Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

moncoq

Tous vos prélèvements à la source dans… l'appli qui chante !

  • MONCOQ l'appli !

    Un aperçu explicatif de Moncoq l'appli en image.

    Encore merci d'être avec nous.

  • Nous y sommes !

    Les deniers tests de MONCOQ ont été réalisé ce WE. L'appli est prête ! 

    Nous sommes avons soumis le projet aux distributeurs Appl Store et Google Play qui parfois demandent de changer un mot, une virgule, une phrase… Cette étape est frustrante car nous avons une appli sous le coude qui n'attend qu'un feu vert pour réellement voir le jour et nous ne connaissons pas ce temps d'attente.

    Alors, pour vous que vous patientez avec le sourire, voici la dernière oeuvre de Soulcié, talentueux dessinateur de presse et collaborateur sur le site www.anneeblanche.fr

    De l'humour comme nous l'aimons.

    A très, très, très vite.

  • Derniers tests

    Bonjour,

    Nous sommes en tests avant envoie de MONCOQ chez Google et Apple que nous puissions ensuite vous offrir l'application.

    Le test en image. Le jeu pour vous est de remettre toutes ces images dans le bon ordre !

    A très vite.

     

  • ATTENTION : Le numéro vert du fisc n'est pas gratuit !

    Depuis le 2 janvier 2019, un nouveau numéro de téléphone est dédié au prélèvement à la source. Mais contrairement à tous ce que vous entendez dans les médias ou lisez ici ou là, ce numéro n'est pas totalement gratuit. Et ça, contrairement à l'annonce faite par Gérald Darmanin en septembre dernier.

    Petit rappel des épisodes précédents : depuis la rentrée, les contribuables peuvent appeler un numéro surtaxé, le 0 811 368 368, pour poser leurs questions liées à la réforme. L'appel leur coûte 6 centimes d'euro par minute, auxquels s'ajoute le prix normal de la communication. Et à l'image des hotlines des opérateurs privés, le temps d'attente est également payant.

    Mais face aux protestations des usagers, le ministre de l'Action et des Comptes publics a promis à la mi-septembre de rendre le standard de l'administration fiscale gratuit en 2019.

    Sauf qu'un communiqué de presse de Bercy publié le le 17 décembre indique ceci : « Conformément à l'engagement pris par le ministre, à partir du 2 janvier 2019, les usagers pourront appeler sans surcoût (au prix d'un appel local) le 0 809 401 401 pour joindre les agents des Finances publiques sur le prélèvement à la source. »

    Sans surcoût, parenthèse, au prix d'un appel local ???????? Mais qu'est ce que ça signifie ?

    Le « gratuit » s'est mué en « sans surcoût ». Il ne s'agit pas d'un numéro vert. Certes, l'appel ne sera plus surtaxé, mais il ne sera pas gratuit pour autant. Les contribuables ne disposant pas d'un forfait illimité se verront donc décompter le coup de fil de leur temps d'attente et communication. Or, le 2 janvier le fisc a reçu 150 000 appels. Autant dire qu'il y a attente au bout du fil et sans gratuité, sauf forfait illimité. 

    Dans quelques jours avec Moncoq, fin de ces prises de tête. l'appli s'occupera de tout pour vous. Nous arrivons !

  • Bonne année 2019 !

    Moncoq a pris un peu de retard, je vous l'ai déjà dit. Nous avons encore une bonne semaine de travail. Je vous tiens au courant. 

    Et bien évidemment, je vous souhaite une très belle année 2019.