BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Mochiladora... sur des roulettes !

Une roulotte à moteur, Cabane musicale autotractée, part à votre rencontre...

À propos du projet

Ici Mochiladora, alias Chloé Martinez, musicienne, chanteuse, intervenante tous terrains (...ou presque). Je suis à deux pas de prendre la route pour continuer à partager la musique librement ! Un vent nouveau me pousse à aller à la rencontre de lieux et de personnes qui s’organisent différemment (...vous ?) dépassant les limites de l’ordre établi, par leurs pensées et actions. Départ prévu... quand le véhicule sera prêt ! (fin 2016 ? début 2017 ?)

Le véhicule

Après quelques mois de recherche du véhicule le plus approprié à cette itinérance, mon choix s’est porté sur un utilitaire plateau, qui est en train de devenir...

... Une roulotte à moteur !ou "cabane autotractée" ... Je fais ce choix pour plusieurs raisons. Non seulement parce que j'envisage plus volontiers de vivre dans une cabane en bois que dans un fourgon, mais aussi parce que cette configuration me permettrait un peu plus d'espace pour embarquer l'instrumentarium (mon outil de travail, collecté au fil du temps : voir la video). Ce véhicule va, il me semble, simplifier ma vie d'intervenante souvent en vadrouille : avec les instruments à disposition, un lit fixe, une petite cuisine... je pourrai mettre mon énergie ailleurs que dans les chargements ou dans l'adaptation de ma logistique quotidienne. Et il faut dire qu'un véhicule-habitat "qui a de la gueule" sera le meilleur véhicule de mes propositions artistiques et de partage ! Un pan de la cabane est amovible, afin, notamment, de l'utiliser en guise de scène de mon solo conté-chanté "Soupe et chansons au caillou" (voir plus bas).

 La base est un Mercedes sprinter 312D, année 1996,  plateau de 4x2m.

Il a la niaque, je sens qu'il a lui aussi envie de partir !

Travaux déjà effectués :

Septembre-novembre 2015 : travaux mécaniques et restauration du châssis (très rouillé)

Depuis mars 2016 : construction du faux-châssis en bois et de la roulotte

Je suis bien entourée, tant pour la mécanique/traitement de la rouille que pour le chantier cabane : j'ai trouvé des experts dans chaque domaine qui sont disponibles pour m'aider ! (certains gracieusement, d'autres par troc ou sur devis, en plus des généreux coups de main pour les tâches plus longues...).

Partages autour du son, de la voix, de la musique

- Ateliers d’exploration musicale, sonore et poétique  avec les enfants (des nouveaux-nés aux plus grands) et leurs accompagnants. Nous découvrons de petits et grands instruments colportés par mes soins. Nous explorons tout ce que ces instruments, et nos voix, peuvent générer en terme de sons et d'imagination... Nous improvisons et interagissons dans un cadre d'écoute et de liberté pour chacun. Et nous amusons avec un chant, une comptine, un jeu de doigt, un poème, une histoire...

- Ateliers d’improvisation vocale à destination de tout adulte souhaitant expérimenter et découvrir un bel outil de communication extra-verbal (quels que soit l'âge et sa pratique / non-pratique du chant). Je propose une approche ludique, créative et profonde du son, de la voix... et du silence, dans l'harmonie ou la disharmonie, pourvu que l'expression soit "juste" dans son intention ! C'est l'occasion d'expérimenter une forme de liberté au sein du groupe, un dialogue musical où chacun peut trouver sa place et "se mettre au diapason" à l'intérieur de soi et avec les autres.

- Formations auprès de professionnel.le.s de l'enfance/petite enfance, étudiant.e.s, et/ou musiciens souhaitant développer une approche sensorielle et explorative de la musique auprès des tout-petits, ou autre public...

Une “autre façon de sentir le monde”...(par rapport au “modèle dominant”)

Ce vers quoi ce projet tend :

Transmettre et partager mes outilspédagogiques : nourrie par mes expériences passées, je constate que l'outil musical (notamment la pratique de l'improvisation) est une clé précieuse pour apprendre à mieux communiquer, mieux s'écouter, mieux vivre ensemble !

Transmettre mon répertoire : j'ai dans ma valise quelques dizaines de chansons à partager... pour les enfants, pour les adultes... Je souhaite aussi collecter de nouveaux chants et histoires au fil de la route !

Prendre le temps de l’écoute, du silence, de l’exploration... sans recherche de productivité. Créer de nouveaux espace-temps, des "temps suspendus", qui permettent l'interaction avec chaque enfant ou adulte au sein du collectif (d’où la nécessité de petits groupes), favorisant l’expression de chacun.e.

Prendre le temps des échanges, dans la bienveillance, le non jugement, dans le but d’ajuster, de nourrir les séances, de les créer véritablement ensemble...

Souplesse du cadre, adaptabilité : Mes propositions ont un cadre souple, afin de laisser libre cours à ce qui se passe tout en "rassurant" (nous pouvons créer le cadre ensemble selon les besoins et limites de chacun.e). Je crois que le cadre temporel (la notion de séances “minutées”) sera nécessairement renouvelé (selon les lieux et circonstances), car il s’agira avant tout de “passer du temps” ensemble à s’écouter, jouer, improviser, créer... laisser le partage advenir en ouvrant la notion du temps - ne plus penser “atelier de 45 minutes”, mais “moments de partage”. Ma proposition pourrait donc sans doute prendre aussi des formes que je n’imagine pas encore, au gré des rencontres et de l’inspiration mutuelle !

Où ? Avec qui ?

- Lieux d'accueil de la petite enfance

- Ecoles à pédagogies alternatives (Steiner, Montessori, Frenet...), écoles municipales

- Ecoles de musique

- Groupes d'enfants non-scolarisés

- Lieux en quête d'autonomie

- Chez l'habitant

- Associations de quartier, centres socio-culturels, bars alternatifs...

- Lieux d'accueil des personnes porteuses de handicaps physiques et psychiques

- Maisons de retraite, EHPAD

- Petits festivals (éducation populaire, écologie humaine et environnementale...)

- Tout lieu et groupe ouvert à cette initiative.... !

- Collaborations avec d'autres intervenant.e.s et artistes

Je compte baliser ma route, par quelques rendez-vous avec des personnes/lieux que j’aurai contactés auparavant... L'itinéraire sera aussi, en partie, déterminé par les potentiel.les contributeurs et trices du projet ! (voir contreparties : ateliers ou solo chez elles et eux, chansons au balcon ou celui d'un.e ami.e...).

Selon les disponibilités et le fluide relationnel, j’envisage de rester quelques jours ou plusieurs semaines au même endroit. De nouvelles étapes pourront se dessiner sur la route-même, grâce au bouche à oreille. Ces étapes se situeront en France... mais pas seulement : dans l’élan de cette itinérance musicale, je me dirigerai vers l'Espagne et le Portugal, et pourquoi pas d’autres horizons.

L'échange : le troc, l'argent...

Mon rapport à l’argent est aussi en questionnement dans ce projet. J’ai conscience que certains lieux où je ferai escale ne sont pas pourvus d’un énorme budget pour rémunérer un intervenant extérieur... voire pas du tout. Il sera possible de fonctionner en partie par le troc, qui facilitera ma vie quotidienne nomade : légumes du jardin ou autres denrées alimentaires, déjeuners partagés, accès à une douche, à une machine à laver...

Par ailleurs, il me faudra nécessairement recevoir de l'argent (pour les frais de route et l’entretien du camion, entre autres !), cela sera à imaginer au cas par cas, selon les possibilités financières de chaque lieu / groupe / personne...

Je solliciterai également des structures qui ont un budget pour ce genre d’ateliers (associations qui proposent des ateliers parents-enfants par exemple).

Le solo conté-chanté "Soupe et chansons au caillou"

Parallèlement aux ateliers, je rechercherai pour chaque étape des lieux où jouer mon solo conté-chanté “Soupe et chansons au caillou”, qui tourne depuis janvier 2014 dans des salons, granges, yourtes, petits restos, bars et autres lieux culturels associatifs, maisons de retraite... Ce spectacle intimiste ne demande qu’à continuer à voyager lui aussi, sur la scène du camion et/ou dans vos lieux ! (pour un public adulte et/ou familial). Voir plus bas la présentation et les mots des spectacteurs et trices...

... Au plaisir de chanter avec vous un jour !

Chloé Martinez alias Mochiladora

Chanteuse, musicienne, intervenante tous terrains, formatrice

[email protected]

crédit photos du spectacle : Jean-Pierre Poget

crédit croquis de la cabane/roulotte : Yves d'Arcizas

crédit des autres photos et aquarelles : Chloé Martinez(merci aux enfants et adultes de l'atelier parents-enfants !)

A quoi va servir le financement ?

1/ Je vous sollicite pour m'aider à finaliser la roulotte à moteur dans les meilleures conditions :

Installation solaire (panneau solaire, convertisseur, régulateur...) C'est un choix, car il n'y aura pas de branchement secteur pour se relier à quelconque source...nucléaire ! : 1300€

Matériel lumière pour le spectacle (spots à led, guirlande colorée à led...qui seront alimentés par le panneau solaire !) : 300€

Toit (zinc-quincaillerie-main d’oeuvre) : 1500€

Aménagement (matériel divers) : 300€

Peinture extérieure (cabine + huisseries) : 300€

Mise au point électricité du camion : 300€

2/ En écrivant ce projet, je me rends compte que mes outils de communication sont à perfectionner...! Afin de rayonner pleinement vers de nouveaux horizons et de partager le récit de l'aventure, je souhaite créer un blog ou un site. Une petite com' papier me sera aussi utile pour la diffusion locale : quand je me poserai à un endroit, je pourrai laisser ces traces matérielles dans différents lieux susceptibles d'accueillir une ou plusieurs de mes propositions.

Pour la communication (aide graphiste pour com’papier et création blog) : 300€

sous-total : 4300 €

Pourcentage Ulule :  344€ (8% de 4300€)

TOTAL : 4644€

À propos du porteur de projet

En attendant la création d'un portail virtuel sur la toile...

...Quelques mots sur mon parcours

Colporteuse d’éveil musical et sensoriel, musicienne et chanteuse en quête de multiplier et partager des expériences artistiques. Je rassemble différents outils acquis au fil du temps : théâtre, expression corporelle, travaux de développement personnel, apprentissage de musiques traditionnelles, différentes approches vocales, musique improvisée.... Exploration,  improvisationet  interactions sont aujourd'hui les clés de mes interventions : il s’agit pour moi d’aider à faire naître la création collective de l’instant. Je souhaite que mon approche d’animation (dans le sens d’anima, la vie) permette à chacun de trouver sa place au sein du groupe, selon son humeur, son besoin d'expression...

Titulaire de la licence professionnelle « La musique et l’enfant dans tous ses lieux de vie », j'interviens régulièrement auprès des tout-petits et de leurs accompagnants, dans des structures petite enfance, et d'autres publics (enfants plus grands, adultes d’âges différents, personnes en situation de fragilité psychique, formations auprès d’étudiant.e.s et de professionnel.le.s de la petite enfance...).

Après quelques années d’immersion, de recherches, de partages et de questionnements, je souhaite aujourd'hui partager mes outils dans des lieux où sont revisités en pleine conscience et bienveillance, les relations humaines (enfants-adultes, femmes-hommes....), l’éducation, le rapport au temps et à l’espace, le lien à la nature, les ressources, l’échange... Il s'agit d'aller  encoreplus loin dans l'exploration et les interactions, en apportant mon grain de sel à quelques-unes de ces expériences collectives : groupes d’enfants non-scolarisés, écoles à pédagogies alternatives de type Steiner, Montessori, Frênet...., ou tout collectif oeuvrant pour les liens sociaux, tout lieu visant l’autonomie alimentaire et énergétique...

Parallèlement à mes interventions, je m'implique dans un travail de création souvent polymorphe (mêlant musique, chansons, histoires, théâtre intimiste...), dans de petites formations (duo, trio) ou seule (l'actuel solo conté-chanté). Avec toujours en ligne de mire, le partage dans la proximité avec le public, à la bonne franquette !

Solo conté-chanté « Soupe et chansons au caillou »

par Mochiladora (alias Chloé Martinez) à la voix et à l’accordéon diatonique


Temps de préparation : environ 1h20
Ingrédients pour 15 à 60 personnes :

- un homme qui marche

- une porte qui s'ouvre

- une femme qui fait la moue

- une femme qui coud

- des fils à tordre, à détordre

- des mots à mordre

- une cuisse d'amant perdu

- une bouillotte en plastique bleu

- le bouillon de 2 coqs enragés

- 2 ou 3 gouttes d'eau de mer

- quelques morceaux de fruits grappillés dans le champ voisin

- tendresse à volonté

- un beau caillou

Mochiladora nous ouvre des chemins de chansons et de contes et nous emmène au temps premier de la parole. C'est une parole simple, vibrante, une parole nomade, qui dévoile des visages, des couleurs, des odeurs...
Des bottes d'un paysan poète au décoiffage d'une chanteuse des années 30, en passant par l'Espagne et l'Argentine, elle convoque pour nous des hommes et des femmes dont les murmures réjouissent.

Mots de spectacteurs et trices....

Chloé, un petit bout de femme qui nous livre avec pudeur et légèreté des histoires... A travers contes et chansons, elle nous dévoile un peu de son histoire. Son jeu sensuel, ses onomatopées susurrées sont comme une caresse. Si elle passe devant votre porte, surtout, ouvrez-lui et laissez-la rentrer.

Marijosé

Elle arrive sur la point des pieds, tout doucement, en chuchotant.

Des silences, des regards, une communion entre elle, nous et le je ne sais quoi...

Ce n'est pas un spectacle, c'est une histoire, la sienne, celle de ses hommes et femmes, ou elle nous embarque.

On est tout chose, elle est grande, petite, douce, fondante, joyeuse et voyageuse et pourtant elle est bien là avec nous, à partager ses émois.

On n'écoute pas, on perçoit du bout des oreilles, et du fond du coeur.

Merci petite madame!

Marilys

L’art de transformer des lieux simples en un monde magique habillé de mots, de sons, de notes, de sens, d’émotions.

Les participants sont scotchés d’émerveillement pendant la prestation de Chloé et, après, tout se délie et des amitiés peuvent se lier.

Jacques

On s’embarque dans un voyage aux multiples images, au milieu de paysages sonores, avec, tous comptes faits, l’irrésistible envie de goûter cette soupe.

Se nourrir à certaines sources familiales peut permettre de grandir et d’évoluer en beauté !

Sylvie

Le silence s’installe. Une mélopée enveloppe le public installé sous le préau – Mochiladora entre en scène, parcourt la salle, plante ses grands yeux bruns dans le regard de chacun, scande en boucle une étrange formule incantatoire, installe une proximité qui ne nous quittera plus.

Elle nous emmène pour un voyage dans le temps, sur l’itinéraire de son grand-père, à travers l’Espagne en guerre civile. Elle nous offre en partage sa poésie, sa musique, et une soupe au caillou. Son souffle son chant ne font qu’un avec son accordéon diatonique, l’un est l’autre, puis l’autre est l’un. Il est question d’amour, d’absurdité des hommes et des frontières, d’absolu. Elle invite les spectateurs à s'inscrire dans son voyage, à échanger d’étape en étape. Redevenue Chloé, chacun se surprendra à chanter avec elle, en français et en espagnol, au-delà des langues, des barrières et des époques.

Bruno