BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Marie et Noémie, direction le Sénégal !

3 mois en stage à Diofior, pour soutenir l'association Espoir Enfants

À propos du projet

          Bonjour à toutes et à tous ! Bienvenue sur notre cagnotte ! 

     Commençons par nous présenter en quelques mots : nous sommes deux étudiantes, Marie et Noémie, ayant respectivement 24 et 20 ans. En deuxième année de formation d’Educatrices de Jeunes Enfants à l’Institut du Travail Social de Tours, nous avons effectué trois stages au sein de structure d'accueil petite enfance tel que des crèches, RAM et école maternelle. Puis, courant 2016, nous avons eu l'envie d'aller plus loin et de nous lancer dans une aventure humaine, en envisageant le projet d'un stage au Sénégal. 

     Après de nombreuses recherches, nous avons eu la chance d'obtenir de la part de notre centre de formation une autorisation de départ au sein de l'association Espoir Enfants, située à Diofior dans l'ouest du pays.   

 Nous savons donc depuis peu avec une joie immense que nous embarquerons pour notre grand voyage du 29 janvier au 20 avril 2018 ! Afin de mener à bien ce projet, nous mettons en place une collecte de fond dans le but de nous aider à couvrir nos frais, mais également afin d'apporter notre soutien à l'association.

Cette dernière a été créé en 2008 afin d'agir en faveur de l'éducation et de la santé de la population. En 2010, l'association a ouvert un centre d'accueil communautaire, ayant pour objectif l'école pour tous et la scolarisation gratuite. Puis, l'association a mis des actions en place afin d'accorder les maisons du village à l’électricité. Le dernier projet en date est celui de la construction d'un centre pédiatrique, afin de lutter contre la mortalité infantile. 

     Nous ferons la majeur partie de notre stage au centre communautaire, fonctionnant à l'instar d'une école maternelle publique ; nous serons donc auprès de jeunes enfants afin de les accompagner, de les éveiller et de mettre en pratique les connaissances acquises en centre de formation.

     Pour vous permettre de suivre notre aventure, nous avons pensé à la création d'un blog qui sera actualisé chaque semaine au grès de nos découvertes. 

     Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout, nous comptons sur vous pour nous permettre d'aller au bout de notre projet ! Merci infiniment et à bientôt !

A quoi va servir le financement ?

     Notre budget se divise ainsi : Tout d'abord, nos frais personnels comprenant pour chacune : les billets d'avion (470 euros), les passeport (86 euros), les vaccins (150 euros) et l'hébergement / alimentations / eau potable (950 euros).

     Nous aimerions également pouvoir apporter notre soutien à l'association, notamment par le biais de matériel scolaire neuf, tel que des crayons, cahiers, livres, etc. Ce matériel sera acheté sur place afin de faciliter le transfert et soutenir le commerce local.

     Pour terminer, nous aimerions apporter une somme afin de soutenir l'association dans un de ses projets, consistant en l'achat de blouses pour lutter contre l'inégalité vestimentaire entre les enfants.  

À propos du porteur de projet

     Je m'appelle Marie, j'ai 24 ans et j'habite à Tours en Indre-et-Loire depuis le début de mes études supérieures. Après mon BAC L, j'ai obtenu une licence de Lettres Modernes tout en travaillant en Maison d'Enfants à Caractère Social en tant que répétitrice scolaire (aide aux devoirs) et surveillante de nuit. Cette expérience du social ainsi que mes jobs d'été en tant qu'animatrice BAFA, m'ont donné envie d'approfondir l'accompagnement du jeune enfant. C'est ainsi que j'ai passé et réussi le concours d'éducatrice de jeunes enfants à l'Institut du travail social en 2016 !

    Moi c'est Noémie, 20 ans; je suis originaire de Vendée en Pays de la Loire. Après avoir obtenu mon bac Scientifique à Rennes je suis entrée en fac de Psychologie. En parallèle, j’ai commencé à travailler en tant qu’animatrice dans divers milieu (accueil de loisirs, colonies etc..). C’est au sein de l’Association AFEV et de ses valeurs de lutte contre les inégalités sociales que j’ai commencé à m’intéresser au jeune enfant et souhaité passer le concours. J’ai donc intégré la formation d’EJE à l’Institut du Travail social de Tours en 2016.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet