Mythologie(s) - Vanité 2.0

installation plurimedia pour l'exposition "le passé recomposé"

A propos

 

Un peu d’histoire de l’art

Les « Vanités » sont des oeuvres d'art qui nous rappellent que nous sommes mortels et que notre vie s'achèvera un jour. Il peut s'agir de tableaux, de sculptures ou même de bijoux.

 

Notre proposition "Mythologie(s)" dans le cadre de la commande du Musée Archéologique de l’Oise pour son exposition 2017 "Passé recomposé", consiste à réinterprété l’objet archéologique – en l’espèce des crânes gallo-romains trouvés sur le site de fouilles du Musée – et de les intégrer dans une installation d’art contemporain plurimedia qui fait appel à des technologies de pointes comme la cinétique, le mapping vidéo et le son directionnel laser.
Cette installation cachée des regards dans un isoloir de 3m x 3m x 3m placée au cœur de l’exposition permettra au spectateur de découvrir les vanités 2.0 ainsi créées qui jouent avec l’image, le son et le mouvement simultanément.

Sur les 6 crânes seront projetées par le principe du mapping vidéos des images de mythes modernes (Edith Piaf, Maryline Monroe, Elvis Presley, Charles De Gaulle, Albert Einstein et Charlie Chaplin) tous interprétés par la même actrice, Nathalie  Dahan, maquillée et postichée pour l’occasion par une maquilleuse professionnelle.

Cv Nathalie Dahan: http://kodklic.free.fr/nathdahan/CV/CV_2015.pdf

L’idée est de redonner vie à ces crânes en les associant avec des célébrités mythiques du 20ème siècle pour souligner qu’avant d’être des objets d’études pour les archéologues d’aujourd’hui ils ont été en leur temps des personnes vivantes avec une histoire propre, des sentiments, des qualités et des défauts…

Les 6 crânes seront disposés sur une structure en mouvement. Montés sur axes de translation sur deux étages, les crânes surgissent d’une niche adaptée à leur forme dans un mouvement fluide et donnent l’impression d’une séquence aléatoire.
Ces mouvements sont gérés électroniquement et des capteurs déclencheront  la diffusion de l’image et du son au passage des crânes. Spécifiquement, le film préalablement tourné de chaque célébrité sélectionnée se déclenche à un moment clef du mouvement.
Le son est diffusé par enceinte directionnelle laser à ce même moment. (le choix d’une enceinte directionnelle laser permet de canaliser le son dans un faisceau très précis à l’extérieur duquel le silence sera total pour ne pas perturber le reste de l’exposition)

Au-delà de la commande du Musée, la réinterprétation de l’objet archéologique à travers l’art contemporain, c’est aussi une réinterprétation de la « Vanité » dans l’art qui est proposé par les artistes.

Le résultat :

Un programme de 7 minutes en 3 actes 

Un premier acte : la succession des 6 mapping vidéo avec le son associé à la célébrité qui est projeté sur le crâne :

Piaf : non, je ne regrette rien
Monroe : poupoupidou
De Gaulle : je vous ai compris
Presley : Love me tender
Eisntein : E=MC2
Chaplin : Moteur

Un enchainement d’apparence aléatoire d’une durée de 2 minutes environ (2 passages par personnalité)

  

 

  

Au fur et à mesure (nouveautés !)

 

 

Une nouvelle étape a été franchie les 10 et 11 décembre. Durant tout un Week-End de tournage, grâce aux talents conjugués de Sophia Poupet, maquilleuse douée et de Nathalie Dahan, actrice inspirée, les 6 personnages mythiques du 20ème siècle que nous avons choisi de projeter sur les crânes gallo-romains vieux de plus de 2000 ans ont pris corps, ou plutôt « visages ». Cette étape a été relayée par Oise Hebdo dans un article pleine page que vous pouvez consulter dans les news.

L’équipe de La Remise remercie les deux artistes pour leurs contributions étonnantes à son projet « Mythologie(s) – vanité 2.0 ».

Edith Piaf

Marilyn Monroe

De Gaulle

Elvis Presley

Charlie Chaplin

Einstein

 

 

Le deuxième acte : alors que le mouvement se poursuit les séquences de son vont se mélanger de manière aléatoire à nouveau. Du coup, les personnalités interchangeront leur « citations » célèbres et se retrouveront par exemple à dire :

De Gaulle : Poupoupidou
Einstein : Love me tender
Piaf : Moteur
Monroe : je vous ai compris
Chaplin ; je ne regrette rien
Presley : E=MC2

Et le mélange se poursuivra durant 2 minutes.

Le troisième acte : le clip. Pendant 3 minutes lumières, couleur seront projetés sur les crânes accompagnés de sons, bruits et musique de sorte à créer une séquence clip spectaculaire.

Les images ci-après sont des essais réalisés spécialement pour Ulule. Il ne s'agit en rien du résultat final ! 

Le tournage

 

Le montage

Préparation du crâne

Le mapping

Le résultat

 

 

Le coût total de l’œuvre : 16000 euros

 

Le Lieu :

Le MAO,Musée Archéologique de l'Oise, structure architecturale moderne implantée au milieu des champs du plateau picard, le MAO est dirigé depuis 3 ans par M. Adrien Bossard, conservateur du patrimoine, qui a dynamisé le Musée en osant des expositions de plus en plus ambitieuses et de plus en plus originales.

« Passé recomposé » est sa troisième proposition.

http://www.m-a-o.org/

 

Inauguration : 

Exposition de: Février 2017 à Novembre 2017

 

Le Public :

Celui du MAO (près de 8000 visiteurs en 2016) plus le Public qui suit les activités des artistes de La Remise. Il est a noté que les scolaires de la région représente 40% de la fréquentation. 

 

En avant première, l'affiche de l'exposition

 

Retrouvez le projet sur facebook: https://www.facebook.com/mythologievanite/?fref=ts

 

 

A quoi va servir le financement ?

La collecte espérée représente un total de 5 000 euros et 30% environ du budget total de création de l’œuvre, ces 5000 euros se répartissent comme suit:

8% les frais ULULE : 400 euros

40% la conception et l’achat de matériel cinétique : 2000 euros

40% le tournage des images des 6 personnalités (cachet de l’actrice, cachet maquilleur, matériel de postiche –perruque, moustache, latex, maquillage etc): 2000 euros

12% : les frais correspondants aux rétributions des contributeurs (impressions, frais d’affranchissement): 600 euros

A propos du porteur de projet

Florent Perris et Alain Patetta, co-fondateurs de La Remise et Artistes résidents sont à l’origine de la proposition « Mythologie(s) » suite à la commande de Adrien Bossard pour son projet d’exposition 2017.

Ce projet fait suite à de nombreuses collaborations avec le Musée depuis 2015

Alain Patetta

J'ai une casquette de scénariste (surtout pour la TV). Depuis ma co-création de La Remise avec Florent, j'ai pu retrouver mes premières amours contrariées: le dessin et les arts visuels plus largement. J'apprends la photo et à co-animer un espace de création et d'exposition. Depuis quelques semaines, j'ai découvert de nouvelles envies grâce aux graffs et à l'aérographe. je suis surtout attiré par les projets pluridisciplinaires, d'où "Mythologie(s)" aujourd'hui.

Florent Perris:

Né le lendemain de Noël 1992, j'ai été très vite été plongé dans le milieu culturel et artistique. Curieux de nature, un peu savant fou, ou fou tout court, l’expérimentation fait partie même de ma construction et de ma recherche artistique. Mon médium premier est la photographie mais s'étend plus largement aux arts numériques et plastiques. Partant du principe que tout est à faire et que tout se réinvente, les possibilités semblent alors infinies

Pour en savoir un peu plus...

www.facebook.com/laremiseart (Le plus à jour !)

www.laremiseart.com

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet