BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

"Une Mère" Avignon Off 2018

21 représentations à Avignon, à l'Archipel Théatre du 6 au 29 juillet à 14h45

À propos du projet

Avignon, le festival 2018, c’est bientôt ! c’est du 6 au 29 juillet avec générale le 5/07/2018.

Nous sommes la Compagnie À Corps et À Cause, tout récemment créée et qui, fin janvier dernier, a pu trouver un créneau pour jouer dans le OFF d’Avignon « Une mère » précédée de « Moi, Ulrike, je crie... » en contrat de coréalisation avec ARCHIPEL Théâtre.

Le OFF c’était 1 480 spectacles l’an dernier en 2017... la concurrence est rude et le budget de réalisation élevé. Voilà pourquoi aujourd’hui nous faisons appel à vous via ULULE.

"Une mère sachant ce qu’elle sait maintenant, aurait-elle laissé naître cet enfant ?"

Une femme entend à la télévision que son fils vient d’être arrêté pour acte de terrorisme. Elle nous dit comment et combien la vie d’une mère peut basculer.

La justice sera subie de façon implacable pour l’un comme pour l’autre : pour ce fils emporté dans un mouvement politique radical mais pour cette mère aussi qui cherche les raisons qui ont pu conduire à de telles extrémités.

Cri sourd d’une mère sur tout ce qui fait l’essence de sa dignité, c’est une parole tragique dont le final n’est pas sans rappeler celui de “Médée”.

Ce récit nous plonge dans les Années de Plomb en Italie avec les Brigades Rouges. Mais bien sûr, cette voix fait écho aux événements terroristes récents qui interrogent sur les motivations, les origines de l’adhésion de tous ces jeunes à de tels mouvements et sur la part de responsabilité que nous en portons.

Dans cette veine de la complexité à comprendre l’essence des actes terroristes, « Une Mère » sera précédée de « Moi, Ulrike, je crie... », autre Témoignages de Dario FO et Franca RAME sur le thème du terrorisme. Ulrike Meinhof, membre de la Bande à Bader, incarcérée, parle depuis le fond de sa cellule où l’on tente de la rendre folle. Alors qu’elle en est arrivée à commettre des actes extrêmes, elle fait entendre un autre cri pour la liberté. Ce cri est-il entendable ?

Ouest France"Une présence poignante, entre distance et émotion, justesse et force..."

Presse Océan "Mise en scène sobre et efficace, interprétation puissante qui ne peut laisser indifférent !"

A quoi va servir le financement ?

La compagnie À Corps et À Cause est une jeune compagnie de Saint Nazaire. Elle loue pour la durée du festival off d’Avignon l’Archipel Théâtre pour les 22 représentations de la pièce « Une mère » de Dario Fo et Franca Rame. La production d'un spectacle au Festival d'Avignon est toujours un défi pour une compagnie, pas seulement sur le plan artistique mais aussi pour équilibrer son budget. Nous mettons tous les moyens dont nous disposons pour garantir au mieux la réussite de ce projet, mais celui-ci ne pourra se faire sans votre soutien, essentiel !

Le coût total pour la production s'élève à environ 20 000 euros. Nos dépenses prévisionnelles se décomposent comme suit :

Location du théâtre : 8 000 € ;
Salaire et charges, régisseur : 5 000 €
transport, hébergement, autres : 3 000 €
communication, droits d’auteurs, captation et lumières : 4 000 €

Les recettes de billetterie estimées, et les quelques subventions modestes couvrent la moitié de ces dépenses. Une partie du financement correspondra à des fonds propres (apports personnels), il nous manque au moins 3 000 euros pour avoir un budget tenable, et financer notamment le décor, assurer la captation, la création lumière et son...

À propos du porteur de projet

Nous sommes deux à porter ce projet :

Gérard Podevin, administrateur de l'association nazairienne ENJEU PAROLES, producteur et régisseur, titulaire de la licence de spectacle ; et

Véronique Valmont, commédienne et responsable artistique de la jeune Compagnie "À Corps et À Cause", qui conduit des projets de théatre où les valeurs citoyennes sont centrales. Cette Compagnie est adossée à l'association "Enjeu Paroles" qui cherche à promouvoir toute activité artistique dans un esprit de démocratie culturelle.

http://www.veval-acac.com