BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Marie Madeleine, apôtre des apôtres

La femme, éducatrice de paix

À propos du projet

Nous avons atteint notre premier objectif. Merci à tous les contributeurs pour leur soutien, leur engagement !

Si vous voulons proposer notre livre à un prix accessible à un public le plus large possible, nous devons poursuivre notre collecte.

Nous vous remercions d'avance pour vos contributions et vos partages qui nous permettront d'atteindre notre deuxième palier de 3 800 EUR d'ici le 19 décembre.

  • Les éditions Grégoriennesont été crées en 2001 et sont installées à Gap dans les Hautes-Alpes. Elles font partie de la société d’édition Adverbum avec trois autres labels différents : DésIris, Le Sureau & Atelier Perrousseaux.  Elles publient essentiellement des ouvrages sur la religion catholique et sur les arts sacrés. 

  • Après un premier livre "Saint Joseph, image du père" paru dans la collection Beaux-Livres, nous souhaitons éditer un deuxième beau livre illustré "Marie Madeleine, apôtre des apôtres" qui paraîtra en librairie pour Pâques 2017.

  • Dans cet ouvrage, l’iconographie exceptionnelle de Jean-Paul Dumontier complètera les approches historiques de Jean-Michel Sanchez, docteur en histoire de l’art et spécialiste de l’art sacré, et la contribution herméneutique & anthropologique de Jean-François Froger.

Le sujet est d'actualité puisque le livre interroge  " le rôle possible de la femme là où se prennent des décisions importantes, dans les divers milieux de l’Église »

" Dans son exhortation apostolique « Evangelii Gaudium », François invite en effet les théologiens à réfléchir « au rôle possible de la femme là où se prennent des décisions importantes, dans les divers milieux de l’Église », faisant siennes les paroles de Jean-Paul II sur « la femme, éducatrice de paix ». Selon la tradition théologique, tout ce qui est sacerdotal doit passer par l’homme », a dit et répété François, « la femme a une autre fonction dans le christianisme, dont Marthe est le reflet. Elle est celle qui accueille la société, celle qui porte, la mère de la communauté » (source:  site Aletéia).  Ainsi les auteurs montrent les rôles différenciés de Marthe "au service" aussi bien matériel que mystique et de Marie Madeleine témoin majeur de la résurrection. La dignité éminente de la femme est exaltée dans la figure de Marie Madeleine  car son amour absolu, dans la pénitence, la rend quasiment égale en pureté à la Vierge Marie immaculée par le pardon qu'elle reçoit du Sauveur !

Nous espérons qu'avec votre soutien, nous pourrons rendre notre livre accessible au plus grand nombre !

  • En fonction des thématiques abordées et des publics concernés, la maison d’édition peut être soutenue par plusieurs aides publiques, régionales notamment, ce qui permet de fixer des prix abordables et conformes au marché. Ce sont des subventions en complément de prix.

  • Dans le cas présent, nous avons pensé qu’il serait judicieux de n'avoir recours qu'à des financements privés pour augmenter le nombre de contributeurs potentiels, pour donner une visibilité plus grande à notre livre, avec pour objectif de fixer un prix de vente le plus abordable possible pour le grand public, pour un beau livre illustré et de qualité, imprimé en France, tout en assurant une rémunération satisfaisante pour les auteurs (photos et texte).

Nous vous remercions pour vos soutiens !

À quoi va servir le financement ?

Quelques chiffres...

Pour pouvoir appliquer un prix public de 25€ TTC, le coût de revient  de notre livre ne doit pas excéder 5 € en appliquant les marges de diffusion, de distribution (environ 60%) & les droits d'auteurs (photos & texte).  En l'occurrence, compte-tenu de la qualité du livre, de ses écrits et de ses images,  le coût de revient unitaire excède ici de 1,90€ notre plafond de 5€  ( soit 3800€ pour 2000 exemplaires).

Si nous atteignons un premier palier de 1 500 €, ceci nous permettra de réduire sensiblement notre coût unitaire et donc le prix de vente du livre.

Si nous atteignons un deuxième palier de 3 800 €, ceci nous permettra de proposer le livre à un prix public de 25€ TTC et de le rendre donc accessible au plus grand nombre !

Si vous dépassons ce seuil, nous utiliserons l’argent supplémentaire pour le prochain livre de la collection. 

À propos du porteur de projet

LA MAISON D'EDITION

Adverbum est une société d’édition comprenant quatre maisons d’édition dans des domaines spécialisés (Atelier Perrousseaux, DésIris, Les Grégoriennes et  Le Sureau).

Ses publications se caractérisent par :
– le niveau d’expertise reconnu des auteurs,
– l’approche originale des thèmes traités,
– la rigueur éditoriale,
– l’originalité des illustrations,
– la qualité d’impression.

Les Grégoriennes sont spécialisées dans la religion chrétienne et l'art religieux, la foi, le spirituel, et publient :
– des ouvrages de réflexion ou de philosophie,
– de nouvelles traductions de textes classiques,
– des beaux livres riches de magnifiques illustrations originales.
La nouvelle collection « Le Guetteur » aborde des thèmes religieux d’actualité, sans écarter le débat ou la polémique.

LES AUTEURS

Jean-Michel Sanchez

Docteur en histoire de l'art de l'Université d'Aix-Marseille I, spécialiste d'art sacré, Jean-Michel Sanchez est chargé de cours à l'Université de Provence, membre du Centre International d'Études sur le Linceul de Turin (Paris). Ses recherches l'ont conduit à s'intéresser à l'architecture et à la décoration des églises françaises, italiennes et espagnoles mais aussi à l'ensemble de leur contenu : chasublerie, orfèvrerie, art campanaire, orgues, mobilier liturgique... Sa connaissance et sa vision large et pertinente de l'ensemble de l'art chrétien du XVIIe au XIXe siècle en font l'un des meilleurs spécialistes actuels de l'art au service de la foi.

Jean-François Froger

Exégète et chercheur en anthropologie. Il conduit depuis une trentaine d’années des séminaires de recherche expérimentale sur la fonction symbolique des objets.

La collaboration avec un médecin psychiatre, Michel Mouret, l’a conduit à publier Symbolique de l’image et anthropologie, vers l’assomption d’Œdipe (1986) puis D’or et de miel, aux sources de l’anthropologie biblique (1988) et Chemins de connaissance (1990).

L’anthropologie biblique  et la symbolique permettent d’aborder la question de l’usage métaphorique des animaux comme figures de la vie psychique humaine ; avec la collaboration d’un zoologue, J-P Durand, il écrit Le Bestiaire de la Bible (1994) (somme quasi exhaustive sur le sujet).

Son exploration de la pensée mythique s’étend non seulement au mythe d’Œdipe mais aussi à celui d’Éros et Psyché, dont le texte latin est retraduit par Bernard Verten en respectant les images originales, dont l’interprétation donne un nouvel ouvrage : La voie du Désir selon le mythe d’Éros et Psyché (1997).

De ses travaux d’exégèse biblique, on peut trouver une Étude sur l’épître aux Romains aux archives de l’Inalco (1974) et une étude des controverses de Jésus à propos du Shabbat aux éditions Grégoriennes : « Le Maître du Shabbat »(2009). 

Il collabore aux travaux et recherches de l’association « Eecho » [email protected] sur les origines araméennes du christianisme.

Il  a produit avec Annie-Gabrièle Schreiber, réalisatrice, une centaine d’émissions radiophoniques qu’on peut se procurer sur  RCF-Gap [email protected]  ainsi que quelques émissions sur Radio Suisse Romande.

Jean-Paul Dumontier

Jean-Paul Dumontier s’est attaché depuis longtemps à l'inventaire photographique du patrimoine français. Grâce à son sens du détail, il fait redécouvrir les monuments connus et réapparaitre les trésors oubliés.

Il a travaillé notamment aux Éditions Zodiaque pour la collection Visages du Moyen Âge (« Les Anges et leurs images au Moyen Âge » et « Visages de femme au Moyen Âge »)

Ses photographies sont distribuées en exclusivité par l’agence La Collection à Paris.