BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Mélodies nouvelles

1er album du compositeur Gabriel Rigaux

À propos du projet

Financement final d'un CD

 

Un disque composé de mélodies originales sur des poèmes d'Aragon, Apollinaire, Artaud et Jaccottet

Le genre mélodique est davantage connu sous son équivalent allemand de "lieder" et encore plus par son cousin, l'opéra. Une mélodie est-ce un air d'opéra qui ne serait pas fait pour la scène ? Pas tout à fait. Proposons une image comme élément de réponse: une mélodie est à l'opéra ce qu'est la nouvelle au roman, le poème à l'épopée , semblable par certains aspects, très différents par d'autres.

Dans ce disque il n'y a pas une seule mélodie mais cinq cycles de trois ou quatre mélodies:cinq petites "histoires", cinq aventures élaborées d'après des poèmes d'Artaud, Aragon, Jaccottet et Apollinaire. Quatre plumes qui donnent un caractère singulier à chaque cycle, un défi et un plaisir en tant que compositeur ;  le second défi étant de trouver l'équilibre entre fidélité au texte et liberté musicale qui ne soit pas au détriment de cette dernière.  

À quoi va servir le financement ?

À propos du porteur de projet

Gabriel Rigaux découvre le piano à l’âge de 15 ans et entre dans la classe de Pierre-Alain Volondat en 1998. De 2003 à 2008 il est organiste au temple réformé d’Enghien-les-bains puis, de 2008 à 2011, remplaçant occasionnel à Notre Dame de l’Assomption de Paris, ainsi que St Hyppolite. Il est accompagnateur de la classe de chant et de la chorale de l’école de musique de St Gratien en 2012. Passionné par l’orchestre et la composition, il entre, en 2005, dans la classe d’orchestration et d’écriture au CRR d’Aubervilliers avec, respectivement, Guillaume Connesson et Thomas Lacôte et intègre la classe de piano avec Svetlana Samsonova. Parrallèlement il obtient en 2006 son Master en philosophie à la Sorbonne Paris 1 et réalise son mémoire sur Nietzsche et Wagner sous la direction d’Eric Blondel. 
Il suit également un parcours de piano jazz auprès de Claude terrannova, dans ce même CRR, de 2009 à 2011. Au cours de l’année 2011-2012, il intègre la classe de direction d'orchestre d’Adrian Mc Donnell au conservatoire du 15 ème arrondissement. 
 

 

Il est l’auteur d’un catalogue d’œuvres variées :

Son quintette à vent est joué en 2010 sous la direction de Catherine Simonpietri, son oeuvre El-Bareh est jouée par Nasredine Dalil accompagné de l’orchestre du CRR d’Aubervilliers et enregistrée à Radio-France en Mars 2011. Sa fantaisie pour Cor et piano Le voile de Maya est interprétée par Cyrille Imbrosciano en juin 2012. Son Concerto pour Erhu est joué en 2012 au Théâtre Jean Vilar par l’Orchestre Paris-Pékin avec Guo Gan pour soliste et Sun Ying comme chef. En juillet 2012, il est parmi les finalistes du concours international de composition Anton Dvorak. En 2014 il achève son quatuor à corde et sa Fantaisie pour Clarinette et Piano. En 2015 l’Oiseleur de Longchamps et Pierre Girod créent cinq de ses mélodies pour piano et baryton léger. En Février 2016 Il enregistre une maquette de ses mélodies sur les "Contemplations" de Victor Hugo. En septembre il crée son nocturne pour piano à l'Hotel de Béhague au sein d'un programme original de concert-conférence autour de la figure de Chopin. Son oeuvre pour musique de chambre (trio, quatuor et  quintette) pourront donner l'occasion d'un enregistrement l'an prochain. 
 

Share Suivez-nous