BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Nacridan 2

Jeu de Rôle médiéval-fantastique sur navigateur

À propos du projet

0] Nacridan en quelques mots

Le site de Nacridan 2 (en bêta fermée)

1) Sur le jeu :

- Un jeu de qualité pour les fans de Jeu de Rôle à l'ancienne, avec lancé de dés, etc.

- Un espace permettant de découvrir le plaisir du Jeu de Rôle pour ceux qui ne connaissent pas.

- Un Hack and Slash, pour ceux qui veulent taper du monstre quelques minutes par jour.

- ... et beaucoup plus : quêtes, artisanat, géopolique, forums de role-play, etc.

- Un univers Médiéval-Fantastique riche dans un Tour-par-Tour, pour ceux qui n'ont pas beaucoup de temps IRL, ou pour compléter des jeux plus gourmands en temps.

- Un jeu fait par des joueurs, pour des joueurs, et à l'écoute des joueurs.

2) Sur le projet :

- Une association loi 1901, fondée en 2011. Les fondateurs du projet n'ont pas pour but de s'enrichir personnellement sur le dos des internautes.

- Un projet OpenSource, sous licence GNU GPL. Nous avons pour but de fonder l'équivalent en ligne du projet Battle For Wesnoth.

- Un projet humanitaire, car nous sommes persuadés qu'un tel projet peut dégager à terme plus de revenus que nécessaire à cette association. Nous investirons alors dans d'autres projets de l'économie sociale et solidaire, choisis par la communauté.


I] A propos du projet

a) Histoire et statut

Nacridan est un jeu de rôle en ligne dans un univers médiéval-fantastique. La première version du jeu est née en 2006 du rêve d'un jeune développeur Simon Jaillet. Quasiment seul, il a mis en place les bases du jeu dans la lignée de MountyHall et Kraland. Cette version, encore jouée actuellement, était très limitée mais avec beaucoup de potentiel. Malheureusement, quelques années plus tard, le créateur originel n'arrivait plus à gérer seul le projet. Il décida donc d'ouvrir les sources avant de se retirer.

Une poignée de joueurs reprirent alors le projet dans le but de sortir une version 2 du jeu, en gardant l'univers tout en enrichissant le jeu à tous les niveaux : game-play, graphisme, textes, ergonomie, etc. Cependant nous étions tous des amateurs... ce n'était pas gagné d'avance.

Au fil du projet, une ambition est venue : construire un grand projet associatif de jeu opensource, équivalent du projet Battle For Wesnoth mais pour les jeux en ligne. Nous avons donc fondé l'association Nacridan en février 2011 tout en plaçant le jeu sous licence GNU GPL.

Le projet a subi une deuxième évolution de fond lors de l'assemblée générale de 2012. Nous pensons que le jeu de rôle peut-être un moyen de développement personnel, au même titre que le théâtre. Cette composante du jeu de rôle est très peu mise en avant sur internet, et nous avons décidé d'y remédier à travers notre projet, en commençant par cette page des règles du jeu. De façon plus générale nous avons décidé de mettre officiellement ce projet au service du développement harmonieux de l'humanité, ce qui a entrainé un changement des statuts de l'association, dont voici un extrait :

Article 2 : But
Cette association a pour but la gestion et le développement du site internet www.nacridan.com. A travers ce site, l'association favorisera la diffusion du Jeu de Rôle en tant que moyen de développement personnel. En effet, tout comme le théâtre, le Jeu de Rôle permet d'apprendre, entre
autre, le lâcher prise émotionnel.
De plus, les fondateurs de cette association sont conscients que ce type de site web peut-être amené à gérer plus d'argent que nécessaire à une telle association. Si ce cas de figure advient, alors l'association aura également pour but le partage des richesses et le soutient aux projets servant le développement harmonieux et durable de l'humanité.


Depuis, une trentaine de personnes ont contribué au projet, ce qui nous a permis de lancer la bêta fermée du jeu le 10 août 2012.

Concrètement, en ne parlant que des graphismes de la vue interne du jeu, nous sommes passés de ça :

à ça :

Sacrée évolution non ? ;-)

Les autres aspects du jeu ont vu une évolution d'une ampleur similaire. Actuellement, nous aimerions sortir la version finale courant 2013, mais l'équipe a sérieusement besoin d'un coup de pouce sur la fin, comme nous l'expliquons dans la section "A quoi va servir le financement".

b) Financement à long terme (les bonus dont parlent la contrepartie à 15€)


Le but est d'abord de payer les frais de fonctionnement d'un tel projet (serveur, compte bancaire, etc). Dans l'idéal, nous aimerions que l'association puisse embaucher un salarié ou deux pour stabiliser le projet. Si par hasard nous avons des excédents, alors nous financerons d'autres projets de l'économie sociale et solidaire.

Les moyens de financement à long terme du projet sont actuellement en cours de débat avec les bêta-testeurs. Ce débat est public et se trouve là-bas. Nous éviterons les pubs, ou bien cela sera limité à des échanges de bannières avec d'autres jeux. Ce qui est sûr c'est que nous vendrons des objets/actions/services en faisant attention à  ne pas déséquilibrer le jeu : pas d'épée du chaos payante tous les 3 niveaux.

Par exemple, nous vendrons des actions personnalisées sans effet dans le jeu, avec un role-play unique. Ces actions se retrouvent dans les événements du personnage, visibles de tous :

2012-12-15 08:09:12ACTIONYavanna a fait la sieste dans un arbre.

2012-12-15 11:09:18ACTIONYavanna a dansé une valse avec un Nain à cause d'un pari perdu.

2012-12-15 11:13:03ACTIONYavanna a vomi dans les buissons.


Nous proposerons aussi à la vente certaines informations qui intéressent les joueurs, sans pour autant influencer le jeu lui-même, comme les classements détaillés des personnages.


II] L'univers de Nacridan

a) Le background

 Nacridan est un continent insulaire, peuplé par les Races Ainées :

les Nains, les Humains , les Elfes, et les Doranes.

L'histoire de la colonisation de l'île, est brièvement rappelée dans les Règles du Jeu. Les guerres entre les cités rivales de l'île ont mené à l'invocation du Seigneur des Démons, qui en a profité pour lancer une invasion à grande échelle. Au terme d'une lutte acharnée, des mages réussirent à contenir l'armée démoniaque dans la partie nord de l'île, mais ils ne purent empêcher les démons d'ouvrir des portails dans toute l'île. Ces portails téléportent sur les voyageurs des monstres natifs de Nacridan ainsi que les quelques démons qui arrivent à passer la barrière magique. C'est dans ce contexte que les nouveaux aventuriers apparaissent. Libre à eux de se joindre à la lutte contre les monstres, ou bien de participer au chaos ambiant. 


b) A quoi ressemble le jeu ?

 Le jeu a principalement deux aspects. Le premier correspond au jeu lui-même :

game-content

Et les profils des monstres :

Combattant Squelette

 (Illustration de Berien)

Version améliorée du squelette guerrier de base, le Combattant Squelette est également plus difficile à produire. Il nécessite non plus un squelette trouvé n’importe où, mais bien le cadavre d’un soldat tombé au combat. S’il est vrai qu’on ne manque pas de ces derniers en Nacridan, il est par contre beaucoup plus dur d’en trouver en parfait état. Par le biais d’une incantation assez complexe, il est possible de conserver les compétences militaires du mort. On peut même leur apprendre, au prix de quelques efforts, à combattre de façon plus efficace, notamment en phalanges, ou à manier des armes de jet. Inépuisables, insensibles aux blessures, ils peuvent représenter des adversaires redoutables, si tant est que leur maître ait consenti à leur procurer des armes correctes : bien trop souvent, des Combattants Squelettes connaissent une nouvelle mort humiliante parce qu’un nécromancien trop près de ses pièces d’or a préféré leur laisser l’arme rouillée et les lambeaux d’armure avec lesquels ils s’étaient relevés, soit-disant pour des raisons de charisme...

« ... Morts - vivants de tous les tombeaux ! Camarades ! On  vous spolie, on vous exploite ! Cessez de servir des maîtres du  monde qui vous envoient sans état d’âme à la re-mort avec  des équipements insuffisants ! Mettons-nous en grève, ici  et maintenant ! Exigeons une assurance non-vie avant de  reprendre le combat... » Discours d’ouverture de Jean Cubitès,
à la IIe Assemblée générale de la Confédération Générale des Trépassés.

(Texte d'Anraud)

Pour les illustrations des monstres, nous avons préféré ne pas fixer de contrainte de style pour faciliter la participation de nombreux artistes dans le cadre de la collaboration avec le forum Dessin & Art qui héberge notre section graphique. Voici quelques exemples :

Homme-Lézard et Kobold, crayon et aquarelle de Belette :



Dorane et Dragon des Neiges à la tablette graphique, de MoonQueen :


Kraken Terrestre et Abomination des Marais, respectivement en numérique et pastel, de Berien.


Les Illustrations, les textes, et le comportement de l'Intelligence Artificielle (IA) forment un tout cohérent.



c) Le Game-Play

 Nacridan est un tour-par-tour à durée fixe. C'est donc un jeu auquel on ne joue que quelques minutes par jour. Parfait paliatif aux grands jeux en temps réel du style World of Warcraft ou Guild Wars quand votre travail ou votre vie de famille ne vous laisse plus le temps d'y jouer.

Concrètement, vous recevez 12 Points d'Action (PA) toutes les 12h, que vous pouvez dépensez en différentes actions : déplacements, combat par les armes ou la magie, artisanat, etc ... La réussite de ces actions est basée sur des lancés de dés à 6 faces ou à 100 faces.

Chaque joueur peut choisir entre une simple vie de chasseur, et une vie plus complexe, incluant le commerce, l'artisanat, les quêtes, le contrôle de villages ou de royaumes entiers, etc.

Le détail des Règles du Jeu se trouve là-bas.

A quoi va servir le financement ?

Nous aimerions sortir la version finale du jeu courant 2013, mais actuellement nous nous contentons d'un jeu minimaliste. Notre but est de pouvoir payer ponctuellement des gens pour nous aider à sortir le jeu dont nous rêvons.

1500 €  -  Un stagiaire en infographie / communication web. Notre projet a toujours manqué de vrais infographistes, qui font visiblement peu de bénévolat en général. Il travaillera sur des pièces du jeu principal, mais aussi sur la campagne de communication pour le lancement du jeu.

3000 €  -  Un stagiaire en développement web, pour refondre en un tout cohérent le système de communication entre joueurs : la messagerie interne du jeu, les forums, la tribune. Ensuite, s'il est suffisamment à l'aise, il nous aidera sur le corps du code : générateur de quêtes, donjons, etc.

4500 €  -  Un professionnel des projets opensource pour former l'équipe à la gestion de ce type de projet et mettre en place les structures nécessaires.

À propos du porteur de projet

 Les porteurs de projet (le bureau de l'association) :

Lord Thergal, la brute.

Développeur PHP amateur, il a travaillé d'arrache pied sur la conception et l'équilibre du système de jeu de la version 2. C'est également lui qui s'amuse à créer une intelligence artificielle comique et vicieuse pour que les monstres ne cessent de surprendre les joueurs. Prof de math et sportif de haut niveau dans la vie réelle, il incarne le leader de la plus grande mafia de la version 1 du jeu. Il s'est naturellement retrouvé trésorier de l'association.

Belette, l'artiste.

Directrice artistique du projet, ses talents de graphiste ont sauvé l'esthétisme de la vue interne du jeu. En plus de la gestion de l'équipe de graphistes, elle a réalisé elle-même la majeure partie des miniatures en Pixel-Art, et un certain nombre d'illustrations grand format à l'aquarelle et au crayon. Actuellement élève en arts appliqués dans la vraie vie, elle se fait passer pour une Belette toute gentille dans les forum de dessin et pour un gros Nain bourrin dans Nacridan.

(vers son site web)

Aé Li, le mage blanc

Robot magique multifonction : gestion de projet, gestion de serveur, développeur PHP, infographie. D'un naturel optimiste, il est persuadé que Nacridan a le potentiel pour devenir une référence des jeux de rôle en ligne. Il joue toujours un mage guérisseur dans les mondes virtuels et vient de finir sa thèse en physique théorique pendant laquelle il enseignait aux élèves à développer des jeux en PHP, parce que "C'est tout aussi fun, mais plus facile à corriger que des TP de physique".

(vers son profil LinkedIn)                                  

--------------------------------------------------------------

Nacridan ne serait pas le même sans les talents d'Anraud, (rédaction des textes), de Berien, Sjoelie, Drou et MoonQueen pour les illustrations et d'Aino pour le webdesign.

La liste complète de tous ceux qui ont contribué au projet se trouve dans les Crédits du site Nacridan 2.