BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Messages des enfants aux Chefs d' Etat

Mesdames et Messieurs, les enfants ont quelque chose à vous dire

À propos du projet

Les 196 chefs d'état ont la lourde responsabilité de préparer le monde de demain, mais les enfants y vivront plus longtemps qu'eux.

Nous avons invité les enfants à envoyer des messages personnels aux 196 chefs d'état participant à la COP 21,  pour qu’ils pensent très fort à la génération future lors de la Conférence de Paris. 

Cette initiative citoyenne lancée avec "3 fois rien" a fait boule de neige dans le monde entier. 

En 2 mois, plus de mille jeunes terriens de 6 à 21 ans ont écrit. De formidables messages en art postal, des vidéos, des dessins, des lettres dans toutes les langues ont été créés dans des écoles, des festivals, le secret d’une chambre d’enfant... Partout.

Ces missives drôles et bouleversantes fourmillent d'excellentes suggestions à mettre d'urgence dans les oreilles et dans le coeur de tous les décideurs.

Nous avons besoin de vous pour que les messages des enfants parviennent à chaque chef d'état.

Les missives sont aujourd'hui rassemblées à Paris.

Suite aux attentats, nous n'avons pas pu les remettre en mains propres pendant la COP. Nous souhaitons les faire parvenir à leurs destinataires avant la Cérémonie de signature des Accords de Paris le 22 avril à l'ONU.

Nous avons la ficelle, le carton, et plein d'idées pour préparer 60 colis à poster aux 4 coins du monde.

Nous avons besoin de vous pour nous aider à acheter les jolis timbres.

Comment ont été créés les messages par les enfants ? Bref récit en images

Chaque enfant choisissait à qui il s'adressait : le roi d'Espagne ? Barack Obama ? Madame Simonetta ou tous les chefs ensemble ? 

En cas de doute, on consulte le grand trombinoscope de tous les chefs d'état du monde, avant de prendre la plume ou la caméra.

Voici un atelier d'art postal à Paris, dans la roulotte messagère des enfants. 

Nous avons organisé des ateliers dans des bibliothèques, à Cafézoïde. D'autres se sont montés spontanément partout dans le monde.

Parmi les jeunes rédacteurs : une école nomade de Sibérie, des fillettes roms, des enfants vivant en Ouganda, Israël, Pérou, Haïti, France, Côte d'Ivoire, Maroc, Tunisie, Suède, USA ...

Les enfants ne parlent pas la langue de bois

Avec leur fraicheur, ils peuvent toucher profondément les décideurs, les inviter à se projeter au delà du court terme politique en leur rappellant de façon saisissante les enjeux majeurs concernant l’avenir de la planète.

Ce sont 2 messages parmi les centaines que vous pouvez découvrir sur le site messagesenfantscop21.strikingly.com

Les attentats de Paris ont bouleversé la remise des messages aux chefs d'état

Il  était prévu que le « trésor des enfants » soit remis officiellement pendant la COP 21, dans la roulotte messagère. Mais suite aux attentats de novembre, l’opération de remise a dû être annulée.

Nous ne renonçons pas à remettre les messages à leurs destinataires. Au contraire ! 

C'est important pour les enfants qui placent en nous leur confiance. 
C'est important pour les  décideurs, car ces messages disent l'essentiel et peuvent les pousser à agir pour atteindre les objectifs ambitieux de l’Acccord de Paris. 

N'ayant pu les donner en mains propres, nous voulons les expédier par la Poste.

Nous préparerons des colis avec des enfants, pour chaque chef d'état. Ce sera une excellente occasion de leur glisser une lettre les encourageant vivement à retrousser leurs manches pour mettre en oeuvre les accords de Paris. 

Il nous manque... les timbres.

Pour en savoir plus

Le site du projet messagesenfantscop21.strikingly.com

Facebook

Dans les médias : Libération, Paris mômes, France Inter

À quoi va servir le financement ?

A acheter les timbres  !
Le projet s’est réalisé bénévolement et sans argent. Mais pour payer les frais d’envoi internationaux, nous avons besoin d’un soutien de 1600 €.  

À propos du porteur de projet

En tant qu’auteure de livres pour la jeunesse et citoyenne engagée dans des actions de transition, je rencontre de nombreux enfants dans le monde.

Je suis frappée par l’acuité de leur regard concernant l’avenir de la planète. Je me dis souvent : " ils pensent sacrément juste, les décideurs gagneraient beaucoup à les écouter". 


Il n'est pas facile d'avoir 8 ans aujourd'hui. De nombreux enfants font des cauchemars sur l'état de la planète, et se voient comme des rejetons d'une espèce nuisible, au mieux comme "la moins malfaisante possible". 

En leur proposant de s’adresser directement à des chefs d’état à travers une action à la fois ambitieuse et à leur échelle, ils découvrent qu’ils peuvent s’engager positivement pour la planète, et qu'ils ne sont pas obligés de subir passivement une situation anxiogène. 

C'est ce qui m'a poussée à impulser cette action aux côtés d'ami.es et de nombreuses écoles, institutions, associations et collectifs qui partagent la même conviction : la parole des enfants, ça compte pour préparer le futur ! 

Les jeunes messagers nous le disent avec force : c’est très important pour eux que les messages arrivent à leurs destinataires. 

C'est ce qui nous pousse aujourd'hui à aller au bout de la démarche. 

Merci d'être avec nous les facteurs des enfants ! 


Parmi les partenaires de l'action : Les Filles du Facteur, Paris Label, Isabelle Teste, Faites une fleur... au climat, Cafézoïde, Le MUZ, Kinomé, AEV, Forest&Life, Printemps de l’éducation, Forum des enfants, Solidarité laïque, Francas, Réseau Ecole et Nature, Alliances françaises de Nijni Novgorod, Kazan, Editions le Pommier, Paris Education 2015, Réseau Ecole et Nature, Association Remue Méninges à BèglesAssociation Bul’ de Mômes, Club Planète Jeunes de Tékane MAURITANIE, A.C.E , Ashoka, change makers school, la Bibliothèque jeunesse de la cité des sciences et plusieurs bibliothèques en France et au Maroc, le FELIPENaturalArte,  l’Académie de Créteil,Living school, la Maison de l'enfant, l'école de Came,l'école Robert Desnos à Tunis, le réseau HOPE, le collège Catts Pressoir à Haïti, de nombreuses écoles, collèges et lycées en France et en Sibérie, Tunisie, Maroc, Haïti, Canada, Alternatiba Paris, Paris sans voiture, La Voie est libre, Claire et Matthieu Fillol …

Delphine Grinberg


www.delphinegrinberg.com
terriensmalins.strikingly.com