BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Lancement de la revue Mercure liquide n°11

Revue d'art graphique

À propos du projet

Un petit mot du graphiste pour les 100% de financement.

Et voilà, c’est fait.
Mercure liquide est de retour.
Après six années de vagabondages interstellaires, la petite planète va renaître.
Vous ne pouvez pas imaginer dans quel état d’excitation nous sommes, là, tout de suite.

D’ailleurs pour fêter ça, une petite info assez attendue je crois : Mercure liquide 11 sort le 30 octobre 2015. Le BAT a été validé ce matin.

Personnellement j’ai arrêté de travailler avec Mercure liquide fin 2008. Mais j’ai rapidement senti un manque, j’avais l’impression d’avoir perdu mon supplément d’âme.

Il y a quelques temps, Rodolphe m’a proposé que nous tentions un retour. Une renaissance six ans après, c’était un gros pari, mais on s’est dit qu’on pouvait sans doute faire mieux qu’à l’époque où on était jeunes et cons, même avec une équipe réduite au strict minimum (nous sommes quatre au lieu de onze).

En revanche, j’étais très inquiet sur l’accueil que vous alliez nous réserver. Après tout ce temps, j’étais persuadé qu’il n’y aurait plus personne pour nous soutenir, les gens nous avaient sûrement oubliés depuis longtemps.

Mais quelle erreur ! Dès les premières rumeurs, j’ai halluciné. Des mails, des coups de téléphone de tous les vieux potes mais pas que. C’est vous tous qui avez ravivés la flamme de cette petite planète insolite grâce à votre soutien financier, bien sûr, mais aussi par votre enthousiasme. C’est grâce à vous que nous allons pouvoir proposer de nouveau un terrain de jeu indépendant pour les artistes d’aujourd’hui. Pour ce cadeau je ne vous remercierai jamais assez et je vous promets de tout faire pour que nous soyons à la hauteur de votre confiance.

NB : Aux anciens de la revue :
Vous êtes dans mon cœur tous les jours, on a déplacé des montagnes ensemble, cette fois-ci on vous ramènera un morceau de la lune, promis.

François Desautels

DESCRIPTION DU PROJET

La première période

Mercure liquide est une revue graphique qui a pour vocation de présenter des travaux singuliers de divers artistes émergents ou non. Quels que soient le support ou les médiums employés, les personnalités choisies ont pour point commun des travaux exigeants et poétiques.

Jusqu’en 2009, date de son interruption, la première version de Mercure liquide a trouvé son public. Conçue comme un support graphique et littéraire indépendant et ouvert à la création contemporaine, la revue a reçu le soutien de nombreux partenaires et a également été financée par la Région Rhône-Alpes. Le Centre national du Livre, l’Arald ou les Subsistances lui avaient également apporté leurs appuis et soutiens.

Mercure liquide nouvelle formule

Aujourd’hui, la relance du numéro 11 repose sur un constat : faire connaître des artistes et leur proposer un espace de diffusion qui est rare. Il ne s’agit pas d’une fugace célébrité offerte par une parution éphémère mais d’une situation pérenne que propose Mercure liquide à travers sa version papier. Un bel objet.

L’arrêt de Mercure liquide en juin 2009 a laissé un vide. Il était temps de le combler ! Avec le numéro 11, la revue graphique lyonnaise revient en force. Du nouveau, d’abord, avec une formule de 72 pages entièrement couleur au lieu de 24 sur 84 pages précédemment. Un concept ouvert à la création artistique contemporaine, qu’elle soit connnue et reconnue ou à peine émergente ou en quête d’espace d’expression. Une ou plusieurs interviews d’artistes seront proposées dans chaque numéro, pour aller plus loin dans le bouillon d’idées que l’équipe entend initier.
Près d’une centaine d’artistes ont été publiés dans les précédents numéros. De cette famille artistique, reste des fidèles qui ont répondu avec enthousiasme à la renaissance de la revue singulière. À eux et aux trouvailles qui se dissimulent encore, les pages de Mercure sont grandes ouvertes pour que l’art ait la parole. Loin des modes et des phénomènes convenus, avec pour seul leitmotiv une démarche d’amateur curieux. Libre de ses choix.

A quoi va servir le financement ?

Nos engagements

Le financement servira à l'impression et l'édition du numéro 11 de la revue. Il permettra aussi le lancement de celle-ci dans un lieu culturel lyonnais, soirée au cours de laquelle les artistes publiés seront présentés au public. L'événement sera accompagné d'expositions, de projections vidéo et de différentes manifestations artistiques autour de Mercure Liquide.

Si nous obtenons plus des 3 500 € demandés, le financement permettra aussi la construction du nouveau site internet (en cours de réalisation) et couvrera les frais logistiques inhérents à la création de la revue, la somme contribuera aussi à la fabrication du numéro 12.

Couverture : Impression couleurs, Papier couché satiné 350 gr, Pelliculage recto MAT 27 microns, Reliure dos carré
Feuillets : 72 pages, Impression couleurs recto verso, Papier couché satiné 150 gr, Pour 300 exemplaires,

Impression de 300 exemplaires de la revue en impression numérique : 2900 € T.T.C.
Frais de communication et frais de port pour le lancement : 200 € T.T.C.
Frais d'organisation de l'événement et de location de salle : 400 € T.T.C.


Parce qu'on vous aime et en avant première, voici la couverture retenue pour mercure liquide 11.
Par le très talentueux Raphaël Lacoste.

Les artistes du numéro 11 :

À propos du porteur de projet

Notre équipe

Typhanie Devillers
Porteuse du projet, trésorière de l'association mercure liquide,

Logistique de projets culturels pour l'association plasma, tournée vers l'édition de livres d'artistes (pièces de théâtre, livre de photographie).

Rodolphe Bessey
Responsable relation publique, débusqueur de talent, membre de la première équipe

Embarqué sur le Mercure liquide de la première période, Rodolphe Bessey prend la barre de la nouvelle revue avec pour mission et sacerdoce la recherche des talents. Bousculer les frilosités artistiques et faire émerger les multiples facettes de la production actuelle sont ses flambeaux. Et comme dans ses œuvres où se superposent sans concessions les techniques et les genres, le Mercure version 2015 sera fait de partis pris et de subjectivité revendiqués.
Le responsable des relations partenaires reprend du service pour concocter une sélection d’artistes rares, souvent singuliers, toujours précieux.

Sylvie Milczach
Journaliste

Nouvelle venue dans l’équipe de Mercure liquide, Sylvie Miilczach est chargée de l’écriture des interviews et biographies, mettant en mots les paroles d’artistes.
Quelques passages entre Arts plastiques et journalisme, deux trois détours par l’histoire contemporaine et le théâtre, des virevoltes de relations presse en cours de français. Plume à la main elle jette l’ancre dans les pages de la revue version 2015.

François Desautels
Co-fondateur, graphiste de la revue

Cofondateur en 2004 de la première version de Mercure liquide, François Desautels reprend les manettes du graphisme dans cette nouvelle mouture. L’aventure de la revue se poursuit donc aujourd’hui après quelques escales.
Sept ans de réflexion pour relancer sous les presses numériques une publication dédiée à la création contemporaine. Le graphiste et auteur de plusieurs ouvrages laisse un temps sa production artistique photographique pour, tel Cerbère, se tenir garant de l’esprit de la revue. Au service du contenu, il offre un écrin de 72 pages couleurs aux artistes invités dans le débat d’idées.

Site Web : http://www.mercureliquide.com
Fb : https://www.facebook.com/MercureLiquide
Contact : [email protected]