Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Misterioso 119 de Koffi Kwahulé

Une oeuvre dramatique et musicale - Une question de société

À propos du projet

Misterioso-119 : un ancien couvent abritant une prison de femmes. Toutes ont été détenues suite à des deals, meurtres ou vols. Elles n’ont pourtant pas renoncé : ni à la parole qui permet de se raconter, ni aux obsessions et à la sensualité débordante qui les habitent. Une comédienne travailleuse sociale pénètre ce monde carcéral après la disparition de ses deux de ses prédécesseurs. Elle tente de monter un spectacle. Mais les détenues ne se prêtent pas facilement au jeu. La parole alors déchaînée prend corps dans un chœur aux multiples voix qui laisse entendre l’animalité sensuelle de chacune des femmes. Pendant que la parole se libère, une prisonnière interprète inlassablement un morceau à "fendre l’âme", le Misterioso 119 de Thelonius Monk.

Misterioso-119 est une pièce chorale, musicale, entrecoupée de paroles tendues, fragiles : pas de sentimentalisme, de regret, de pleurs. Simplement les faits, sans émotion. Et la solitude.

Misterioso 119 sera un spectacle musical : un saxophoniste, compositeur et arrangeur (Frédéric Gastard)  écrira la musique au cours des répétitions, en symbiose avec les voix des filles.

Le spectacle sera joué du 9 mai au 8 juin 2014 au Théâtre de la Tempête à la Cartoucherie de Vincennes.

Dans le même temps que les représentations, nous organiserons des rencontres/débats et/ou réaliserons une publication sur le thème des spécificités liées à l'incarcération des femmes et des discrimations qu'elles subissent.

Près de 2200 femmes, représentant 3,4 % de la population des personnes détenues en France, se répartissent dans un peu moins du tiers des prisons françaises équipées pour les recevoir. Le code de procédure pénale ne prévoit pas de régime spécifique à leur endroit, à l’exception des femmes enceintes et des femmes accompagnées d’un enfant. Plusieurs motifs se conjuguent qui aboutissent à un traitement qualifié dans un récent rapport parlementaire de discriminatoire : parcours préalables chaotiques sous la domination d’hommes violents, logements enclavés dans des prisons faites pour les hommes, éloignement géographique des proches, faibles propositions de formation, de travail et d’activités…

La Renn Compagnie met à profit la création de la pièce Misterioso 119 pour inviter des professionnels de ce secteur, des journalistes, des associations à s'interroger et partager avec le public sur cette problématique.

Laurence Renn Penel

Comédienne, metteur en scène, co-fondatrice de la compagnie Allium, elle a monté de nombreux spectacles proposant d’une part un théâtre de répertoire, par le choix d’œuvres classiques (Shakespeare, Labiche, Ghelderode…) ou contemporaines (Bouchard, Stratiev,…) mais aussi un théâtre de création, avec des adaptations théâtrales, des écritures originales, des mises en scène novatrices en travaillant sur le clown  (Sale Boucan, l’Autobus…).

Son objectif est de trouver des conditions de nouvelles pratiques citoyennes où l’art et la création tiennent une place centrale.  Au travers des croisements entre les disciplines urbaines et contemporaines, elle aime travailler  sur la mixité des langages artistiques,  pour que des projets transculturels  puissent être au cœur de la réflexion et fédérer les énergies. »   

Frédéric Gastard

Saxophoniste de formation classique, puis de musique improvisée au CNSM de Paris, Frédéric GASTARD participe depuis quelques années à de nombreux projets mêlant musiques écrites et musique improvisées, notamment avec La Campagnie des Musiques A Ouir, Mélosolex, Le Sacre Du Tympan. Il accompagne de nombreux chanteurs, comme André MINVIELLE, JACQUES HIGELIN, Eric LAREINE, Brigitte FONTAINE, Loic LANTOINE, croise la route de Django BATES, Michel PORTAL, Marc DUCRET, SANSEVERINO, Arthur H… Participe au trio Montâgne depuis avril 2006, compagnie de théatre / danse / musicHall contemporain plutôt réjouissante pour laquelle il compose, arrange et met en scène. Compose également la musique du spectacle L’AMOURENCAJ, des Dentelles à Mamie, et la musique (avec Nicolas GASTARD) de la pièce de théâtre « On est pas seul dans sa peau » de Julie BERES / Compagnie les Cambrioleurs.

À quoi va servir le financement ?

Les dons vont permettre de financer la musique de scène (composition et enregistrement) qui nécessite un budget de 7000 € HT.

  L'écriture sera basée sur un travail mené au cours de séance d'improvisations entre les    comédiennes et Frédéric Gastard le compositeur. L'enregistrement sera affectué fin avril 2014 au plus près de la première du spectacle pour s'adapter au mieux aux évolutions de la mise en scène. Le thème du Misteriso de Thelonious Monk sera présent de manière lancinante tout au long de la pièce.

À propos du porteur de projet

Teaser des mises en scène de Laurence Renn Penel :

Comédienne avec notamment FM Pesenti, M Naldini, JP Miquel, P Ascaride...elle a également suivi une formation de clown. Elle a animé un grand nombre d’ateliers (professionnels et amateurs). En tant que metteur en scène, elle propose d’une part un théâtre de répertoire, par le choix d’oeuvres classiques (Shakespeare, Labiche, Ghelderode …) ou contemporaines (Bouchard, Stratiev, …), et d’autre part un théâtre de création,  par des écritures originales.

Elle a mis en scène : 
• L’autobus d’après Stanislav Stratiev – Festival d’Avignon (Théâtre du Chien qui fume) + tournée France/Belgique
• Les manuscrits du déluge de Michel Marc Bouchard. Théâtre Tristan Bernard, Paris
• Sale boucan création clownesque – Théâtre de la Tempête, Cartoucherie - Festival d’Avignon (Les Colibris) + tournée France/Beyrouth
• Un bal à Châteauroux montage textes Labiche - théâtre des Amandiers, Paris
• Zoo story de E. Albee - Le Funambule, Paris
• Le sommeil de la raison de M. de Ghelderode - Studio de l’Ermitage, Paris
• Peines d’amour perdues de Shakespeare - Théâtre Clavel, Paris
• L’homme de paille de Feydeau – Perpignan et région
• La Solarnie montage de textes de Soljenitsyne et Dostoïevski – Studio de l’Ermitage, Paris
• Direction Critorium de G. Foissy – Théâtre des Amandiers, Paris 
• Etats de crise, création - textes de L. Renn Penel - Théâtre du Chien qui fume, Avignon

et dans le cadre du festival Rencontres à la Cartoucherie au Théâtre de la Tempête :
• Qu’est-ce qu’on fout là ? création clownesque
• Dialogue entre Maïakovski et Staline de Y. Yourchenko
• Vox Populi de Lise Martin

Elle travaille comme assistante à la mise en scène avec : 
•  Philippe Adrien l’Homosexuel de Copi ; Victor ou les enfants au pouvoir de Vitrac 
•  JP Rossfelder L’Echange de Claudel

Elle réalise un documentaire sur la création en Seine-Saint-Denis Scènes Saint Denis (52 minutes).

Six comédiennes seront sur scène :

Jana BITTNEROVA - Maïmouna COULIBALY - Gabrielle JERU - Douce MIRABAUD - Natacha MIRCOVICH - Karelle PRUGNAUD