BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Un nid végétal sur SensoRied

Une création artistique collective

À propos du projet

À la Maison de la Nature du Ried et de l’Alsace centrale, nous sommes convaincus que la protection de l’environnement passe par la création d’un lien affectif entre l’Homme et la Nature. Découvrir la nature avec ses 5 sens. La toucher, la sentir, la contempler, la goûter et l’écouter pour mieux la comprendre, l’aimer et la respecter. Prenez un instant pour vous remémorer votre plus beau coucher de soleil ! Rappelez-vous ce jour de gloire où vous réussissiez votre 1er ricochet ! Et cette bonne grosse sieste digestive à l’ombre d’un arbre ! Souvenez-vous de ce moment où, après un hiver coincés dans vos chaussures, vos pieds nus plongeaient à nouveau dans l’eau fraîche d’une rivière. Retrouvez la simplicité et l’authenticité de ces petits moments en pleine nature sur SensoRied, le sentier pieds nus de Muttersholtz.

Inauguré en mai 2015 et ouvert du 14 mai au 30 septembre 2016, SensoRied est situé en Alsace, à 40 minutes de Strasbourg, en plein cœur du Ried (se prononce Rîd).  RIED = PRAIRIES + BOSQUETS + EAU. Ce milieu naturel abrite une biodiversité d’une grande richesse : cigognes, iris des marais, saules blancs... Quelques semaines par an, le paysage se métamorphose. Avec les pluies et la fonte des neiges, l’eau de la nappe phréatique et des rivières remonte et envahit les praires. Mais rassurez-vous, en été, il n’y a pas d’inondation ! Inutile d’avoir les pieds palmés pour vous balader sur SensoRied.

En arrivant sur SensoRied, on commence par enlever ses chaussures et c'est parti pour 1h30 de balade à la découverte du Ried. Au départ ça picote un peu ! Puis après quelques foulées, le festival de sensations commence. Galets, charbon, foin, eau, boue sont quelques unes des 20 textures qui jalonnent le parcours. Mais SensoRied, ce n’est pas que le TOUCHER !

Le GOÛT aussi est sollicité avec la dégustation de 4 gâteaux confectionnés avec des produits locaux et sauvages par l’équipe cuisine de la Maison de la Nature. L’idée, retrouver l’ingrédient mystère issu du Ried et présent dans chaque gâteau. Une aire d’écoute met votre OUÏE à l’épreuve, combien de sons différents entendez-vous ? Est-ce une mésange charbonnière ou un rossignol ? Prenez-en plein la VUE en contemplant les magnifiques prairies du Ried. Pour les rêveurs, notre cabane nuage est l’endroit idéal pour s’amuser à chercher des formes dans les nuages. 

Et développer votre ODORAT en vous laissant surprendre par la multitude d’odeurs en provenance des fleurs… ou de certains pieds :).

Au-delà de la dimension loisir, SensoRied est aussi un véritable outil pédagogique avec une expérience sensorielle toujours au service de la compréhension du milieu naturel. Comment ça marche ? Des panneaux pédagogiques complètent les aménagements sensoriels en apportant un éclairage sur le choix des matériaux présents. Par exemple, lorsque vous marchez sur le foin puis les rafles de maïs, c’est pour illustrer l’évolution des pratiques agricoles dans le Ried. Autrefois centré sur la récolte du foin, la production agricole actuelle est aujourd’hui tournée vers le maïs. 

  • Nom et prénom : Hockemann (l’homme au crochet)
  • Âge : quelques siècles
  • Sexe : masculin
  • Domicile : les rivières du Ried
  • Profession : créature terrifiante (d’octobre à avril) et guide de SensoRied (de mai à septembre)
  • Signes distinctifs : pieds palmés, un crochet
  • Le mot du Hockemann : "Habituellement, je hante les rivières, à l’affut de personnes à attraper avec mon crochet. Pourquoi ? Car je suis une arme de dissuasion massive, un avertissement à ne pas trainer trop près de l’eau, un moyen de protéger les enfants de la noyade. Enfin, c’est la casquette que des générations de parents m’ont collés. Aujourd’hui, je suis guide sur SensoRied. Normal, je connais le Ried comme ma poche ! N'ayez pas peur et à l'occasion faîtes un "crochet" par SensoRied !"

En 2015, le sentier a été foulé par 250 000 orteils, soit 25 000 visiteurs. Cette fréquentation exceptionnelle (nous attendions au maximum 12 000 personnes) s’explique principalement par la gratuité de SensoRied. Partager des moments agréables en pleine nature et comprendre son environnement doit être accessible à tous, quel que soit le contenu de son porte-monnaie. L’éducation à l’environnement pour tous est au cœur du projet associatif de la Maison de la Nature et SensoRied est un des outils qui permet d’atteindre cet objectif.

SensoRied est le résultat d’un travail de concertation entre la commune de Muttersholtz et la Maison de la Nature. Un comité de pilotage composé d’élus, de citoyens, d’acteurs locaux du tourisme et de professionnels de la Maison de la Nature a suivi la conception du sentier. Durant sa réalisation, SensoRied a mobilisé une soixantaine de bénévoles dans le cadre d’un chantier participatif. Encadré par un architecte végétal, ils ont pendant une semaine construit 3 structures en saule vivant. Ce projet convivial, créatif et collectif symbolise la philosophie participative qui anime SensoRied depuis son lancement. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous souhaitons réitérer l’expérience et pour ça nous avons besoin de vous !

A quoi va servir le financement ?

Nous avons besoin de votre soutien pour nous aider à faire venir Florence Cannavacciuolo. Vannière professionnelle, elle accompagnera un groupe d’une dizaine de personnes autour de la création d’un nid végétal géant. Pendant 2 jours, une dizaine de volontaires récolteront des végétaux pour les tresser afin d’obtenir un nid proche du cocon. Les bénévoles seront nourris et logés pendant la durée du projet. La structure végétale sera visitable pendant la dernière semaine de septembre et inauguré au lancement de la saison 3 de SensoRied. 

Répartition de la somme collectée

Si par bonheur nous dépassons les 6 000 €, l’excédent sera directement affecté à l’entretien quotidien du sentier et au maintien de la gratuité. Un sentier de cette envergure nécessite un entretien régulier (mise en sécurité, réparation). Chaque année nous avons besoin de 12 000 € pour faire tourner SensoRied. Si nous récoltons 18 000 €, nous serons certains de pouvoir réaliser le nid végétal et de maintenir la gratuité en 2017, pour la saison 3.

En 2017, nous ambitionnons de donner une identité particulière à SensoRied en prolongeant l’approche participative et artistique engagée avec le nid végétal. Les projets seront définis avec nos bénévoles, en fonction des compétences des encadrants susceptibles d’animer ce type de projet. En attendant, voici quelques idées séduisantes qui illustrent bien l'esprit de ce futur projet.

À propos du porteur de projet

  • Une association à but non lucratif
  • 40 ans d’actions éducatives en Alsace
  • 23 professionnels de l’éducation à l’environnement
  • La volonté de s’adresser à tous les publics

  • Classes de découverte et interventions dans les écoles
  • Colonies de vacances
  • Un programme annuel et estival de sorties pour le grand public
  • Conception de sentiers de découverte de la nature et du patrimoine
  • Formations professionnelles
  • Accompagnement des collectivités dans la mise en place de plan d’action développement durable