BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Marielsa Niels, Mise(s) en scène

Ouvrage de photographie contemporaine

À propos du projet

 " Et pour preuves ! " (Auvergne Nouveau Monde).

Nous vous présentons un projet entre la maison d'édition Page centrale et la jeune photographe Marielsa Niels, tous deux installés à Clermont-Ferrand.

Page centrale est une maison d'édition coopérative spécialisée sur l'Auvergne et le Massif central. Après la publication de grands photographes (Jacques Dubois, Nils-Udo, Jean Ribière), nous souhaitons faire découvrir de jeunes talents auvergnats. 

Notre choix s'est porté sur la photographe Marielsa Niels qui, après quatre années d'études photographiques, s'adonne à des travaux de mise en scène / installations. Nous, on adore !

Marielsa n'a encore publié aucun livre. On lui en offre l'occasion. Mais on a besoin de votre aide.

Le livre présenterait quatre séries de mise en scène/installations.

 # Cendrillon jette l'éponge.

Dans cette série pleine d'humour et dérision, Marielsa défend la cause des femmes. C'est ainsi que Renée, Merry, Céline... ont été photographiées chez elles, en plein travail domestique.

 # Pour Causette.

 Séries de photographies pour le magazine Causette : le désordre, l'ordre du psychorigide, l'hypocondrie, les "ecos-warrios" (ou guerrier de l'écologie).

 # Un couple franco-allemand, une année une vie.

 Bercé par la RDA, la société française et l'ouverture des frontières, un couple franco-allemand a souhaité garder trace de leur vie de couple. 

 # Vacances en autarcie. 

Images burlesques de deux voyageurs qui découvrent l'ailleurs sans quitter leur univers, leur bulle, les quelques mètres carrés de leur camping-car.

 Caractéristiques techniques.

Titre                      •••Mise(s) en scène (titre provisoire)

Collection             •••    Photographies du Massif central

Prix public            •••    25 euros

Pagination            •••   128

Photographies      •••   49

Préface                 •••   un écrivain français connu (sélection en cours)

Langues                •••   français / anglais

Format                  •••   200mm*200mm

Tirage                   •••   1500 exemplaires (environ)

Parution                •••   automne 2014

A quoi va servir le financement ?

Le coût de réalisation étant de plus de 10 000 € (frais technique 2400 €, impression 6000 € ; promotion/commercialisation 1800 €, frais Ulule 400 €) avons donc besoin d'un soutien de5000 euros.

Aller au-delà permettrait : 
 la réalisation d'une exposition (tirage des photographies en grand format, location d'un espace exposition, réalisation de supports de communication, affiches) ;  l'organisation de rencontres avec l'auteur dans différentes librairies françaises (prise en charge des frais de transport).

À propos du porteur de projet

 Marielsa Niels, la photographe.

Je présente mes travaux de création depuis 2001 en France et aussi à l'étranger. Ont notamment accueillis mes photographies : le Centre Culturel Français de Turin en Italie, le Musée de Salford en Angleterre, le festival international "Encontros da imagem" de Braga au Portugal, le Palais de l'Unesco de Beyrouth au Liban, le centre Art Umbrella de Granville Island à Vancouver au Canada.

J'ai obtenu quelques distinctions au Vème et VIème Jeux de la Francophonie, avec la mention spéciale du jury à Niamey au Niger (2005) puis la médaille d'argent à Beyrouth au Liban (2009). J'ai également été lauréate d'une bourse envie d'agir en 2010 pour la série " Cendrillon jette l'éponge".

Plusieurs magazines m'ont fait confiance : Causette pour mes mises en scène, The Issue Magazine pour une série sur le corps, la matière et la forme " À fleur de corps ", ainsi que l'Express, Déclic, Métro, etc.

Site internet : www.marielsaniels-photo.com


Blog : www.marielsaniels-photo.com/blog

 Page centrale.

Benoît Barrès et Sylvie Delolme sont les créateurs de la maison d'édition. Notre projet : offrir un espace d'expression aux artistes, auteurs, chercheurs et journalistes souhaitant apporter un regard contemporain et engagé sur le Massif central.

Souhaitant mettre l'humain au coeur de notre maison, nous avons choisi un statut anticapitaliste (coopérative). Sensible à l'impact environnemental de notre activité, nous ne publions que des ouvrages sur des papiers recyclés ou certifiés issus de forêts gérées durablement avec des imprimeurs du Massif central (et non de Chine). Nous nous sommes engagés à ne travailler qu'avec des partenaires et fournisseurs locaux qu'ils soient concepteurs graphiques, correcteurs, photograveurs et imprimeurs.

Voir notre catalogue : www.page-centrale.com


Suivre notre actu : www.facebook.com/page.centrale.1