BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Nichons-nous dans l'Internet n°5

«Imprimer Internet avant que ça ne s'arrête», en anglais et en français

À propos du projet

Nichons-nous dans l’Internet est une revue semestrielle imprimée sur papier intégralement dediée à Internet. Nichons-nous dans l’Internet a besoin de vous pour franchir une nouvelle étape de son évolution, gagner en épaisseur et proposer du contenu en français et anglais. 

Depuis deux ans (déjà) et notre première souscription, Nichons a publié quatre numéros, qui ont exploré des sujets divers : le travail de net-artistes, les proto-réseaux et ancêtres d’Internet, l’utilisation de Youtube par les dalits indiens ou Twitter vu par les adolescents. 

A chaque numéro, des journalistes, chercheurs, auteurs, photographes, graphistes et illustrateurs ont participé.

Depuis son premier numéro, Nichons-nous dans l'Internet a été remarqué par plusieurs médias. Cité par la revue de presse de France Inter, invité de France Culture, en bonne place dans les Inrocks, It's nice that, Stylist ou Etapes. Certains des articles de Nichons-nous dans l'Internet ont également été repris en ligne par Rue89, Slate.frla Boîte Verte ou L'Express.

Aujourd’hui, Nichons-nous aimerait passer à la vitesse supérieure, et s’ouvrir au monde. Imprimer Internet en français et en anglais. Pour nous aider, on ne vous demande qu’une chose : anticiper de quelques mois votre achat du cinquième numéro de Nichons. Une version bilingue nous permettra de toucher plus de lecteurs et d’être présents à l’international. Elle nous permettra également de solliciter des contributeurs anglophones.

/!\ MEGA-SURPRISE /!\

A l'occasion du crowdfunding, et pour vous remercier de votre soutien, nous vous proposons d'afficher votre amour de l'Internet au creux de votre peau, grâce à des tatouages éphémères reprenant nos meilleurs souvenirs du réseau. Ils sont offerts à chaque participant du crowdfunding.

/!\ DOUBLE MEGA SURPRISE /!\

Pour fêter le passage du palier des 50%, on vous offre des bumper stickers à coller sur le cul de votre voiture.

A quoi va servir le financement ?

Passer d'une revue d'ambition parisienne en français à une revue bilingue d'ambition mondiale coûte un peu d'argent. Grâce aux 8 000 euros, nous pourrons financer notamment la traduction des textes et leur relecture. Nous pourrons également payer l'imprimeur et entrer en contact avec un distributeur, qui rendra le magazine disponible dans le monde entier.

La conception de Nichons-nous dans l’Internet est entièrement bénévole. Les trois co-fondateurs ne gagnent pas un sous grâce à Nichons. Les contributeurs (auteurs, photographes, illustrateurs) ont également proposé gracieusement leur travail.

Jusqu'à maintenant, notre principale source de revenus pour nous permettre de faire les quatre précédents numéros de Nichons-nous dans l'Internet a été un crowdfunding (avec près de 140% de la somme demandée, soit 6 260 euros), ainsi qu'une subvention de la région Ile-de-France de 3 000 euros. Sans oublier bien sûr, les fruits de la vente. 

Cet argent nous a permis de payer l'imprimeur ainsi que les frais de livraisons (de plus en plus chers).

Nichons-nous dans l'Internet est vendu sur Internet et dans une vingtaine de librairies en France.

À propos du porteur de projet

Nichons-nous dans l'Internet est une revue semestrielle exclusivement sur papier. Les trois fondateurs sont trois amoureux d’Internet. Julien est concepteur éditorial et chef de projet en freelance et directeur de la publication de Nichons-nous. Enora est directrice artistique de Nichons-nous. Elle réalise parallèmement un travail artistique, actuellement exposé à la Galerie Metropolis à Paris. Alexandre est en charge de la partie éditoriale de la revue et est journaliste à Libération.  

Pour nous retrouver sur les réseaux : 

Facebook : facebook.com/nichonsnous
Twitter : twitter.com/nichonsnous
Instagram : instagram.com/nichonsnous

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet