BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Moi moche et bon

Donner une seconde chance aux fruits et légumes moches

À propos du projet

MOI MOCHE ET BON, le jus de fruits responsable

En France près de 30% des fruits et légumes sont écartés du circuit de la consommation car ils ne rentrent pas dans les normes de calibrage de la distribution. Cet énorme gaspillage nous pose un problème. Pas vous ? 


Notre idée est simplement partie de cette constatation. Nous voulions agir contre ce gaspillage, c’est pourquoi Moi moche et bon est né au courant du mois de février 2015.

Nous sommes trois amis de longue date pratiquant le handball depuis notre jeunesse dans différents clubs en Alsace. Nous nous sommes retrouvés dans la même formation entrepreneuriale au sein de l’Ecole de Management de Strasbourg. Partageant des valeurs communes nous avons décidé de devenir associés en plus d’être amis.
Notre équipe est composée de trois étudiants au Bachelor Jeune Entrepreneur :
- Séverin Meuillet, 22 ans, étudiant en troisième année. Séverin a le rôle de leader et s’occupe de la relation client.
- Cagri Parlakkilic, 22 ans, étudiant en troisième année. A l’origine de l’idée et de l’équipe, il se consacre maintenant à la communication.
- Thomas Garcia, 21 ans, en deuxième année, s’occupe essentiellement de la production et de la gestion.

Notre entreprise véhicule trois valeurs primordiales que nous partageons :
- l’anti gaspillage grâce à la revalorisation de fruits et légumes moches
- le développement de l’activité locale avec producteurs et artisans alsaciens
- l’élaboration d’un produit sain sans aucun ajout artificiel
Nous veillons à respecter chaque partie prenante de notre entreprise afin que tout le monde soit gagnant.


Au courant du mois de mars 2015, nous avons osé et produit un premier lot de 1 500 bouteilles pour nous lancer. L’élément déclencheur : la possibilité de faire la buvette au salon de l’habitat qui se tenait du 27 au 30 mars 2015 à Strasbourg. C’était le moyen pour nous de tester le produit, recueillir un maximum d’avis de nos clients. Les retours de nos clients nous ont motivés à continuer et confortés dans l’idée que nous allions dans la bonne direction.

Angélique Klein, directrice du U Express de la Robertsau
"J’ai fait le choix de référencer ce produit dans mon magasin parce qu’il provient d’une démarche locale 100% Alsacienne. Il me semble plus qu’important aujourd’hui de privilégier et favoriser notre commerce local. Quand ils connaissent l’histoire du produit, nos clients sont enchantés. Hormis le goût indéniablement bon et très apprécié, nos clients que j’ai pu interroger nous ont fait part de leur satisfaction dans la démarche sont tout disposés à encourager ce genre d’initiative."



Jusqu'à aujourd'hui nous avons produit 2.000 bouteilles (un peu plus de trois tonnes de pommes) ce qui nous a permis de mettre en place un processus de fabrication très simple:

- Nous récupérons les écarts de tri des pommes de table Alsaciennes auprès de nos producteurs
- Nous les faisons presser dans des pressoirs artisanaux sans aucun ajout

Pour continuer de progresser, Valérie Palanchon et Nathan DeMarco ont rejoint l’équipe afin d’apporter leur expérience professionnelle. Nous avons réalisé un travail autour de notre communication et sur l’élaboration de notre étiquette avec Valérie. Nathan quant à lui est notre photographe et vidéaste. Et pour finir, notre petit Thomas de 7 ans a sorti ses plus beaux feutres pour dessiner notre logo.


Depuis mai 2015, nous nous sommes rapprochés de la Coopérative d’Activité et d’Emploi Antigone afin de donner une nouvelle dimension à notre entreprise. Depuis la rentrée nous les avons rejoints et nous sommes présents sur 10 points de vente dans des petites et moyennes surfaces à Strasbourg. Incités par nos distributeurs à élargir notre champ d'action, notre circuit de distribution va bientôt s’agrandir.





Notre but premier est de réduire le gaspillage des fruits et légumes moches et de sensibiliser le plus grand nombre de personnes possible à la thématique du gaspillage alimentaire. Nous avons comme objectif d’élargir notre gamme de jus de fruits et de développer d’autres produits tels que des soupes, confitures,…

Toujours dans le respect de nos valeurs : anti-gaspi, local, artisanal et naturel. À terme avoir un pressoir et une épicerie Moi moche et bon serait notre plus belle réussite. Une épicerie où nous pourrions proposer bon nombre de produits de notre marque ainsi que des fruits et légumes moches.

Aujourd’hui nous faisons appel à vous afin d’agrandir notre réseau de distribution, optimiser notre travail et nos moyens de communication.

À quoi va servir le financement ?

Le financement de 12.000 euros servira de cette manière :

  1. Elaboration d’un deuxième lot de jus de pommes : 3520€

    Pour faire plein de bon jus de pommes!

    -625 € de pommes
    -2125€ de pressage
    -350€ logistique
    -420€ étiquettes
  2. Lieu de stockage  pendant un an : 840€

    Pour laisser la cave de Thomas libre et ne pas bloquer sa rue avec de gros camions de transport.

    -70€ x 12 = 840
  3. Communication : 1000€

    Pour pouvoir sensibiliser un maximum de monde à la thématique du gaspillage alimentaire.

    -500€ communication sur FB sur une période de 6 à 12 mois
    -500€ support de communication (plaquettes de présentation, cartes de visite, flyer)
  4. Accréditation du label « Savourez l’Alsace » : 650€

    Pour faire ressortir notre implication dans l’activité locale et fièrement l’afficher.
  5. Étiqueteuse : 700€

    Afin d’être plus productif et soulager nos glandes salivaires qui ne pourront bientôt plus répondre à la demande.
  6. Caisses CFP : 255€

    Pour ranger nos bouteilles par 12 !

    1,5 x 170= 255
  7. Cadeau pour les professionnels qui nous ont aidés : 1200€

    Parce que leur aide nous a été et nous sera précieuse.

    -1000€ pour Valérie Palanchon qui nous a organisé la conférence de presse et qui a travaillé sur l’élaboration de notre belle étiquette
    -200€ pour Nathan DeMarco qui a réalisé notre superbe vidéo
  8. Contreparties et frais d’envoi : 2250€

    Pour vous faire parvenir tous les cadeaux ! Où que vous soyez, de Perpignan à Lille !!
  9. 8% de commission Ulule : 890€

    Parce qu’Ulule nous offre cette possibilité de récolter des fonds.

Si nous dépassons l’objectif fixé nous utiliserons ces dons pour :

- Pour le pressage d’une nouvelle série de jus de pommes

- Pour l’élaboration d’un nouveau produit

À propos du porteur de projet



Nous sommes trois amis de longue date qui se sont rencontrés sur les terrains de handball pendant leur jeunesse. D’abord nous étions adversaires, puis coéquipiers dans des équipes de sélection ou en sport étude et pour finir amis.

Séverin et Cagri ont débuté en 2013 le Bachelor Jeune Entrepreneur à l’Ecole de Management de Strasbourg. Dans une formation qui est axée sur l’apprentissage par l’action et le leaderdship des étudiants pour créer de vrais entreprises en équipe. C’est là que tout a commencé. Ayant déjà une idée et connaissant les valeurs de Séverin, Cagri lui proposa de s’associer et de travailler la question du gaspillage alimentaire des fruits et légumes mal calibrés. Manque d’expérience et de persévérance, nous avons échoué.

En 2014 Thomas rejoint notre formation, l’envie d’entreprendre à trois nous démangeait. Tous les trois ayant échoué dans différents projets, nous nous sommes concertés et nous avons décidé de reprendre le projet abandonné auparavant. Cette fois-ci à trois, et plus déterminés que jamais pour faire bouger les choses. Nous étions associés en plus d'être amis avec le but d'influencer la façon de produire et de consommer en France.



Facebook: Moi moche et bon