BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Modernisation du Musée du Sel !

Participez à la mise en lumière de la maquette de Salies-de-Béarn (64) !

À propos du projet

Bientôt la fin, mais l'aventure continue !

3000 mercis !

Vous êtes nombreux à nous soutenir dans notre démarche de modernisation du Musée du Sel. Nous avons décidé de commencer les travaux dès cet hiver pour la partie du rez-de-chaussée ! En effet, notre démarche locale auprès des entreprises et nos adhérents nous permettent de lancer le chantier. Bien entendu, nous avons sollicité les collectivités locales qui nous soutiennent dans ce projet d'envergure, élément fort de la dynamique qui s'est installée sur la station thermale de Salies-de-Béarn et du territoire du Béarn des Gaves.

La maquette avance grâce aux doigts agiles de nos bénévoles et grâce à vous, elle prend forme. Chacun amène son savoir faire, Laurent, par sa minutie apporte détails et finition à chaque maison du coeur de la vieille ville, Philippe, par son esprit technique, trouve des solutions et fabrique des outils pour faciliter la construction de la maquette. Cécile, à l'initiative de ce projet, supervise l'avancement du chantier et mène les réflexions pour la réalisation technique. 

AIDEZ NOUS A ATTEINDRE LES 10 000 € DE NOTRE PREMIER OBJECTIF !

Pour une maquette haute en couleurs grâce à des projections et des effets 3D

est une association qui oeuvre depuis plus de 40 ans, et qui réunit une trentaine de bénévoles autour d’une même passion :le patrimoine de Salies-de-Béarn, du Béarn et du Sud-Ouest.  Nous la partageons à travers notre Musée du Sel, lieu emblématique de notre engagement, que nous souhaitons rénover cet hiver pour répondre aux nouvelles attentes du public pour la saison prochaine !

Notre association, sans but lucratif,  promeut et partage l’histoire de notre région... Pour cela, nous proposons plusieurs activités : promotion de la langue béarnaise lors de petites soirées théâtrales et musicales, recherches généalogiques grâce aux registres anciens du XVIème siècle comme le "Livre Noir", témoin de l'origine des Salisiens pure souche depuis 1517, recherches archéologiques, preuve de l'exploitation du sel depuis l'âge du Bronze, transmission de l’histoire locale via des revues comme "La Rebiste Salière" réalisée et éditée par l'association et des conférences comme "Le Sermon du Curé du Bideren" ou "Le romancier et poète Paul Jean Toulet qui magnifia le Béarn".

Ouvert en 1977 et installé dans une authentique maison béarnaise, au cœur du quartier historique, le Musée du Sel & des Traditions Béarnaises présente l’histoire de Salies-de-Béarn autour de son sel, depuis la fondation des Pyrénées-Atlantiques (il y a 200  millions d’années) jusqu’à l’apogée du thermalisme au XIXème siècle et la vie quotidienne dans le quartier historique.

Le musée a pu réunir de nombreuses pièces, souvent rares et uniques (chaise à porteur du curiste, d'authentiques meubles de l'Ecole Bergeras, ancienne balance à sel, etc.), généralement par le biais de dons.  Ces riches collections sont présentées aux 6000 personnes qui le visitent tous les ans.

Compte tenu des nombreux trésors qui sont présentés mais compte tenu aussi de la nécessité d’apporter un nouveau souffle à ce musée, nous nous sommes donc donné des objectifs ambitieux : 

- épurer les collections

- organiser l’espace en suivant un fil directeur historique

- moderniser le matériel muséographique en introduisant de nouvelles technologies numériques

- intégrer les dernières normes relatives à la sécurité et au handicap.

Il convient que cet outil soit entretenu et valorisé et mis au gout du jour pour conforter et accroître sa fréquentation.

Le musée souhaite aujourd’hui se donner une nouvelle jeunesse, afin de mettre le plus en valeur possible ses collections et d’être encore plus attractif aux yeux du public. Ainsi, pour ses 40 ans, en 2017, nous souhaitons ouvrir un musée complètement rénové ! 

Nous sommes ambitieux : le montant total du projet s’élève à 200 000 euros. Pourtant, nous sommes décidés à relever le défi et à collecter les fonds nécessaires à la réalisation de notre projet ! Nous avons lancé en février une opération de dons privés qui nous a déjà permis de réunir 35 000 euros ! 

Nous avons  déposé des demandes de subventions auprès des collectivités locales pour un montant cumulé de 100 000 euros.

Les petits ruisseaux formant les grands fleuves, nous lançons maintenant un appel aux dons à travers cette plate-forme.

A quoi va servir le financement ?

Dans le cadre de la modernisation du Musée du Sel, une maquette de Salies-de-Béarn au XVIIème siècle a été pensée par la scénographe chargée du projet afin de raconter l’histoire si unique de Salies-de-Béarn et de sa source.

Cette petite cité s’est construite dans une configuration dite en « escargot », autour d’une source d’eau salée, exploitée par les hommes depuis la préhistoire jusqu’à nos jours, par le Consortium du Jambon de Bayonne. Cette richesse est aujourd’hui encore la propriété de la Corporation des Part-Prenants (habitant, voisin de la source), privilège du Moyen-Age préservé depuis plus de 500 ans. Cette Corporation est le fruit d’un accord passé entre les voisins de la source en 1587. A l’époque, chaque Salisien ayant droit puisait son compte d’eau salée directement au bassin et fabriquait son sel chez lui. Depuis 1840, ils fabriquent le sel dans une saline, encore exploitée aujourd’hui pour la salaison des jambons.

La maquette sera une pièce maitresse de la nouvelle exposition. Une projection zénithale en 3D sur les maisons de plastique blanc, fera revivre le tirage de l’eau salée comme au XVIIème siècle dans le bassin aujourd’hui recouvert. Deux tablettes numériques permettront une immersion en 4D dans les ruelles de Salies-de-Béarn de l’époque et un fond sonore diffusera l’histoire de la fameuse Corporation des Part-prenants.  

En cours de construction par des bénévoles de l’association, la maquette est pour le moment réalisée grâce à beaucoup « d’huile de coude » . Votre aide est indispensable pour mettre en valeur cette maquette. Notre objectif est de créer une accroche nouvelle et pédagogique au Musée du Sel.

À propos du porteur de projet

Ce projet est porté par un groupe de passionnés amoureux de leur Cité du Sel, Salies-de-Béarn.

Cette initiative aborde actuellement les phases de financement et de réalisation et elle permet à une jeune diplômée en Design d'Espace de réaliser son premier chantier. Cécile MOISSON a commencé par un stage, a continué comme volontaire en service civique, et est actuellement en CDD pour poursuivre le projet et coordonner les différents travaux et ressources nécessaires à ce projet. 

Présentons nos équipes actives !

/// La Commission de Modernisation :

La présidente Myriam GOSSELIN, digne fille de son père André Castéra, qui en a été le président pendant des années durant. 

Roselyne ARANGOIS, initiatrice de la commission qui suit et encadre le projet de modernisation. 

Philippe LABASTIE, jeune fonctionnaire des hautes sphères parisiennes, brille quand il s’agit de monter des dossiers.

Pascal MONCAPJUZAN, graphiste à Paris, a l’âme de l’artiste et si l’on touche une pierre de la Venise béarnaise, c’est comme si on lui arrachait le cœur…

Hélène SORBE-SAULE, universitaire, qui prend le relais de son érudit local de père, pour apporter son soutien.

Jean FOURCADE qui n’a pas son pareil pour rédiger les notices sur le passé salisien.

Michel et Bernadette LABARTHE, instituteurs à la retraite, traquent les fautes d'orthographe de tous les communiqués.

Fabrice MAREMBERT, l'archéologue de l’équipe, notre expert de proximité.

Laurent CONVERT, partagé entre deux villes, son coeur est à Salies.

/// L’équipe de la maquette :

Louis DUBOUE, un ancien d’EDF, boute-en-train, enthousiaste maître d’ouvrage incontesté de la somptueuse maquette du cœur de Salies à l’échelle 1:100 et chargé du suivi des travaux du musée.

Philippe DEVAUCOUX, électricien en retraite, qui rêve d’électrifier cette maquette de PVC expansé.

Laurent CAZAJOUS, ancien dinandier, aux doigts d’or et couvreur d’exception pour les toits du Salies miniature.

/// La Commission Scientifique : 

Marina MORLAAS, archéologue à l’Inrap

François RECHIN, maître de conférences à l'Université de Pau

Benoit CURSENTE, chercheur CNRS

Alain LATRUBESSE, syndic de la Corporation des Part-prenants

Cécile TISON, animatrice du Pays d’Art et d’Histoire du Béarn des Gaves

Marcel SAULE, historien local et président d'honneur de l'Association des Amis du Vieux Salies

Annie LACAZEDIEU, présidente de l’association Géolval à Pau

Laure MOEN-MAUREL, géologue à Total et membre de l'association Géolval à Pau

Nous avons à notre actif bon nombre de réalisations, de manifestations, d’actions menées. Un seul but nous anime, faire vivre notre histoire, la transmettre et la faire aimer ! 

Nous comptons sur vous pour aller plus loin, pour offrir l’accès à tous les publics, pour un Musée du Sel numérique, pour nous aider à réaliser ce beau projet associatif !

Signé « L’Equipe des Amis du Vieux Salies »

Vous pouvez nous suivre sur :

www.museedusel64.com