BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

NOMADE

Album improvisé - Mathias Chevalier & Friends

À propos du projet

Certains choisissent les mots, d'autres la peinture ou encore le cinéma ; pour moi, ça a toujours été la musique.

Et quand on est un mélomane-compositeur-arrangeur-interprète-improvisateur-(...) qui ne jure que par Debussy et Miles Davis, la production d'un album n'a rien d'anodin. Surtout quand il s'agit du tout premier.

"NOMADE" 
Le voyage, le rêve et le dépaysement sont les thèmes centraux de mon univers musical. Car en plus de toucher directement à nos sentiments, la musique a le pouvoir d'étendre notre imaginaire, peu importe notre âge et notre connaissance du monde. 

"Album improvisé"
En tant que musicien, c'est justement mon imaginaire et mon vécu qui nourrissent ma créativité. L'improvisation musicale est un acte très intime, par essence beaucoup plus brut et complexe que la composition (qui est surtout un travail d'écriture et de réécriture).

Grâce à votre soutien, NOMADE fera partie des (très) rares albums à être entièrement improvisés. Free jazz, impressionniste, classique, peu importe : la musique gravée sur le CD s'échappera des sentiers battus.

 

Au piano : moi-même, Mathias Chevalier, 22 ans.
Mes compositions les plus récentes sont accessibles sur Soundcloud :

Musiciens invités : Jeanne Côté, violoniste du Quatuor Andara et Ziad Qoulaii, chanteur du groupe De.Ville
Une page sera dédiée à chacun dans la section "NEWS" (à suivre).

Illustrateur : le talentueux Anthony Naulleau, connu sur Instagram sous le pseudo de @ppm_sketcher réalisera le visuel définitif pour la pochette d'album.
Une page lui sera dédiée dans la section "NEWS" (à suivre).

A quoi va servir le financement ?

Le budget total est de 2490$ (canadiens).
> Ça peut sembler beaucoup, mais c'est relativement peu pour un album. Et surtout, c'est le montant qui offre le meilleur rapport qualité / prix pour ce type de projet.

Voici à quoi ressemblera la distribution des frais :

L'enregistrement aura lieu à La Shop Studio courant septembre.

Remarque : l'objectif est de presser un nombre limité de CDs dans un premier temps pour ne pas faire gonfler le budget inutilement. Par la suite, si un autre pressage est nécessaire, les frais de production seront assumés en fonction de la demande.

--- Si le budget est dépassé, l'argent sera réinvesti dans le projet. ---

À propos du porteur de projet

"Citoyen du monde" - "Expatrié" - "Sans Pays Fixe" : les qualificatifs sont nombreux pour décrire ma situation. 

Né à Montpellier, dans le sud de la France, j'accompagne mes parents en République centrafricaine à l'âge de six ans, où je découvre simultanément l'exotisme et la guerre civile. Puis à 12 ans, je me heurte au quotidien extravagant de l'Arabie-Saoudite, une version trash des contes des mille-et-une nuits imbibée de sable brûlant et d'alcool frelaté.

Par hasard, je fais la connaissance de Gulmira Abdulkhalikova (concertiste Kazakhe établie au Moyen-Orient) qui me prend sous son aile et achève, en accéléré, ma formation classique entamée deux ans plus tôt en Centrafrique.

(à. g. : un récital de mes propres compositions à l'Ambassade de Belgique à Riyad, en 2009)

À 14 ans, je rentre en France pour terminer mon secondaire et me réadapter à la vie occidentale. Je participe à une série de stages (Festival de Chaillol - Festival Jazz à Vauvert - Festival des enfants du Jazz) qui m'enseignent le jazz et me font prendre goût à la musique improvisée.


Avec un peu d'avance, j'entame un B.A. en communication publique à l'Université Laval (Québec) à 17 ans qui débouchera sur une série de stages en commerce et en politique, avant de revenir à ma passion première : la musique. 

Pendant un an, j'ai été le pianiste-improvisateur des soirées poésie A"mot"reux, le seul open-mic hebdomadaire de Montréal et j'ai participé au premier album d'Alexandre Marchand, enregistré au Studio Sismique.

(à. d. : panorama d'une soirée A"mot"reux © Miguel D'Ouroboros) 

> Et aujourd'hui, je rédige une campagne Ulule pour lancer mon premier album.

Un parcours atypique, donc, qui a déterminé très tôt ma sensibilité musicale.
Mais assez parlé ; maintenant, place à la musique!