BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Mauvaises Herbes

Court-métrage de fiction

À propos du projet

Court-métrage écrit et réalisé par Lucile Decormeille, produit par l'association Bulldog Audiovisuel et soutenu par le pôle image de la région Hauts-de-France, Pictanovo.

''Mauvaises Herbes'' est l'histoire d'un trio, qui tente de devenir un duo, mais qui se meurt... Quentin et Iris se connaissent depuis l'enfance. Ils ont évolué face à face, dans leur maison respective en vis-à-vis. Mais aujourd'hui leur relation est nocive. En effet, ils se rappellent l'un l'autre la pire perte de leur vie, celle d'un grand frère pour lui et d'un premier amour pour elle, Oscar. Quentin varie alors entre obstination, manipulation, culpabilisation, afin de garder Iris ici, dans leur quartier chargé de tous leurs souvenirs.

L’action se déroule à Amiens, la ville où je suis née et où j’ai évolué. Je passe très souvent dans le quartier Saint Leu. Son architecture pittoresque reflète de nombreux souvenirs. Je peux parfaitement le décrire et savoir où je veux tourner, ce que je souhaite capturer : cette variation continuelle entre nuit et jour, entre calme et festivité. Si l’histoire est ancrée dans un lieu bien précis c’est pour représenter la difficulté de le quitter. Les souvenirs sont certainement les idées les plus persistantes. Ils peuplent notre esprit, nous forgent, nous boostent, mais parfois nous retiennent et nous freinent. C’est dans cet état d’esprit que j’ai souhaité plonger mes personnages. Ils vivent, oui, mais moins fort qu’avant. Les images qui défilent de leur vie passée paraissent plus spontanées, plus fraiches.
Dans leur degré respectif d’adaptation à une vie sans lui, ils vont tenter pas à pas de se défaire de leurs poids, pour plus ou moins y arriver. Iris et Quentin ne réagissent pas de la même manière. Lui reste vraiment tourné vers le passé, elle tente de s’en libérer tant bien que mal, sans oublier. Même blessée, elle reste lumineuse.

 

 

L’état visuel du film, lui aussi, se dégrade de séquence en séquence. Il perd peu à peu ses couleurs vives et son ambiance de ''teen movie'' du début, pour quelque chose de plus froid. Cette jeunesse est troublée, pour en parler le film doit l’être aussi. En suivant cette idée, nous voulons jouer sur des contrastes forts de couleurs et de lumières. Elles suivent l'état des personnages.

 

 

 

Casting et personnages - Du côté de chez Iris.

''Mauvaises Herbes'' est avant tout un film sur la famille. Face à ses démons, Iris a le soutien infaillible de ses soeurs Juliette et Séraphina, et de son frére, Sasha. Avec mes propres soeurs, je connais bien tout ce partage, cette protection, toutes ces disputes, ces bagarres, ces fous rires, tous ces gestes attachants… ce sentiment incomparable de se connaitre par coeur. Et c'est cette sensation unique de faire partie d’un tout que j'ai voulu dévoiler à l'écran.

 

IRIS - interprétée par Célia Colombe.

SERAPHINA- interprétée par Ambre Viviani.

JULIETTE - interprétée par Delphine Barthélémy.

SASHA - interprété par Antoine Dartois.

... restez dans les parages ! On vous dévoile la suite du casting trés prochainement!

A quoi va servir le financement ?

 

 

Objectif 100% !!

La réalisation de  ''Mauvaises Herbes''  nécessite un minmum de 10 journées de tournage, avec une équipe complète de 20 personnes. Nous avons donc besoin d'aide financière afin d'offrir les meilleures conditions possibles aux membres de l'équipe, notamment avec un bon budget nourriture.

L'aspect visuel et sonore du film nécessite également beaucoup de location de matériel, une aide financière est donc éssentielle afin de compléter l'apport, déjà conséquent, du Pôle Image des Hauts de France, Pictanovo!!

 

 

Objectif 150 % ou plus !!

Si nous atteignons les 150%, nous pourrons sereinement continuer les démarches pour obtenir les droits d'adaptation de la musique ''La Mauvaise Herbe''  de Georges Brassens. Cette mélodie et ces paroles m'ont bercée durant toute l'écriture du scénario. Son fredonnement serait donc idéal pour accompagner les personnages vers leur émancipation.

À propos du porteur de projet

 

Lucile Decormeille
scénariste et réalisatrice - p'tite pousse de  22 ans

Actuellement en deuxième année de Master Cinéma à l'université d'Amiens, je suis passionée par l'art depuis toute petite. Mes coups de cœur et inspirations cinématographiques varient entre Dario Argento et Wes Anderson. Je suis très vite tombée sous le charme de l'écriture scénaristique. J'adore inventer des histoires et surtout leur donner vie... Ainsi en juin 2017, j'ai réalisé mon premier court-métrage hors-étude, intiulé ''Rien.'', avec le soutien de l'association d'audiovisuel  Les Faquins. Cette première expérience m'a fait murir et m'a surtout confortée dans l'idée de recommencer, encore et encore !

Avec ''Mauvaises Herbes''  on s'éloigne du huit-clos porté par un seul protagoniste de ma première expérience. Il y a beaucoup plus de personnages, beaucoup plus de lieux de tournage, beaucoup plus de membres dans l'équipe. C'est un beau challenge, que je me prépare à vivre à 200% !!

 

 

Bulldog Audiovisuel - création et sensibilisation au court-métrage

Bulldog Audiovisuel  est une association amiénoise. Elle s'est donné pour but de rendre les métiers du cinéma et de l'audiovisuel accessibles à tous. Un objectif qui passe par l'éducation à l'image, la diffusion, la création et la production de courts et longs métrages de fiction et documentaires. J'ai poussé les portes du local en novembre dernier, afin de constituer un dossier de demande d'aide chez Pictanovo, avec le dispositif associatif Émergence. Lorsqu'une réponse positive est arrivée en février dernier l'aventure a gagné en ampleur !! L'équipe de Bulldog a déjà de l'expérience dans la production de court-métrages (''Vità'' de Zoé et Agathe Debary,''Calice'' de Manon Lucas et Jonathan Bertrand). Son suivi est une force pour le projet.

 

L'équipe de Mauvaises Herbes

Pour donner vie à ce projet, j'ai la chance de pouvoir compter sur une merveilleuse équipe de tournage, capable de m'épauler et surtout de m'inspirer sans cesse. Ensemble nous avons déjà passé des heures à travailler sur le découpage technique, à chercher une cohérence dans les plans du film, nous avons visité des lieux de tournage, nous avons fait des plans pour construire une cabane d'enfants, nous avons pensé aux lumiéres et aux ambiances, nous avons imaginé des costumes, nous avons réfléchi aux musiques ... et tous ces challenges sont déjà devenus des petits plaisirs grâce à celles et ceux qui m'accompagnent dans cette aventure.

 

Assistant mise en scène: ROBIN LEDENT   Assistants réalisateurs: NICOLAS POIRET et NICOLAS DEKYNDT  Directeur de la photographie : CÉCILIEN DJERAD  Chef électro : CLÉMENT SAUDEMONT  Assistant opérateur : ADAM WACYK  Ingénieur du son : DOMINIQUE ''DOM'' MESNIGÉ  Ingénieur du son : STEVEN ''SAM'' PENUELA  Scripte: MÉLANIE FREITAS  Costume/Coiffure/Storyboard : FANNY DECORMEILLE  Maquillage : SYLVAIN PARFAIT et KARINE PRODON  Régie générale : GAUTHIER MANOT et ROMAIN POETTE  Construction décors : ETIENNE MEUNIER et GAUTHIER MANOT  Chef décorateur: ANTHONY KOJALAVICIUS  Photographe plateau : ALINE GANCE et MARION VANDEWOESTYNE

 

 

On compte sur vous ! Un trés grand merci !

C'est le moment de répandre les mauvaises herbes !

 

Pour nous suivre c'est par ici :

https://www.facebook.com/mauvaisesherbes.film/

https://www.instagram.com/lucile.decormeille/

 

 

* Extrait des paroles de  ''La Mauvaise Herbe''  de Georges Brassens.

Illustrations et dessins préparatoires:  Fanny Decormeille.

Graphisme et photos : Aurélien Frérot.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet