BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitter

Nouvel album de Minino Garay

Cuarteto Cordobés - El baile de inmigrantes

À propos du projet

Bonjour à tous,

Voici une nouvelle aventure qui démarre et prendra vie grâce à vous : la création de mon nouvel album « Cuarteto Cordobés – El baile de Inmigrantes ».

Après avoir réalisé plusieurs albums, mon souhait aujourd’hui est de faire reconnaître le cuarteto, cette musique populaire qui a bercé mon enfance et originaire de ma ville natale, Córdoba, en Argentine. Peu connu en Europe, ce genre musical est pourtant dansé par près d’un million de personnes tous les week-ends depuis plus de 40 ans. Longtemps réprimé par les élites et les dictatures militaires successives, le cuarteto fait partie de mon héritage et je souhaite aujourd’hui lui rendre hommage.

Appelé aussi tunga-tunga, le cuarteto est né de la fusion entre la tarantelle et le pasodoble, que les immigrants italiens et espagnols ont rapporté en Argentine. C’est pour cela que j’ai choisi d’appeler mon album « Cuarteto Cordobés – El baile de Inmigrantes » (Le bal des migrants).  Au début, le cuarteto était seulement le nom de la formation de quartette. Il était joué par quatre musiciens (contrebasse, piano, violon et l’accordéon). Par la suite, le nom est resté mais cette musique peut se pratiquer avec des orchestres comprenant beaucoup de cuivres, de cordes, de vents. C’est pourquoi j’aimerais faire un disque de cuarteto traditionnel, tel qu’on le jouait dans les années 70, avec un rythme continuel, qui vous martèle, même si je propose des arrangements différents. Le cuarteto, c’est un texte assez simple, populaire, mais avec des paroles emplies d’humeurs, d’humour et d’amour. En 1943, le groupe « Cuarteto Característico Leo » a été le premier groupe de cuarteto diffusé sur les ondes locales argentines, même si cette musique était encore considérée comme marginale.  C’est ensuite mon oncle, Ranulfo Taborda, en 1975, qui a monté le premier groupe de cuarteto entièrement féminin, « Las Chichi ». Très rapidement, on a pu constater l’engouement populaire autour de « Las Chichi », pour qui ma mère, Nury Taborda, a composé de nombreuses chansons. C’est donc très jeune que j’ai été initié au cuarteto, et c’est cette musique qui m’a incité à devenir percussionniste.

Je suis aujourd’hui un artiste reconnu dans le monde du jazz, mais proposer un disque «  à danser » est pour moi un geste symbolique et insolite que je revendique. Je veux faire entrer le cuarteto dans le monde de la world music, accompagné des grands noms qui ont fait le cuarteto et de nombreux musiciens de talent que j’ai croisé sur ma route.

Avec cet album je veux partager avec vous tout ce qui me lie à ma terre natale, mon optimisme et surtout vous faire danser !

Voici donc rien que pour vous un premier titre que vous pourrez retrouver sur l'album : " El baile de la vida"  avec Lorena Jiménez:

 

A quoi va servir le financement ?

LE BUGET DE L’ALBUM

C’est grâce à vous que je pourrai financer ce nouvel album qui sera enregistré cet été, voici donc en détail à quoi vont servir vos généreuses contributions :

 

LES CONTREPARTIES

Pour vous remercier de votre grande générosité et de votre soutien, voici les cadeaux que je vous offrirai en retour… 

À propos du porteur de projet

Facebook : https://www.facebook.com/mininogarayoficial/

Site Internet : http://www.mininogaray.com/

YouTube : https://www.youtube.com/user/mininogaray

Soundcloud : https://soundcloud.com/minino-garay

 

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet