BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un tour vers le futur 2 !

Un projet bénévole de témoignage du changement climatique et de la ville durable! Tout autour du globe :) One Climate One Challenge

À propos du projet

Un projet bénévole de témoignage du changement climatique et de la ville durable ! Tout autour du globe :)

            Commencez peut-être par regarder la courte vidéo ci-dessus ?

Bonjour,

nous sommes Carolina et Frédéric. Carolina est colombienne, Frédéric est chtinois, moitié ch'ti moitié chinois !

A 30 ans nous avons eu la drôle idée de partir faire le tour du monde pour recueillir des témoignages du changement climatique. A notre retour nous avons eu l’idée encore plus drôle de fonder une famille ! Et comme rien ne nous arrête, aujourd'hui à 35 ans nous repartons sur les routes, mais cette fois-ci avec notre assistante, de 2 ans et demi :)

Le climat change, notre société change et nous avons un défi à relever, pour nous et nos enfants. Or nous croyons que la ville écologique, la société durable, ce n’est pas un rêve lointain mais un objectif atteignable rapidement : les solutions existent ! Nous avons décidé d’aller les découvrir et de les partager avec vous.

Trois mois en Australie, et trois mois en Nouvelle-Zélande. Il y a beaucoup d'histoires "vertes" à raconter dans ces deux pays.

Embarquement prévu fin juillet :) Retour en France début 2017.

One Climate One Challenge (Un Climat Un Défi), est un projet bénévole de témoignages. Témoignages du changement climatique, et témoignages de solutions pour une société plus écologique.

Nous voyageons, tout autour du globe, et nous rencontrons les locaux. Des scientifiques, des citoyens ou encore les autorités locales. Et puis nous rédigeons et publions des articles racontant leur histoire.

Nous avons mené un premier voyage, un premier Épisode du projet, en 2012. Tour du monde durant lequel nous avons principalement parlé du changement climatique, en traitant de sujets spécifiques propres à chacune des régions visitées. Pour chaque sujet, nous avons écrit et publié un article.

Et puis au retour le livre recueil des 14 articles a été publié. L'Épisode 1 fut un succès ! Le blog qui héberge les articles a fait l'objet de plus de 22 000 lectures. Nous sommes passés deux fois dans le journal télé local ahah ! Nous préparons l'Épisode 2 avec beaucoup de sérénité et de confiance.

Quelques unes des personnes rencontrées durant l'Episode 1. Nous avons notamment rencontré le Ministre de l'Environnement de la Polynésie Française, ou encore la Négociatrice en Chef de la Finlande pour les discussions internationales sur le Climat.

L'Épisode 2 prendra un chemin similaire au premier Épisode. Cette fois-ci nous souhaitons parler "solutions". Découvrir et partager ce que sera la ville de demain, la société de demain. Une société qui n’aggravera pas le changement climatique. Nous voulons témoigner de bons exemples en matière de transport, habitat, énergie ou encore industrie. D'ailleurs vos idées de sujet sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous les partager !

Plus de photos du livre sur le site du projet...

Les livres sont les recueils des articles publiés.

Le premier livre Épisode 1 recueille 14 articles et fait 80 pages. Il est illustré de nombreuses photos et graphiques. Le Livre Épisode 1 peut être exploré dans la Librairie Blurb (où le livre est en vente – le livre ne nous génère pas de profit). Les articles sont hébergés sur ce blog.

Le livre Épisode 2 ressemblera à celui de l'Épisode 1. On se donne pour objectif d’écrire au moins une douzaine d’articles pour ce nouvel Épisode. Les articles sont rédigés et publiés en anglais. Un anglais accessible (*).

Qui sont-ils ?

A quoi va servir le financement ?

"De petites gouttes font un océan"

Notre enveloppe actuelle couvre : les billets d'avion pour toute la famille, le logement, la nourriture, les activités pour notre fille. Ce qui nous manque, c’est principalement un budget pour se déplacer localement

1)Le transport (bus, trains, éventuellement logement) pour des investigations/rendez-vous hors des villes où nous séjournerons. Le théâtre de sujets techniques desquels nous voudrons parler ne sera parfois pas en ville, mais hors des villes. Aussi le retour d’expérience du premier voyage nous dit qu’il est bon d’aller sur le terrain :)

Par exemple, en Nouvelle Zélande nous souhaiterions aller à une centrale géothermique. A Hawaï, nous aimerions pouvoir aller à la station de mesure de Mauna Loa, une des stations les plus anciennes à enregistrer les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère.            ► 2200 €

2) Au-delà de la compensation carbone de nos vols, faire une compensation carbone des autres transports utilisés (voiture, bus,…).       100 €

3) Utiliser des services Jimdo (qui héberge le site web) et Facebook pour obtenir des statistiques et pour de la communication.       ► 150€

4) L’envoi postal de quelques colis. Comme durant le premier voyage, nous allons vouloir envoyer en France des livres offerts ou achetés durant le voyage, plutôt que de les abandonner car non transportables.       ► 150 €, compensation carbone inclue

5) Un petit ordinateur portable sur lequel nous pourrons rédiger les articles notamment.     400 €

6) Rémunérer un service de traduction afin de produire une version française d'un ou des deux livres. Incluant relecture et éventuelle correction des articles originaux.    ► jusqu'à 900€, pour 2 livres

À propos du porteur de projet

En mission de solidarité à Léo, au Burkina Faso en 2008. Carolina y a présenté le Mécanisme de Développement Propre (MDP). Le MDP est un des mécanismes définis par le Protocole de Kyoto permettant la mise en place de projets à faibles émissions dans les pays en développement.

Frédéric à la COP21 en décembre dernier :)

Nicolas Hulot a connaissance du projet.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

(*) Pourquoi en anglais ? Eh bien c’est pour 2 raisons. La première, parce que nous souhaitons que notre travail soit accessible au plus grand nombre. Nous avons des lecteurs de plusieurs pays. Aussi, une partie du monde de Carolina est espagnole, une partie du monde de Frédéric est française :) La deuxième raison – et la principale – c’est que nos interlocuteurs sont anglophones et que, par principe, on leur permet de relire et ajuster les articles. Articles qui parlent d’eux et leurs actions…

Si le crowdfunding dépasse sa cible initiale, nous rémunérerons un service de traduction afin de produire une version française d'un ou des deux livres.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un article tout récent dans le journal mensuel de la ville de Vincennes !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Un article de presse finlandaise à propos du projet (2012).