BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Solidarité Mines d'Or

Projet humanitaire: construction d'une ferme pédagogique

À propos du projet

Nous sommes une équipe de 7 élèves-ingénieurs à l'école des Mines de Douai et nous souhaitons réaliser un projet humanitaire dans une région reculée du Maroc.

Nous travaillons en collaboration avec une association locale: 

Association Initiatives pour le Développement Rural (AIDéR)

Celle-ci dispose d'une école de 100 élèves et notre projet consiste à rendre la cantine de cette école autosuffisante en mettant en place de l'élevage et de l'agriculture.

A long terme, nous espérons que cette petite ferme pédagogique puisse servir de prototype, invitant les agriculteurs de la région à opter pour des approches modernes et écologiques dans leurs propres exploitations et élevages.

Nous comptons sur votre participation, merci !

À quoi va servir le financement ?

Grâce à Ulule, nous espérons récolter au minimum 1300 euros pour pouvoir dans un premier temps leur installer la pompe, indispensable pour le reste de notre projet ! (nous avons réussi à avoir un devis pour une pompe à un prix très intéressant).

À propos du porteur de projet

Mines d'Or est un projet qui me tient beaucoup à coeur. Non seulement nous allons aider ces jeunes élèves à avoir une alimentation saine et équilibrée, mais nous allons aussi leur apprendre à faire de l'agriculture et de l'élevage de façon moderne et écologique. Cet apprentissage leur sera bénéfique dans leur vie future. A travers cet ambitieux projet nous espérons donc améliorer les conditions de vie de la nouvelle génération de Moulay Bouazza.

Ayant conscience des conditions de vie de la population dans cette   région du Maroc, travailler sur un projet à caractère humanitaire  m’attirait tout particulièrement. Par ailleurs, je pense que le fait de se pencher sur les questions de l’agriculture, de l’élevage et de l’alimentation est une expérience d’autant plus enrichissante que ces enseignements ne sont pas dispensés à l’Ecole des Mines.

Pouvoir aider une communauté à se développer  est un objectif  stimulant. C'est pourquoi j'ai décidé de m'investir dans le projet Mines d'Or. Outre sa mission d'aide au développement, le projet présente des aspects pédagogique et technique. J'étais intéressée par le fait d'être en contact -direct ou indirect- avec des enfants afin de leur apprendre un mode de vie auquel ils n'ont pas l'habitude d'être confrontés, tout en étudiant la faisabilité technique du projet. De plus, rendre un internat auto-suffisant au niveau alimentaire contribue à une politique de développement durable, conception  essentielle dans notre monde actuel et valorisée à l'école des Mines de Douai. 

Avant de débuter ce projet, j’étais déjà intéressée par ce qui touche à l’humanitaire et l’écologie. Ainsi notre équipe a crée ce projet original « Mines d’Or », qui concilie à la fois un côté humanitaire, écologique et énergétique.

Depuis plusieurs années j’éprouve l’envie de m’engager et de faire de l’humanitaire pour aider les personnes qui n’ont pas la même chance que moi. Il m’est apparu comme une évidence d’en faire un projet à la première occasion qui s’est présentée. Le Maroc avait attiré mon attention lorsque j’y étais allé plus jeune. Les conditions de vie difficiles de cette région du pays font de ce projet un défi intéressant et instructif. Rentabiliser au maximum les ressources de l’internat me plaît beaucoup car aujourd’hui des efforts sont nécessaires quant à l’exploitation des richesses de la Terre. Enfin, la dimension pédagogique m’a semblé essentielle pour la transmission du savoir aux générations futures.

Le projet Mines d'Or me plait beaucoup. En effet, c'est un projet qui tout en comportant un aspect technique important, permettrait de partager des connaissances utiles dans la vie de tous les jours avec une population. Aider des élèves à rendre leur internat autosuffisant tout en les poussant à découvrir de nouveaux domaines m'intéresse donc particulièrement.

J’ai toujours rêvé de travailler sur un projet humanitaire. Lorsque j’ai entendu parler du projet « Mines d’Or », j’ai tout de suite eu envie d’y participer. Originaire du Maroc, la situation lamentable des enfants de la région de Moulay Bouazza ne m’a jamais laissée indifférente. Cette initiative, qui ouvre nombre considérable de perspectives sur le plan social et économique, va de pair avec mes motivations. 

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, réflexions, suggestions et à partager cette page !