BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

La Nuit du Handicap:de Saint-Etienne au Kazakhstan

Effaçons les frontières et brisons les stéréotypes

À propos du projet

Mon projet est consacré à la problématique des personnes handicapées. En particulier, dans le cadre du projet actuel, je souhaite développer un partenariat à long terme entre la France et le Kazakhstan pour améliorer le niveau de vie des personnes handicapées. Mon objectif est de faciliter le développement de la danse en fauteuil roulant en Auvergne-Rhône-Alpes et d'organiser chaque année la Nuit du Handicap au Kazakhstan et améliorer l'accessibilité de l'environnement urbain au Kazakhstan.

________________________________

Pendant les préparatifs du projet, j’ai réalisé que la France est l’un des meilleurs pays où les personnes handicapées peuvent vivre et spécialement dans la région Auvergne Rhône Alpes. Quand je compare avec la situation au Kazakhstan, je pense que nous avons beaucoup à apprendre de la France. C’est devenu l’idée principale de mon projet.

 Il y a 3 points forts à Saint-Etienne :      

  • premièrement, l’accessibilité de l’environnement urbain, les transports publics, les bâtiments administratifs, les musées, les magasins sont très accessibles,
  • deuxièmement, l’activité de Handisport est très développée comme par exemple Handibasket et cyclisme,
  • troisièmement une fête pour les personnes handicapées est organisée, elle s’appelle la nuit du handicap.

C’est une soirée inclusive parce qu’elle mélange les personnes valides et non-valides et ce projet est exclusif car il n’y a pas de précédent dans le monde d’une telle manifestation.

   Les points forts du Kazakhstan sont :      

  • la danse en fauteuil roulant comme moyen de réadaptation et de faire du sport,
  • concours de beauté de talents entre femmes handicapées.

Ces deux activités n’existent pas en France.

_______________________________

 Je veux inscrire mon projet dans la durée, donc je l’ai partagé en plusieurs étapes.   

La première étape est le 14-15 juin, une délégation du Kazakhstan viendra à Saint-Etienne pour assister à la Nuit du Handicap et visiter les infrastructures stéphanoises en faveur du handicap. Je vais tout faire pour que la délégation du Kazakhstan présente une démonstration de danse.
A l’automne, une deuxième étape sera d’organiser une Nuit du handicap au Kazakhstan.
La troisième étape sera de faire participer des femmes françaises au concours de beauté au Kazakhstan en 2020.

_________________________________

 Mon rôle    

Mon rôle dans le projet est d’être l’intermédiaire dans les deux côtés. Je représente les intérêts du Kazakhstan en France et je suis en contact avec les associations françaises. Je recherche un sponsor pour réaliser le projet, j’organiserai la venue de la délégation kazakhe en France, en terme de billet, de transfert, d’hébergement, de repas et de programme. Par la suite au Kazakhstan, je participerai à l’organisation de la Nuit du handicap. Je mettrai tout en œuvre pour accueillir la délégation française.

 Partenaires       

Les partenaires du projet de Saint-Etienne sont l’Association Paralysés de France et Saint-Etienne Handisport. Ils ont bien accueilli mon projet, je suis reconnaissante à Hervé KERDERIEN, il a exprimé son intérêt et apporte son aide dans différentes questions. Il a déjà réservé les 14 et 15 juin pour accueillir la délégation du Kazakhstan. Handisport seront très contents de présenter ce qu’ils font à Saint-Etienne

Annick BRUNEL vice-présidente du Conseil Départemental en charge des personnes handicapées soutient mon projet et le présentera au maire de Saint Etienne Gaël Perdriau.

Bent-Anat BEISEMBAYEVA la directrice de l’association ALMA-ATA, l’association dont je fais partie, composera les délégations et les guidera.

APF France handicap https://www.apf-francehandicap.org/
Saint-Etienne Handisport http://www.st-etienne-handisport.com/blog/
L’association public « Club des femmes « Alma-Ata », Kazakhstan www.womensclub.kz
Le Conseil Départemental de la Loire https://www.loire.fr/jcms/j_4149/accueil

__________________________________

En résumé, le projet actuel est un moyen d'échanger des expériences sur les problèmes des personnes handicapées. Il permettra également d'apporter quelques nouveautés au Kazakhstan ainsi qu'en France. Ce sera un bon début pour le partenariat et la promotion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Concours de beauté de talents entre femmes handicapées au Kazakhstan, à Almaty

Championat du Kazakhstan sur la danse au fauteuil roulant (90 participants), en l'octobre 2018.

Vidéo du concours de beauté

 

 

À quoi va servir le financement ?

Le 14-15 juin, une délégation du Kazakhstan viendra à Saint-Etienne pour assister à la Nuit du Handicap et visiter les infrastructures stéphanoises en faveur du handicap. Des danseurs du Kazakhstan présenteront des spectacles de danse en fauteuil roulant et un entraîneur de danse organisera une classe de maître pour les invités. La délégation du Kazakhstan se composera du 5 personnes: la directrice de l'Association publique Bent- Anat BEISEMBAYEVA, entraîneur de danse et de 3 personnes à mobilité réduite. J’ai estimé le coût des billets d’avion, de l’hébergement, des repas pour 3 nuits et 4 jours à 3500 €uros. 

La logistique de la délégation pendant de la visite sera assurée gratuitement grâce au transport spécialisé mis à sa disposition par l'Association Paralysés de France.

À propos du porteur de projet

 

Je m’appelle Madina et je viens du Kazakhstan. Je suis étudiante à l’Ecole des Mines de Saint-Etienne au program M2 l'ingénierie des procédés et l'efficacité énergétique dans l'industrie. J'occupe un poste civique actif et je suis une personne très sociable et polyvalente. J'aime lire des livres, regarder des biographies, voyager et faire du sport, danser.

Je suis arrivé en France en septembre et d'octobre à avril, j'ai participé au programme Jeunes Ambassadeurs pour les étudiants étrangers. Dans le cadre de ce programme, mon objectif était de créer un lien entre le Kazakhstan et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette idée de projet m’est venue car au Kazakhstan je participe déjà à une association publique, qui s’appelle «Club des femmes «Alma-Ata » qui organise des manifestations en faveur de ces personnes.  Depuis 5 ans j’ai participé activement à la création de projets sociaux. En particuliére, pour moi le concept d’indépendance sociale des personnes handicapés est important et intéressant.