BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Myrihandes

Le Gardien de l'Âpre-Monde

  • Quand certains rêves deviennent réalité !

    Notre ami Nicolas Van Beveren, qui a collaboré plusieurs années au projet d'adaptation cinéma de Myrihandes, est allé jusqu'au bout de ses rêves et fera partie de la saison 6 de Vikings, la géniale série historique qui cartonne sur Canal + !

    On le verra aussi au cinéma dans le Chant du loup avec Omar Sy, et Champion, série belge qui devrait se dévoiler en juin pour la Coupe du Monde 2018.

    "Il y a plein de génies en France, qui n'ont pas les moyens mais qui font des choses extra. J'admire ces personnes. Ce sont des moteurs, des créatifs. Et dans la SF, tout est possible !"

    Outre le fait d'être un comédien protéiforme, un mec bourré de talents et une "gueule" dessinée - destinée - pour le cinéma, Nicolas est une espèce rare d'humaniste lumineux, de tête brûlée philosophe qui connaît la valeur de la vie et la défend depuis des années, au travers de causes, d'associations dont nous ne citerons pas les noms, car ce serait trahir la probité et le désintéressement de ses engagements.


    Documentaire sur le projet cinéma Myrihandes (2010)

    Aujourd'hui, nous sommes heureux pour lui. Heureux parce qu'il ne l'a pas volé. Parce qu'il est porteur d'espoir de renouveau, de dépoussiérage du petit et grand écran hexagonal. Avec toute la prudence et l'humilité que nous lui connaissons. Il continuera de tailler sa route, de révéler peu à peu ses talents, et peut-être, de faire partie de ces étoiles qui font croire aux miracles.

    Voir son interview sur Allociné

     

  • Nouvelle chronique pour le tome 1 de Myrihandes !

    Enfants, Sisam et Helya vivaient heureux en la cité d'Ostacle (une des trois cités au sommet des restes du volcan Pan-Kaïa). Leur bonheur fut brisé le jour où, pour suivre la règle des flux, les âmes damnées de Morlhed enlèvent la jeune fille. Supposée perdue dans l'Âpre-monde, elle a, en fait, la chance d'être remise et adoptée par Phonkerf le gouverneur de Thrèce (une deuxième cité).

    Une vie en or pour elle, mais aussi une prison pour celle qui ne rêve que de retrouver ses parents et son voisin Sisam. À la première occasion, elle fuit et retrouve l'enfant devenu homme et ébéniste. de fait il est son âme-soeur et pas n'importe laquelle ; leurs retrouvailles menacent l'interdit mis en place il y a fort longtemps par le noir Kryom, être brisé et haineux.

    Traqués, pour les deux « amis » et leurs compagnons, c'est le début d'une aventure qui les conduira à découvrir le secret des Myrihandes, ces âmes doubles du lointain passé.


    Il y a quelques années, une première édition de Myrihandes avait vu le jour. Intéressé par le sujet, j'avais été un peu refroidi par la mythologie qui me semblait perler du vaste projet (dont cinématographique) qui y était lié, ainsi que par la publicité en MP sur Facebook quelque peu invasive à mon goût. Et puis, alors que j'allais sauter le pas, le projet avait capoté (faute de pouvoir publier le deuxième tome si je me souviens bien). Aussi lorsque la campagne Ulule est parus, j'ai cédé à l'appel des Myrihandes (assez largement), malgré quelques restes de réticences et si le projet était plus beau que le livre…

    Presque 580 pages plus tard (ajoutés d'annexes) qu'en est-il, monsieur Guilhem Meric ?

    Suspens…



    Et bien je l'ai dévoré ce roman d'héroic fantasy en quelques jours. Donc mea culpa sur mes doutes infondés.

    Rien à redire sur le style. Agréable, fluide, compréhensible. L'écriture nous entraîne tout autant que l'histoire. Certains chapitres sont un peu courts à mon goût, certains auraient très bien pu être rassemblés à mon sens (ou mon habitude d'écriture). Mais, toute mauvaise foi écartée, je dois admettre que cette structure brève participe du dynamisme du roman.

    Les personnages sont attachants, stéréotypés juste ce qu'il faut pour les caractériser. Si les deux héros ont un caractère fort, Helya à la palme de la ténacité. Leur duo fonctionne très bien, ce qui est heureux vu qu'ils sont des âmes-soeurs (des Ch'Ken). Leurs alliés de toujours ou nouveaux tiennent la route tout autant formant un bel ensemble de personnages. Même peu présente, Laïmu est touchante. Phonkerf déchiré entre son devoir et l'amour pour sa fille adoptive n'est qu'un des personnages teintés de gris tout comme Hemerod ou Maâlias à sa manière. Quant au vieux sage, le rôle échoit, comme de juste, à Ecleïes. Farf, issu du mystérieux peuple anachrone, apporte une très légère touche d'humour que reprend parfois aussi Oros.

    De bons « héros », mais aussi des « méchants » qui tiennent la route et valent le détour. Que serait Star Wars sans Dark Vador ou Batman sans sa tripotée de vilains. Si, dans ce premier tome Morlhed joue les premiers rôles, il n'est pas le seul à pouvoir revendiquer une froideur nauséabonde. Quant à Kryom, il est à l'Empereur (ou à Snoke) ce que Morlhed est à Vador. Quant à Hacton, il est clairement jubilatoire. Bref du bon à venir.

    L'histoire est intéressante, sortant quelque peu des sentiers battus, même si la lutte du Bien contre le Mal est sous-jacente. La force de l'Amour (toute sexualité confondue) est mise en avant. Petite faute ou malaise néanmoins à ce sujet de par le lien qui unit Chrysalie à son père qui peut être très mal perçu.

    Les trois cités de Myrihandes
    Le décor se limite aux trois cités avec, dans mon cas, une préférence pour la sombre Arkopolis et sa prison démentielle. Là où je mettrai un bémol, c'est sur le réalisme de ces cités. Perchées tout là-haut, aux populations semblant assez denses, elles me paraissent tout de même manquer cruellement de surfaces agricoles suffisantes pour nourrir toute la population (même avec les serres évoqués dans les annexes). De même la tour du Mirador me semble d'une réalisation impossible, y compris au sein d'un univers fantastique aux constructions souvent exagérées. Bien évidemment, vous comprendrez que je cherche la petite bête pour réussir à trouver un bémol sur ce roman.

    Pour tout dire, le secret des âmes-soeurs place vraiment la barre très haut et il fait sans aucun doute partie des meilleurs romans de fantasy que j'ai lus en 2017. Si j'ai eu un peu de mal à participer à la campagne Ulule pour le deuxième tome (faute d'avoir lu le premier avant), je ne regrette pas ma participation ainsi la suite m'arrivera bientôt.

    Quant à la musique illustrant le premier tome, si j'aime l'idée (une de mes raisons de participer à Tombé les Voiles, de voire une de mes nouvelles mis en musique), je n'ai pas été conquis par le CD à la première écoute (avant la lecture et sans doute un peu bâclée). Par contre, je dois admettre, qu'une lecture plus tard et une réécoute en corrélant les titres aux événements, nous avons là un bel ouvrage complémentaire, avec des compositions intéressantes créées par Christophe Houssin. Des musiques qui conviennent au monde et un très belle piste 16 avec les voix d'Aude et Nolwen. Bref, je regrette de ne pas avoir validé le deuxième disque avec la seconde campagne.

    Reste les illustrations en annexes où je suis plus mitigé. Non pas qu'elles soient ratées - elles ne le sont pas - mais, comme souvent dans ce cas, elles ne correspondent pas toutes aux images que je me suis faites des personnages (sauf pour ce qui est des Félinides).

    Au total, un roman à ne pas rater. 

    Source : http://fredericgobillot.over-blog.fr/2017/12/myrihandes-le-secret-des-ames-soeurs-du-tres-bon.html

  • Le tome 2 de Myrihandes est arrivé !

    ...et il est magnifique  :)


    La couv, les croquis intérieur, le rendu papier... C'est top.

    L'ouvrage est moins épais, plus léger aussi, grâce à une petite réduction du grammage papier et de la taille des caractères. L'histoire, en revanche, est plus dense que dans le tome 1 : c'est la magie de l'imprimerie !  ;)

    Un grand MERCI à toutes celles et ceux qui ont fait que ce livre existe. On l'attendait depuis si longtemps !! 
    Il sera prochainement expédié chez vous, ami contributeur qui avez choisi de le prendre pour contrepartie.
    Et sera mis en vente début 2018 sur le site Myrihandes.fr

  • Un extrait inédit en vidéo du 2eme album de Myrihandes !

    Bonjour à toutes et à tous,

    En attendant la sortie du 2ème album de Myrihandes, voici en exclusivité un extrait inédit, toujours composé par Christophe Houssin : "Un instant de Grâce".

    Vous pourrez suivre durant votre écoute l'extrait du tome 2 qui a inspiré le compositeur dans son travail.

    Les contributeurs qui ont pris l'album le recevront avec leurs autres contreparties courant janvier 2018. Merci pour votre patience, le livre et l'album nous ont réclamé beaucoup de travail, d'autant que de nouveaux associés, illustrateurs comme musiciens et interprète, ont rejoint l'équipe pour offrir le meilleur de leur talent à ce second opus ! 

    Bonne écoute !! :)

    NB : Ce titre est l'une des deux contreparties à 200€ commandées par l'un de nos généreux soutiens. 

    Musique : Christophe Houssin
    Texte : Guilhem Méric
    Illustrations : Michel Borderie & Guilhem Méric

  • Des nouvelles de vos contreparties

    Les fêtes approchent, et vous vous demandez sans doute où en sont vos contreparties sur Myrihandes 2...

    Les romans du Gardien de l'Âpre-Monde nous seront livrés par l'imprimeur le 22 décembre(la réécriture et la réalisation des illustrations ont pris plus de temps que prévu). L'album, de son côté, a pris également du retard dans sa conception. Ce qui ne nous permet malheureusement pas d'envoyer toutes les contreparties avant la fin de l'année...

    Toutefois, nous allons nous efforcer de faire parvenir le livre dans les temps aux contributeurs qui ont pris cette seule contrepartie. Et vous offrir à tous une jolie carte postale de la saga : Helya pour les uns, Noïhan pour les autres :)

    En attendant, je vous invite à faire un petit tour sur le tout nouveau site de Myrihandes(en construction pour certains menus), qui nous permettra d'ici quelques semaines de vendre livres, albums, posters, goodies... sur une e-boutique entièrement pro !

    A très vite pour d'autres (bonnes) nouvelles ! :)