Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

NRV

Nique ta Race Violemment

À propos du projet

NRV (nique ta race violemment) est une bande dessinée de vulgarisation des idéologies. Le premier tome s'attaque au racisme historique, une idéologie construite pour diviser les individus afin de capitaliser sur l'exploitation du groupe jugé inférieur.


Au 23e siecle Le Respect n'est plus qu'une légende. 

Sekou, le héros vit en 2220 et veut devenir historien, or, à cette epoque l'histoire est trafiquée au profit de ceux qui sont en train de l'ecrire, Sekou discrédité par le pouvoir en place et sa lourde dyslexie sera l'élève d'un Kaïjū (fruit de mutations animales dues à la pollution radioactive). Il lui enseignera, pour le remercier de lui avoir sauvé la vie, le pouvoir de voyager dans le passé. Contre l'avis de ce professeur il va tenter de remonter aux sources du racisme pour l'eradiquer et  récupérer le Respect.



 

Dans NRV le monde se divise en quatre catégories d'individus;

Les Respectueux, altruistes bienveillants qui s'opposent à la Piraterie grâce au Regard Critique, ce troisième œil puissant qui permet de percer à jour la Mascarade. Tous les humains naissent Respectueux, ensuite la plupart est éduquée à devenir autre chose ou possédée par un Stéréotype. Les Respectueux représentent 5% de la population mondiale.

Les Bolloss, masse grégaire en proie à la terreur. Elle vit selon les règles idéologiques des Pirates et la peur des Bâtards. Un Bolloss ne prend jamais de décision individuellement mais le jour ou ça se produit il expérimente un phénomène désagréable appelé Dissonance Cognitive qui abouti à son couronnement en Respectueux s'il supporte l'épreuve. Si il ne la supporte pas une torpeur éternelle l'envahit et devient comme un zombi dénué d'émotions profondes. Facilement possédés par un Stéréotype, les Bolloss représentent 90% de la population mondiale.

Les Bâtards, malveillants par essence, gardiens des idéologies des Pirates, se nourrissent de miettes de privilèges tombées de la table de leurs maîtres. Ils savent feindre loyauté et gratitude à la perfection puisqu'ils ne ratent jamais l'occasion de mordre la main nourricière. Ils sont facilement possédés par un Stéréotype et représentent 4% de la population mondiale.

Les Pirates ne vivent que pour accumuler du privilège en pillant des ressources. Ils fabriquent les idéologies dont ils se serviront pour manipuler les Batards et les Bolloss. Un Pirate meurt mais pas ses idées, ainsi lorsque son coeur cesse de battre son fantôme devient l'incarnation de son jugement; un Stéréotype. A la recharche d'un vivant à hanter pour faire renaître son idéologie. Ils représentent 1% de la population mondiale.

À quoi va servir le financement ?

J'ai pu observer qu'un artiste faisant les choix de l'industrie formate souvent sa création et perd de sa subtance. Des tomes 2 terminés qui dorment dans "un tiroir" de l'editeur, des concessions scénaristiques brutales dans une précarité salariale absurde... J'aimerai rester authentique pour que la transition entre ce que j'ai imaginé et ce que vous lirez se fasse sans filtre. Je souhaite vous proposer un ouvrage de 200 pages en couleur, couverture souple. Ainsi le financement servira à la création, l'impression, la distribution et la commission de la plateforme Ulule. Mon objectif créatif étant de produire une œuvre à contenu engagé qui demeure divertissante et ce, en auto-édition. A terme, mon objectif financier est de pouvoir vivre de ma passion avec les autres volumes à venir, toujours libre.

À propos du porteur de projet

 

Je m'appelle Tonakpon, graphiste Millennial de 36 ans qui travaille en écoutant 36th Chamber du Wu Tang clan. En fait c'est mon deuxième prénom, le premier c'est Gilles mais je signe du second qui signifie "Les gens verront ce que tu fais" en Fon, (mon père est du Bénin et ma mère de la Martinique) ça m'a sûrement influencé dans mes choix. Quoi qu'il en soit je trouve qu'il me va bien; depuis le collège je met en scène mes proches dans des récits allant de la rédaction notée à la bd gribouillée entre deux cours ou maintenant que je suis papa, dans les histoires que je raconte à mes enfants. La narration c'est ma passion.

Je faisais mention du Wu Tang plus haut parce qu'ils représentent ma plus grande et plus ancienne influence, avec Katsuhiro Otomo, Hayao Miyazaki, Akira Toriyama, Spike Lee, Shinkiro, Lewis Trondheim, Shigeru Miyamoto, Ärsenik, Saïan Supa Crew, Rage against the Machine, Philip K. Dick, John Woo, Tsui Hark, Hideo Kojima, Royce de 5'9, Black Thought... pour la créativité.

Pour la partie Histoire et Société; Frantz Fanon, Cheik Anta Diop, Mababinge Bilolo, Jean Charles Coovi Gomez, John Henrick Clarke, Michel Collon, Juliette Smeralda, Nzwamba Simanga, Aminata Traore, Serge Bilé, Theophile Obenga, Mbog Bassong, Pascal Blanchard, Yala Nadia Kisukidi, Nioussérê Kalala Omotunde, Tidiane N'Diaye, Ama Mazama...

Je liste beaucoup car je ne crois pas au génie individuel mais auprocessus cumulatif, convaincu que le feu n'a pas été découvert par un seul humain mais par l'ajonction d'observations et de tentatives de plusieurs personnes et événements. Je vois donc l'acte de création comme une compilation de concepts revisités, c'est pourquoi le tome 1 s'intitule "L'invention de l'invention". En l'occurence en référence au mythe du "sauvage" prétendument non civilisé, l'aïeul pas si lointain des stéréotypes contemporains.

En espérant vous compter parmi mes lecteurs de l'ouvrage complet (qui pour certains integreront le récit sous la forme d'un personnage), je vous remercie d'avance et vous souhaite une agréable lecture des premières planches que diffuserai tout au long de la campagne.

👑Respectueusement👑,

Tonakpon.

 

Share Suivez-nous