Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

New Eyes / Une Femme

Le cinéma, c'est aussi s'engager.

  • Une partie de l'équipe technique est confirmée !

    Voici trois chefs de poste qui ont déjà confirmé leur participation à la production du film !

    Dirbdil Assefa Akirso (dRe), le Directeur de production ou production manager

    Membre de l'Association des Réalisateurs Éthiopiens (EFIMA), Réalisateur/auteur

    Dirbdil a écrit et réalisé différents court-métrages et documentaires. Avec son court SHARING, il a gagné le prix Cultural Diversity Completion en 2011 et a été choisi pour participer au 5X5x5 Project en Suisse, étant l'un des 5 réalisateurs représentant chacun un des 5 continents, pour tourner un documentaire qui a été projeté au 15ème Winterthur International Short Film Festival. La même année, il était également sélectionné pour l'Artist Assignment de la Compétition Internationale ONE MINUTE.  En 2010, son film BECAUSE I DEAR a atteint la finale du International View Change Film Contest organisé par Linktv, USA.

    Les films de Dirbdil ont reçu un bel accueil dans les différents festivals internationaux où il a été projeté. Il a aussi participé à certains festivals prestigieux comme la Berlinale lors de la 63ème édition et son atelier "jeune talent émergent". Parmi les autres festivals où ses films ont été projeté, comme WHICH DIRECTION TO GO?, on peut noter le Hot Docs International Documentary Film Festival (Canada), le Festival Internacional De Curtas Do Rio De Janeiro (Brésil), le 15ème International Short Film Festival in Winterthur (Suisse) et dans d'autres festivals au Mexique, en Ukraine, aux États-Unis etc.. Dirbdil a aussi travaillé comme second assistant réalisateur et comme directeur de casting pour le long-métrage de fiction, HORIZON BEAUTIFUL, une coproduction entre la Switzerland Tellfilm et la Blue Nile Television et Film Academy.

    Il y a deux mois, Dirbdil a rélaisé son premier long-métrage de fiction, MELT, actuellement en postproduction.

        Henok Legesse Birhanu, le monteur

    Membre de l'Association des Réalisateurs Éthiopiens (EFIMA), Monteur

    Pendant les 5 dernières années, Henok a acquis une riche expérience en tant que monteur, directeur de production ou comme coach. Il a obtenu son diplôme de monteur à la Blue Nile Film and Television Academy à Addis Abeba en 2009. Henok a suivi des formations en réalisation et en ingénierie du son. L'une de ces formations était le projet commun ONE FINE DAY FILM, entre la DW Akademie et la GINGER INK, fondée par le Goethe-Institute, IRRI FILM entre autres, à Nairobi en 2013. Jusqu'à aujourd'hui, il a fait le montage de plusieurs courts et longs, aussi bien en fiction qu'en documentaire. Henok a aussi travaillé comme l'un des monteurs principaux HORIZON BEAUTIFUL, en 2011. En ce moment, il fait le montage du film MELT de Dirbdil Assefa Akirso, produit par Barefoot films.

    Dawit Zewedu Adera, le 1er assistant caméra

    Membre de l'Association des Réalisateurs Éthiopiens (EFIMA), Caméraman/Monteur

    Dawit a une riche expérience en tant que caméraman et monteur pour plus de 8 ans. Il a travaillé avec des réalisateurs internationaux et pour la télévision avec des techniciens de chaînes allemandes ou d'Aljazeera entre autres. En 2011, Dawit a travaillé comment assistant chef opérateur pour le film HORIZON BEAUTIFUL. Comme Hiwot, il a aussi participé au Durban Talent campus 2013 (lié à la Berlinale Talent Campus).

    Merci pour vos soutiens ! continuez à parler de nous !!!

  • On baisse pas les bras !

    Hello tout le monde !

     

    Quelques petites nouvelles sur le projet :

    Hiwot (la réal) est en ce moment-même, précis, exact, alors que je vous parle, dans un champs à 250 km d'Addis Abeba pour réaliser un documentaire sur le maïs hybride. Elle y fait aussi un repérage.

    Et oui, en Ethiopie aussi on se questionne sur les conséquences de ces nouvelles variétés de semences.

    Donc on attendant son retour, nous pouvons tous continuer à parler de son projet et l'aider à réaliser son film !

    Merci !

  • Bonjour de Louxor !

    Bonjour à tous !

    En introduction, je souhaitais remercier tous nos formidables soutiens qui se sont manifestés jusqu'à présent. Merci, donc.

    Ensuite, j'aimerais poursuivre, si vous me le permettez, en vous donnant quelques nouvelles de notre jeune réalisatrice préférée, Hiwot Admasu Getaneh.

    Hiwot et Haile Gerima, célèbre réalisteur éthiopien, qui organisait l'atelier où Hiwot participait

    Elle a passé les deux dernières semaines au Festival du Film Africain de Louxor où elle avait été sélectionnée pour participer à un atelier (l'atelier Haile Gerima) qui réunissait de jeunes réalisateurs de tout le continent africain encadrés par plusieurs professionnels (M Gerina, donc, Ambessa Jir Behre et Daniel E. Williams). Elle a d'ailleurs été choisie pour co-réaliser un petit court-métrage. Il sera prochainement mis en ligne.

    Le Festival :

    Le Festival de Louxor du Film Africain (LAFF) est l'un des projets de l'ISF, à l'initiative de Sayed Fouad, pour mettre en avant les films africains en Egypte car ils ne sont presque pas diffusés. Sa mission est d'encourager et d'aider les partenariats et les coproductions de films africains avec tous les acteurs du continent, tout en renforçant les liens à la fois humanitaires et politiques entre les nations africaines en général et plus particulièrement entre les artistes africains.

    "Pourquoi Louxor ?", me direz-vous :

    Louxor est le cœur de la Haute-Egypte et le plus grand "musée en plein air" du monde mais la ville est pourtant dépourvue de festivals artistiques équivalent. Louxor a donc été choisie pour décentraliser les événements culturels ou artistiques, jusqu'alors exclusivement organisés au Caire et à Alexandrie.

    Hiwot est maintenant rentrée à Addis Abeba où elle se concentre activement aux préparatifs de son film.

    D'autres nouvelles suivront !

  • Merci ! On a encore besoin de vous !

    Merci infiniment à tous nos nouveaux soutiens ! Grâce à vous, on se rapproche du but !

    Cependant on a pas encore fini.

    Nous avons besoin de vous : parlez-en autour de vous, partagez cette page sur facebook, aidez-nous à convaincre les indécis, que ce film n'est pas un projet comme les autres !

    Sans votre soutien, nous n'atteindrons pas nos objectifs.

    Encore une fois, un grand merci à celles et ceux qui croient en ce projet.

  • Premières photos de repérages

    Premières photos de repérages et casting du personnage de Selam, l'héroïne de l'histoire.

    Photos tirés d'internet :

    Une carte de l'Éthiopie pour la (re)placer géographiquement - au cas où ;)

    Hommes portant le "gabi", un drap en coton, vêtement traditionnel éthiopien. Dans le film, on découvrira Selam alors qu'elle en lave un.