BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Misérables / Festival Avignon Off 2018

Aidez nous à jouer au Festival d'Avignon !

À propos du projet

"Misérables", d'après l'oeuvre de Victor Hugo, est un spectacle musical mis en scène par William Mesguich, dans lequel 4 artistes (à la fois comédiens, chanteurs et musiciens) jouent 16 personnages aussi célèbres que Cosette, Valjean, Gavroche ou encore Fantine. Créé en novembre 2017 à l'Espace Paris Plaine où il a déjà reçu un très bel accueil du public, ce spectacle continue sa route et sera présenté au Festival d'Avignon Off du 6 au 28 juillet au Théâtre de l'Alizée.

Comme dans tous les grands textes, il y a de l'intemporel dans les Misérables, de l'universel. Il est question de Cosette, de Valjean mais aussi de tous ces personnages anonymes dans le monde qui subissent les soubresauts d'une société, d'une histoire intime, injuste ou violente. Cela raconte les aventures, les déboires, ou la désespérance de tous les laissés-pour-compte de notre monde, tous les abîmés par la vie.

Et en même temps, il y a de l'espoir. La tragédie de certains se transforme et devient le prétexte à une réparation, une révolution sociétale ou personnelle, la croyance en un avenir meilleur.

La musique et le chant enrichissent et mettent en relief le propos théâtral. Une manière de redonner, peut-être, de la joie, du spectaculaire, du baroque à une oeuvre tellement étudiée et représentée.

Avoir une musique de scène originale « sans âge », un savoureux mélange pop, aux influences jazz, blues, rock…pour des comédiens-chanteurs-musiciens, permet de donner une autre tonalité à ce monument de la littérature française. 

- William Mesguich, metteur en scène

 

Distribution

Oscar Clark, Julien Clément, Magali Paliès, Estelle Andrea

Mise en scène William Mesguich, Adaptation théâtrale Charlotte Escamez
Illustrations de Sényphine, Musiques Oscar Clark

Production Cies Coincidences Vocales / Co production Théâtre de l'Etreinte
Coréalisation Espace Paris Plaine

Nos Soutiens pour la création :
ADAMI - SPEDIDAM

Photos : Camille Ansquer, Christophe Esnault

Site de la Cie Coincidences VocalesPage Facebook

A quoi va servir le financement ?

La diffusion d'un spectacle au Festival d'Avignon est toujours un challenge conséquent pour une compagnie. Nous mettons tous les moyens dont nous disposons pour garantir au possible la réussite de ce projet, mais celui ci ne pourra se faire sans votre soutien, ô combien important !

Le coût total pour la présentation de Misérables au Festival d'Avignon s'élève à environ 45 000 euros. Nos dépenses prévisionnelles se décomposent comme suit :

En parallèle, le financement de ces dépenses est assuré par nos propres apports, les recettes de billetterie ainsi que les subventions. Il restera 5000 euros à trouver pour boucler ce budget : c'est la que vous intervenez !

 

Si nous atteignons 7000 euros, nous pourrons envisager une vraie captation professionnelle, et si nous atteignons 10 000 euros une grande fête sera organisée avec toute l'équipe et tous les contributeurs !

À propos du porteur de projet

Ce spectacle est le fruit de la collaboration de deux compagnies : Coincidences Vocales et le Théâtre de l'Etreinte, qui ont déjà travaillé ensemble sur la création du spectacle "Olympia ou la mécanique des sentiments", présenté en tournée et au Festival d'Avignon Off 2017.

// Coïncidences Vocales (Direction artistique Magali Paliès)
 
La création en 2009 de la compagnie Coïncidences Vocales, permet d’affirmer notre volonté de faire partager notre passion pour « le vocal dans tous ses états », et  notre souhait de favoriser les rencontres de styles, de genres, sur les plateaux qui s’offrent aux multiples facettes du spectacle vivant. La voix comme instrument de transmission des plaisirs du texte et de la musique, redevient le centre d’intérêt, d’écoute de poésie et de beauté… La compagnie Coïncidences Vocales devient l’ambassadrice du genre « art lyrique », que nous souhaitons défendre et valoriser auprès d’un large public. Toujours avec l’exigence de réunir des équipes artistiques de grande qualité, nous abordons tous les  « thémes et variations »…Opéra, Cabaret lyrique, Récital, Spectacle lyrique… qui se mélangent allègrement au gré des hasards et des…coïncidences ! Au répertoire : Lyric Hispanic, Lyric Paris mélodies, Les nouvelles graines d’Opéra, La trilogie Andalouse de Beaumarchais. 

// Théâtre de l’Etreinte (Direction artistique William Mesguish)
 
Le Théâtre de l’Etreinte est une compagnie théâtrale professionnelle fondée en 1998 par Philippe Fenwick (auteur) et William Mesguich (metteur en scène) - tous deux comédiens - qui s’attache à la création et à la diffusion de spectacles. Elle réalise également un important travail de sensibilisation et de formation auprès d’un large public. Depuis 2011, William Mesguich dirige seul le Théâtre de l'Etreinte. Dès sa création, la compagnie a entamé un travail artistique autour de spectacles itinérants, dits légendes : La légende des porteurs de souffle (1500 kms parcourus, 60 représentations), La légende d’Antigone (2500 kms à pieds, 80 représentations) et Confusions, la légende de l’étoile (200 kms à pieds, 60 représentations). Depuis 1998, William Mesguich signe la mise en scène de nombreux spectacles tout publics, entre autres, l’Avare de Molière en 1998, Oncle Vania de Anton Tchekov en 2001, Comme il vous plaira de William Shakespeare en 2005, Ruy Blas de Victor Hugo en 2006, La Vie est un songe de Pedro Calderon en 2010, Les Mystères de Paris d’Eugène Sue en 2012 et Noces de Sang de Federico Garcia Lorca en 2013. En 2015, il fait appel à Sterenn Guirriec pour le mettre en scène, seul, dans Les Mémoires d’un fou de Gustave Flaubert. La compagnie soutien également l’écriture contemporaine en collaborant entre autres avec Cécile Ladjali dans Tohu-Bohu en 2004, ou encore Charlotte Escamez dans La Veuve, la couturière et la commère en 2007, Lomania en 2011 et Langue Morte en 2014. Le Théâtre de l’Etreinte accorde également une place toute particulière aux spectacles jeunes publics avec Il était une fois les Fables de Jean de la Fontaine en 2004, Comment devient-on Chamoune ? en 2007, Adèle et les Merveilles en 2010 et Mozart l’enchanteur en 2015 de Charlotte Escamez, La Belle et la Bête de Mme Le Prince de Beaumont en 2008, Les Fables de la Fontaine de Jean de la Fontaine en 2013. 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet