  • Ma Soeur Hildegarde, par Catherine Mong 
  • #MeToo, les nouvelles déesses et moi, par Farid Lozès 
  • Merveilleuses mères veilleuses, par ïan Larue 
  • Notre Dame de tous les peuples, par Pierre Barnérias 
  • Les miroirs de la grâce, par Aude de Kerros
  • Féminisme et Franc-maconnerie, par Dominique Segalen
  • Jinéologie et Révolution au Rojava, par Alice Groult 
  • Marcher avec la beauté, paroles de Starhawk 
  • Quand la nature nous fait du bien, par Pascale d'Erm 
  • Le jardin d'Eden de Hannah Yata, par Charles-Maxence Layet
  • L'invitée de la pleine lune, par Chris H. Hardy
  • Itinéraire d'une Femme-Planète, par Abigail Alling 
     

Orbs Spécial Féminin sera en librairie pour le 8 mars 2019 !

Voici les premières images en avant première... ,-)

Elles, ils, sont les visages, les voix, les récits de ce numéro sur le Féminin.

Abigail Alling : Au cours des trois dernières décennies, Abigail ‘Gaie’ Alling s’est activement engagée dans des projets environnementaux et de conservation marine. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’Université de Yale, elle a été directrice des systèmes écologiques marins pour le projet «Biosphère 2» et directrice de la recherche au cours de l’expérience 1991-1993 dans le désert de l’Arizona et qui a définitivement transformé sa conscience. Elle habite aujourd’hui l’île de Bali, où elle dirige et préside la Biosphère Foundation.

Aude de Kerros : Née à Batavia, aux Indes néerlandaises en 1947, Aude de Kerros est initiée à la gravure tout en achevant sa maîtrise en Droit et son diplôme en Sciences Politiques à Paris. Lauréate de l’Institut de France en 1988 et 2012, ses créations sont notamment visibles au National Museum of Women in the Arts à Washington aux Etats-Unis. Outre son œuvre, gravé et peint, Aude de Kerros s’est attachée à déchiffrer l’histoire paradoxale de la vie artistique, mettant en lumière dans ses écrits l’existence d’un « Art caché » éclos dans l’ombre d’un système mondial de l’art utilitaire, efficace et financier captant toute lumière.

Alice Groult : Enseigne actuellement le français dans un collège d’Aubervilliers - après avoir été assistante d’édition, libraire, écrivain public. Engagée syndicalement à Solidaires, c’est dans les réseaux de pédagogie critique et militante qu’elle a découvert les principes féministes des combattantes kurdes du Rojava.

Chris H. Hardy : Docteure en ethno-psychologie, Chris H. Hardy est une théoricienne pionnière dans les domaines de la conscience et du nouveau paradigme en psychologie cognitive, physique, pensée Jungienne et cosmologie. Auteure de nombreux articles scientifiques et de 17 ouvrages sur la conscience, elle a exploré la conscience non-locale et le psi, développant sa propre Théorie des Champs Sémantiques.

Dominique Segalen : Graphiste et plasticienne, auteure de cinq romans, Dominique Segalen est initiée à la Franc-Maçonnerie depuis 1995. Membre de la Commission Histoire de la Fédération Française Le Droit Humain. Elle a déjà consacré plusieurs livres à l'histoire et aux figures de la première obédience maçonnique Le Droit Humain. Un groupe de femmes et d'hommes exceptionnels participant dans la cité aux grandes réformes sociales de leur époque, au coeur du mouvement féministe réformateur du XIXe siècle.

Catherine Mong a suivi une double formation : universitaire, en Lettres modernes, Linguistique et Etudes théâtrales ; et artistique avec une formation de comédienne, piano et danse. Marquée par une enfance solitaire vécue dans une nature préservée, elle découvre Hildegarde von Bingen à l’occasion du Printemps des poètes consacré aux femmes, où elle lit des extraits de ses visions. Cette présence n’a cessé de s’étendre, laissant apparaitre un puissant lien de sororité et donnant vie en 2016 à une lecture-spectacle à partir des différents textes d’Hildegarde, voix et violoncelle. Catherine Mong poursuit au travers de ses recherches la mise à jour de forces féminines porteuses d’harmonie.

Farid Lozès : Cinéaste, monteur et scénariste, Farid Lozès est producteur et réalisateur. Il a notamment signé Sabah, diffusé sur France en 2006, un "documenteur" sur une association dynamisant la vie culturelle d'une cité fictive. Il est également co-réalisateur avec Jean-François Sanz du documentaire musical Des jeunes gens mödernes sur la mouvance post punk et cold wave qui a agité l'underground français au courant des années 80, et avec lequel Farid a conçu l'événement et l'exposition collective Un autre Monde (((dans notre monde))), sur l'histoire et l'actualité du réalisme fantastique (Galerie du Jour, 2016).

Hannah Yata : Hannah Faith Yata a grandi entourée de nature, dans les paysages verdoyants de la Géorgie, aux Etats-Unis. Après des études conciliant art, psychologie et féminisme, cette métisse à demi japonaise est arrivée à New York en 2012, ne se consacrant pleinement à la peinture qu’à partir de 2015. Ses toiles explorent avec audace la psychologie des profondeurs, n’hésitant pas à dépeindre les ombres les plus toxiques de notre société hors sol, invoquant des rituels surréalistes libérant le pouvoir de la grande déesse et de ses créatures fantastiques.

ïan Larue : Enseigne la littérature, les arts et la culture à l’université Paris 13. Elle peint et créée des bijoux « neo-lithiks » et a écrit une quinzaine d’ouvrages parmi lesquels deux romans de science-fiction, une histoire de l’art et plusieurs pamphlets féministes. Son dernier ouvrage, Libère-toi Cyborg !, est paru en 2018 aux éditions Cambourakis.

Pascale d'Erm : Journaliste, auteure et réalisatrice, Pascale d'Erm est spécialisée dans les sujets d’écologie et de nature depuis une vingtaine d’années. Elle a travaillé aux côtés de la Fondation Nicolas Hulot, de Yann Arthus-Bertrand, de l’ex-Cinquième (Gaïa) ou d’Ushuaïa TV. Son dernier documentaire, Natura (52’, 2018) fait le récit inédit de 25 ans de recherches sur les bienfaits de l’expérience de la nature sur le corps et l’esprit humain. Un livre est à paraître en mars 2019 sur le même sujet aux éditions Les Liens qui Libèrent.

Pierre Barnérias : Ancien grand reporter, Pierre Barnérias a travaillé pour la presse écrite, la radio et la télévision. A son actif, une quarantaine de documentaires et de magazines, dont plusieurs films primés dans des Festivals Internationaux. Il est l’auteur, le producteur et le réalisateur de « M et le 3eme Secret », un film enquête documentaire sur les apparitions de Marie, et l’auteur d’un livre, « M, la fin d’un monde et Moâ », où cet ancien grand reporter révèle les derniers secrets de sa recherche marquée par la présence mariale.

Maji da-Abdi : Née en Éthiopie puis a grandi au Kenya et au Canada où elle a fait des études de commerce et de littérature. Conspiratrice positive, Maji da-Abdi a œuvré comme : productrice, réalisatrice, créatrice de mode, activiste, danseuse... Travaillant plus de 20 ans dans le 7ème Art engagé, elle a crée en Éthiopie en 2010 le premier festival de court métrage « Images That Matter ». Militante, elle combat l’excision et les pratiques traditionnelles nocives subies par les femmes et les filles. Elle anime également des ateliers de reconnection par l'art, le chant, et la poésie. Elle écrit actuellement des contes et prépare son prochain festival en Éthiopie. 

NOS PARTENAIRES 

Plusieurs partenaires ont accepté de contribuer à ce projet hors-série spécial Féminin ou de le relayer. Nous remercions donc chaleureusement :

Les Editions Le Souffle d'Or éditent des livres, jeux et musiques sur le développement personnel, la parentalité, l'éducation, la santé et le bien-être.
  
Depuis mars 2012, l’aventure du Festival du féminin tisse une toile d’âmitié, de rencontres et d’expériences pour permettre à la femme, sans enjeu, d’accéder à son être profond. Animés par des intervenantes expérimentées, des ateliers pratiques se succèdent pendant deux à trois jours pour une exploration corporelle et une expérience initiatique vécues dans la sensorialité, la vulnérabilité et la force.

A quoi va servir le financement ?

Bienvenue dans le cercle, la matrice, la spirale, la danse de ce prochain numéro.

Nous avons besoin de vous pour faire naître Orbs Spécial Féminin ! Si vous êtes au moins 300 Orbsien.ne.s à précommander le Orbs Spécial Feminin, nous pourrons alors lui donner vie !

Faisons-le connaître et exister ensemble !

Les achats en préventes nous aideront à financer 40 % de ce numéro spécial.

Voici les répartitions des coûts d'un Hors Serie Orbs

Vos soutiens sont précieux ! 

Les achats en prévente nous aideront à financer ce hors-série et :
- tout le travail des auteurs, photographes et illustrateurs 
- la commande du papier 100% recyclé et labellisé
- l'impression en France avec des encres végétales
- Une longue vie à Orbs qui a de nombreux rêves et projets à concrétiser.

À propos du porteur de projet

Orbs, l’autre Planète est une revue de bibliothèque, un « mook » comme on dit aujourd’hui, une encyclopédie « cosmoderne » consacrée aux visionnaires et aux pionniers, toutes disciplines confondues – arts, sciences, humanités et consciences.

Présentée sous la forme d’un livre-objet inspirant et “collector”, facile à prendre en main et abondamment illustré, la grande diversité des sujets abordés en fait une revue hors du commun et d’une remarquable beauté. Réalisme fantastique, archéologie secrète, écologie profonde, arts sublimes, éveil des consciences, mondes invisibles, Orbs fait renaître l’esprit de la mythique revue Planète, à la croisée des traditions ancestrales et des expériences actuelles, offrant des horizons balayés par d’autres souffles…

La revue Orbs transporte ses lecteurs vers de nouvelles dimensions, renouvelant notre façon d’envisager l'univers dans tous ses éclats. Le Orbs Spécial Féminin que nous vous proposons se veut un ouvrage thématique et collectif de référence, offrant un panorama inédit des nouvelles voix du Féminin.

 

 

Notre cercle éditorial

Hubert Blavier : Conseil en communication, directeur artistique pour Photo, Jazz mag, People, puis directeur de création en agence de communication (Sequoia, Makheia), il fonde en 2015 le Hub-design-editorial qui consiste à créer, produire tous supports imprimés et digitaux de communication et de presse.

Gaëlle Bouttier-Guérive : C’est en thèse d’anthropologie des religions qu’elle décide de s'investir dans la cause écologique. Devenue chargée de programme sur les modes de vie durables au WWF-France, elle y écrit, coordonne et dirige une dizaine d'ouvrages liés à l'écologie.

Michèle Decoust : Journaliste, écrivain et réalisatrice d’une douzaine de documentaires depuis 1985, dont les thèmes sont l’écologie de la Terre, du Corps, et de l’Esprit. Des ruptures de vie radicales l’ont portée en Australie où elle a vécu sur un bateau de pêche pendant trois ans, et aux USA, où elle a filmé dans le désert de l’Arizona, la construction du projet écologique international Biosphere re 2... Passionnée des communautés pionnières cosmopolites, Michèle Decoust a consacré deux documentaires à Auroville dans le sud de l’Inde, où elle séjourne chaque année, et trois documentaires à Biosphere 2 : Bouddha et la Biosphere (1993/ France 3), Le Dragon des Mers (2006/ France 2), et Odyssey in Two Biospheres (2015/ Biosphere Foundation).

Marie-Alix de Laugeiret : Organisatrice d’événements autour du bien-être, de la santé au naturel et du développement personnel ; créatrice du « Salon des thérapies, Energie, Intuition, Conscience » ; sophrologue et directrice de l’Espace Ananda, centre de bien-être à Orléans.

Charles-Maxence Layet : Charles-Maxence Layet est journaliste scientifique, pionnier d'une information socialement responsable et auteur de livres, d'articles et de documentaires sur les nouvelles technologies de l'énergie, la santé environnementale, l'écologie de l'information et le cosmos électromagnétique. Anthropologue et sociologue de formation, il est également le directeur fondateur de Orbs, l'autre Planète, la revue des visionnaires et des pionniers, un média arts, sciences, et consciences, cosmoderne et transdisciplinaire, dans l'esprit de la mythique revue Planète.

Delphine Lhuillier : Ethnologue de formation, responsable éditoriale de generation-tao.com, elle a participé à la création du Centre Tao Paris et est formatrice en Wutao. Elle est initiatrice du Festival du Féminin.

Farid Lozès : Cinéaste, monteur et scénariste, Farid Lozès est producteur et réalisateur. Il a notamment signé Sabah, diffusé sur France en 2006, un "documenteur" sur une association dynamisant la vie culturelle d'une cité fictive. Il est également co-réalisateur avec Jean-François Sanz du documentaire musical Des jeunes gens mödernes sur la mouvance post punk et cold wave qui a agité l'underground français au courant des années 80, et avec lequel Farid a conçu l'événement et l'exposition collective Un autre Monde (((dans notre monde))), sur l'histoire et l'actualité du réalisme fantastique (Galerie du Jour, 2016).

Olivier Manas : Une formation d’Hôtellerie-Restauration, des études d’Histoire de l’art, une pratique de la peinture et de la sculpture, une expérience professionnelle liée à la communication dans ces différents secteurs et plusieurs rencontres…, aux côtés de Philippe Brizon, créateur de la biosphère culturelle de l’Entrepôt et de l’Agora, travaillant nouvellement pour l'INREES, et Orbsien dans l'âme.

Severine Pelleray : Après 10 années consacrées à la direction artistique en agence événementielle, Séverine, en quête de sens, décide de s'impliquer dans l'Economie Sociale et Solidaire en créant FullMobs la première plateforme de "crowd-timing", outil de mobilisation citoyenne. Formée en Communication Non Violente et passionnée de théâtre, Severine pratique le yoga, la médiation et le reiki, a suivi de nombreux stages autour des coutumes amérindiennes et du féminin sacré.

 

 

https://www.facebook.com/OrbsLautrePlanete/

 

Share Suivez-nous