BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Opération un sourire et une musique douce

Des jeux éducatifs pour les enfants hospitalisés et boites à musique pour les services de néonat

À propos du projet

crédit photo : association l'école à l'hôpital.

Bonjour à tous !

Nous sommes une famille et nous avons une micro entreprise du nom de : "Once a tree" artisans et fabricants de jouets et jeux éducatifs en bois eco responsable. A l'approche des fêtes, nous voulons mener à bien une opération qui nous tient à coeur, celle de donner un sourire aux enfants hospitalisés pour des longues durées. Il faut savoir que de nombreux enfants bénéficient de cours dispensés par des professeurs bénévoles. Et en France, ce sont près de 40 enseignants qui se rendent au chevet d'enfants malades pour dispenser les cours. Nous avons donc choisi de s'intéresser aux enfants malades. Les enfants atteints d'un cancer ou d'une maladie chronique qui occasionne des absences sont souvent dans l'incapacité de se rendre à l'école pendant les périodes d'hospitaisation. Pourtant ils restent des enfants "comme les autres" et ont donc eux aussi droit à l'instruction. La législation va dans ce sens puisque la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées affirme le droit à la scolarité de tous les enfants, y compris ceux qui sont malades ou handicapés. Après accord de l'enfant, des parents et du medecin qui le soigne, un travail scolaire est entrepris. En effet, l'école constitue une institution qui pénètre ici dans une autre institution : l'hôpital. Les enseignements apparaissent donc comme secondaires aux soins qui doivent être prodigués. On y enseigne les mêmes matières qu'à l'école conventionnelle en tenant compte de l'état de santé physique et mentale de l'élève. En effet, ces enfants présentent souvent une fatigabilité plus importante que la moyenne. En cas de bonne coopération avec l'école d'origine, ( si l'enfant était scolarisé dans un établisement ) c'est l'enseignant qui détermine les enseignements à faire en priorité. Cela permet une meilleure réintégration.

Concernant notre autre opération, il s'agit de la neonat. Près de 2500 très grands prématurés ( nés avant la fin du 6e mois de grossesse ), naissent chaque année en France. A leur naissance, le cerveau de ces bébés est encore immature. Le développement cérébral doit donc se poursuivreaux soins intensifs, en couveuse, dans des conditions différentes de celles du ventre de leur mères. Cette immaturité cérébrale, alliée à un environnement sensoriel perturbant, explique le fait que les réseaux neuronaux ne se développent pas normalement. Pour prévenir ces troubles, les chercheurs ont donc eu l'idée de faire écouter à ces prématurés une même musique tous les jours.

Crédit photo : service néonatalogie de l'hôpital Jeanne de Flandre

Le système auditif étant fonctionnel précocement, la musique semblait un candidat idéal, en plus d'être une méthode peu côuteuse et facile à mettre en place. De plus, un certain nombre d'études sur les effets de la musique sur les grands prématurés ont montré entre autres des effets stabilisants sur les fréquences cardiaque et respiratoire, une amélioration de l'alimentation et une augmentation du gain de poids. Les réseaux neuronaux des préamturés ayant entendu la même musqiue tous les jours, se sont trouvés améliorés de manière significative : les connexions entre le réseau de saillance et le cortex auditif, le cortex sensorimoteur ou encore le cortex frontal étaient en effet beaucoup plus actives et proches de celles d'un enfant né à terme.

Crédit photo : Service de néonatalogie du centre hospitalier Métropole Savoie

 

 

 

 

 

 

À quoi va servir le financement ?

Notre opération ou challenge, est de redonner un peu le moral à ces enfants. En effet, un enfant qui garde le moral, cela agit sur sa guérison. Et nous voulons par ailleurs, soutenir les professeurs bénévoles en fabriquant des jeux en bois qui serviront d'outils pédagogiques à leur cours. Continuer de découvrir, d'apprendre autrement...

Nous voulons apporter un sourire tout simplement ! 

Les jeux fabriqués grâce à vos dons seront distribués aux hopitaux dans les unités hospitalisation longue durée aux enfants malades.

Notre opération pour les services de néonat, consistera grâce à vos dons à fabriquer des boites à musique en bois et les distribuer ensuite au plus grand nombre de services de neonat.

Sketch boite à musique.

À propos du porteur de projet

Crédit photo : Jacques Nadeau Le Devoir

Je suis Sophie, épouse, maman de quatre enfants et créatrice de la micro entreprise : " Once a tree ".

Nous sommes artisans et fabriquons en petite séries et parfois même à la demande nos jeux et jouets. Nous n'avons donc pas de stock afin de mieux gérer notre activité et de mieux consommer quant à la commande du bois en quantité suffisante par rapport à la demande.

Nos quatre enfants nous inspirent au quotidien, ils sont la source même de ce projet. pour la fabrications des jeux, ils sont devenus nos petits testeurs et n'hésitent pas à apporter leur souhaits pour différents prototypes.

Nous avons élaboré une gamme de jeux éducatifs, les jeux que nous proposons visent l'apprentissage de compétences et de connaissances qui développent plusieurs aptitudes. Ils sont de bons outils pédagogiques et idéals pour la progression et l'acquisition dans divers domaines par l'enfant.

Share Suivez-nous