BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Mon annĂ©e triathlon 2019 🏆

Le sport pour dépasser le handicap

À propos du projet

En 2016, Florent Cornu connait une des Ă©preuves les plus difficiles de sa vie. Alors qu'il est trĂšs sportif, plein d'Ă©nergie et de vitalitĂ©, les mĂ©decins lui diagnostiquent une fascite nĂ©crosante, qui est une infection rare de la peau et des tissus sous-cutanĂ©s profonds. Cette maladie lui fera perdre l'usage de sa jambe gauche. 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Un triathlon distance M est un triathlon distances olympiques

  • 1.40 km de natation đŸŠđŸ»â€â™‚ïž
  •  40 km de vĂ©lo đŸšŽâ€â™‚ïž
  •  10 km de course Ă  pieds đŸƒâ€â™‚ïž

Afin de pouvoir rĂ©ussir ces objectifs, je m'entraĂźne tous les jours mais cela reste Ă©videmment un plaisir, voire mĂȘme un besoin. Aujourd'hui, j'ai besoin de votre aide pour voir encore plus loin.

Le triathlon est une discipline qui demande beaucoup d'implication que ce soit physiquement, mentalement ainsi que financiĂšrement. C'est pour cela que j'ai besoin de vous. Le plus petit gain sera dĂ©jĂ  trĂšs important 🙏

 

-Entretien Ă©quipement đŸšŽâ€â™€ïž

- Inscriptions aux Ă©chĂ©ances Ă  venir 📝

- Achat de matĂ©riel adaptĂ© 🛠

Je voudrais vous demander un coup de pouce financier afin de m'aider Ă  rĂ©aliser mes rĂȘves.

Merci d'avance Ă  tous les contributeurs qui se reconnaĂźtront Ă  travers ce projet de maniĂšre quelconque, ainsi qu'Ă  Intersport qui croĂźt en moi ! đŸ’Ș

À propos du porteur de projet

AprĂšs son opĂ©ration et de longs mois de rĂ©Ă©ducation et de doutes, les mois passent, et Florent apprend Ă  vivre de mieux en mieux malgrĂ© les contraintes imposĂ©es par sa jambe malade. Et puis, un jour, il se sent capable de reprendre le sport et d’apprendre Ă  utiliser son handbike. Il prend conscience du fait qu’il est absolument nĂ©cessaire de reprendre sa santĂ© en main, il a payĂ© pour savoir qu’un corps, on n’en a qu’un et que l’entretenir, c’est un devoir.

Il prend son courage Ă  deux mains, et appelle Luc. Accueilli Ă  bras ouverts par les membres de « Je Cours pour Leurs Jambes », il dĂ©couvre le plaisir de progresser dans un sport qu’il n’avait jamais eu l’occasion de pratiquer. De semaines en semaines, il se rend compte des bienfaits de ce sport adaptĂ© et des moments de complicitĂ© et de partage avec d’autres personnes connaissant les contraintes imposĂ©es par un handicap.

Sans trop y rĂ©flĂ©chir, il dĂ©cide de relever un dĂ©fi de taille : participer Ă  un triathlon, celui de la Gileppe. Quand il annonce Ă  sa compagne qu’il va nager 500 mĂštres dans un lac, parcourir 20 km en handbike et dĂ©ambuler en chaise sur une distance de 5 km, elle le regarde avec de grands yeux, abasourdie đŸ€©

Et Florent termine avec brio cette Ă©preuve, tellement exigeante que bien des personnes valides renoncent Ă  s’y aventurer.

Ravi d’y ĂȘtre arrivĂ©, il dĂ©cide de s’entraĂźner pour participer Ă  d’autres triathlons. Augmenter les distances et amĂ©liorer ses temps devient un vrai objectif de vie.

MalgrĂ© sa jambe « raide », Florent dĂ©cide de faire adapter un vĂ©lo afin de pouvoir redevenir un « cycliste debout ». DĂ©couvrir qu’il a sa place dans le monde fermĂ© des triathlĂštes lui donne la pĂȘche, il savoure ses progrĂšs et a le sentiment que rien ne lui est impossible. Florent dĂ©couvre que le drame qui lui est arrivĂ©, que les moments horribles qu’il a traversĂ©s  ne l’ont pas « mis Ă  terre », non, loin de lĂ , ils lui ont donnĂ© le goĂ»t de se dĂ©passer, et de ne jamais abandonner !

C'est pourquoi il se lance le projet de faire plusieurs triathlons et de gravir le Mont Ventoux en 2019 !

Share Suivez-nous