BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Exposition MATIERE A VOIR

Photographies de Josselin Gesrel, du 3 au 11 août 2019 à l'Abbaye de Bouchemaine (49)

À propos du projet

Le temps est enfin venu de me consacrer à nouveau à la photographie et au plaisir de créer des rencontres avec mes images.

Installé sur les bords de Loire près d’Angers depuis peu, je sors enfin la tête d'une année de rénovation poussiéreuse d’une petite maison presque bicentenaire (une 2e encore plus ancienne réclame aussi des soins, mais je vous en reparlerai un peu plus bas).

Une très belle occasion m’est donnée au coeur de l’été, du 3 au 11 aout 2019, d’exposer mes oeuvres dans un écrin de pierre posé sur les rives de la Maine : l’Abbaye de Bouchemaine, à quelques encablures d’Angers.

Dans des caves voûtées du XVIIe siècle de cette résidence secondaire des évêques d’Angers (ces coquins avaient du goût), j’inviterai le visiteur à une balade rafraîchissante le long d’une collection de clichés illustrant mes deux démarches photographiques complémentaires : macrophotographie et photophonie.

Une cinquantaine d’oeuvres au total sera présentée, dans des formats divers, seules ou en séries.

Dossier de presse

Journalistes, chargés de communication et des relations presse, vous trouverez ci-dessous le dossier de presse de l'exposition. Coproducteurs(trices) de l'exposition, vous pouvez diffuser ces documents vers vos contacts médias.

Contact : Josselin Gesrel – [email protected]06 34 09 95 93

Dossier de presse (.docx, 785 ko)
Dossier de presse (.pdf, 805 ko)

 


Série de 9 clichés "squarecolors" présentée à l'exposition de l'ADEME à Angers, en mars 2019.

 

Vous allez pouvoir coproduire un projet qui va financer un autre projet ! En effet durant tout le temps de l’exposition et même un peu au-delà, les visiteurs pourront s'offrir mes photographies et soutenir un projet qui me tient à coeur : la restauration d'une maison ancienne de 1800, en état de délabrement avancé...

Les oeuvres exposées seront disponibles dès la fin de l’exposition. Une sélection d’oeuvre en tirage limités non-encadrées sera proposée à la vente, sous emballage protecteur et à emporter de suite.

Le bénéfice des ventes durant et hors exposition sera consacré exclusivment à ce projet de rénovation.

C'est une maison avec un beau potentiel mais donc la toiture menace de s'effrondrer et qui ne dispose ni d'électricité, ni de l'eau ni d'assainissement. Les fenêtres sont en piteux état et les planchers aussi. Il y a tout à faire !
Comme je n'ai pas les fonds pour confier à des artisans tous les travaux de rénovation, je vais faire moi-même une bonne partie des rénovations. Il est donc prévu que je monte en compétences avec des formations et que je finance avec le fruit des ventes des photographies les matériaux et les outils nécessaires. Un beau challenge qui va m'occuper un moment ! :)

A quoi va servir le financement ?

Au delà de ma mise de fond personnelle, j'ai besoin d'un coup de pouce financier pour donner à cette exposition l'envergure digne de l'écrin qui l'accueillera. Vos contributions seront donc essentielles pour participer aux frais de :

  • location de la salle pour 10 jours,
  • assurance de l'exposition,
  • frais de tirage photo et d'encadrement,
  • impression de supports de communication (flyers, affiches, kakemono, etc,),
  • vernissage,
  • fourniture divers et logistique,
  • commission ULULE de 8% sur les fonds recueillis.

Un grand merci d'avance pour votre soutien. Monter un tel projet seul n'est pas facile mais c'est un beau challenge :)

A noter pour ceux et celles qui ne seraient pas très familiers ou chauds pour le paiement en ligne
, la contribution par chèque est possible à l'adresse :

Josselin Gesrel, 5 rue Bourgeoise, 49170 Savennières
 

À propos du porteur de projet

De la macrophotographie à la photophonie

J’ai presque 30 ans quand je me mets réellement dans la peau d’un photographe. Après quelques tentatives peu convaincantes en argentique, je colle début 2002 pour la première fois mon œil dans le viseur d’un appareil photo numérique Ce sera un déclic (ok, elle était facile celle-là).

L’appareil que l'on me prête à ce moment-là (un bridge Sony DSC F-505V pour les puristes) dispose de deux particularités qui vont très vite orienter ma démarche : un écran orientable et un mode super-macro (l’appareil peut photographier à 1cm de l’objet). Je vais rapidement délaisser le portrait et le paysage pour m’approcher au plus près de la matière et des objets. Je découvre en quelques jours un nouvel univers fait de couleurs, de contrastes, de textures, de rythme et  formes. C’est le résultat de cette démarche qui sera connu sous le nom de Matière à voir.

Plus tard mon inspiration suivra l’apparition des smartphones avec objectif photographique de qualité. Je vais poursuivre cette exploration de la matière et des couleurs avec la liberté et la spontanéité procurée par la légèreté et la disponibilité de l’appareil. Je ne sors plus en balade photographique. Je me balade ou je me déplace tous les jours et… je photographie. Ces carrés colorés prendront petit à petit le nom de Squarecolors.


Matière à voir - "Luxe"


Mon univers photographique caresse les objets et invite à la rêverie. Aux frontières de l’abstraction, je guette le jeu du temps sur les choses. Je vous propose un voyage immobile et coloré, une découverte insolite de la matière, un déchiffrage minutieux des textures qui la composent, de ses contours, de son rythme, de sa lumière et de ses contrastes.

Devant le cliché vous vous surprendrez peut-être à pencher la tête, dans un sens puis dans l’autre, à la recherche d’un indice pour percer le secret de l’image. Ne cherchez pas ce que c’est. Imaginez ce que ça pourrait être. J’apporte le matériau brut, découpé et présenté d’une certaine façon. Votre imagination fera l’autre partie du chemin. Quand la rencontre a lieu, je suis tout simplement heureux.


Matière à voir - "midi moins une"

Share Suivez-nous