BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

MARCHE VERS L'ORIENT

Casablanca - Tokyo, un voyage initiatique à la découverte de l'habitat rural

À propos du projet

Avides et curieux d'en apprendre plus sur les transformations des territoires ruraux dans le monde? Prenez part à notre projet MARCHE VERS L'ORIENT et laissez vous surprendre par la découverte des potentiels que recèlent ces territoires.

 

MARCHE VERS L'ORIENT est un projet mené par deux jeunes architectes, Charlélie, 25 ans et Soukaina, 24 ans. Ce projet est présenté en collaboration avec l'association loi 1901 "Territoires d'architecture", que nous avons fondée à la suite de nos diplômes respectifs d'architecture et d'urbanisme, pour promouvoir la transmission des savoirs sur l'architecture rurale. 

MARCHE VERS L'ORIENT est un voyage initiatique de 10 mois que nous envisageons d'effectuer du 15 septembre 2016 au 15 juillet 2017. Equipés de sacs-à-dos et autonomes pour dormir, cuisiner, filtrer l'eau et capter l'énergie, nous allons arpenter les territoires ruraux de 10 pays d'Orient afin d'analyser l'architecture rurale : le Maroc, la Grèce, l'Égypte, la Turquie, la Géorgie, l'Iran, la Chine, le Vietnam, la Thailande, la Birmanie, la Malaisie et le Japon. Le but est de publier un recueil typologique bilingue français-arabe du logement rural au retour de notre immersion. Publier en deux langues autour d'un même projet appuie notre volonté de développer les échanges interculturels entre l'Europe et les pays Arabes.

 

En résumé, le projet c'est :

  • Deux jeunes architectes
  • 10 mois d'immersion
  • 12 pays
  • Une coopération bilingue
  • Une plateforme de partage
  • Un recueil typologique du logement rural

 

 

LE PROJET  المشروع

Habitat rural, élaboration d’un recueil typologique

Si longtemps on a pu opposer ville et campagne, l’époque contemporaine révèle la dissolution progressive de cette opposition : une augmentation du taux d’urbanisation mondial avec plus de 50% de la population habitant en ville, conjointement à l’accès à un confort dans les campagnes (électricité, internet, livraison à domicile) jusqu’alors réservé à la ville. Le logement, élément commun à la ville et à la campagne est au coeur de notre questionnement.

Depuis le siècle dernier en Europe, une uniformisation des modes d’habiter a permis de généraliser un logement confortable et hygiénique, mais elle a limité la diversité des pratiques habitantes. Cette tendance qui se généralise aujourd’hui avec la mondialisation suppose une uniformisation de la conception actuelle du logement. Cette uniformisation est liée à la définition de critères de ce qu’est un bon logement : la consommation énergétique, la surface et l’ensoleillement. Ces critères sont importants mais non suffisants : un bon logement est un logement capable de s’adapter à des pratiques habitantes diverses. Face à ce constat, nous nous questionnons :

"Comment concevoir le logement du 21ème siècle ?"

Les modes de fabrication du logement rural nous paraissent prometteurs : ils génèrent des pièces pluri-fonctionnelles, la simplicité technique permet l’auto-construction et la réparation, la construction phasée rend possible l’agrandissement, tout ça avec des coûts de fabrication faibles, liés au faible coût du foncier et à la proximité des matériaux de construction.

Notre projet vise ainsi à établir une analyse typologique du logement rural à travers une multitude de cultures. Nous nous appuierons sur cette analyse afin de redéfinir les critères de fabrication du logement au 21ème siècle. 

 

LE VOYAGE INITIATIQUE  الرحلة الإستكشافية 

Visant à analyser les logements ruraux au travers du monde, le projet nécessite une méthode de recherche permettant d’établir une typologie des logements in situ.

Si le voyage se définit comme un déplacement physique d’un lieu à un autre, le voyage initiatique est une version introspective de ce déplacement, inséparable de la recherche de savoir qui l’accompagne. Il se présente dans notre projet comme l’outil de recherche adéquat et se déclinera en deux activités indissociables :

La marche en autonomie permet la compréhension sensible du territoire dans lequel s’inscrit le logement. L’autonomie est apportée par l’utilisation de matériel que nous porterons dans nos sacs-à-dos, permettant de dormir, de cuisiner, de filtrer de l’eau et de produire de l’électricité.

La vie chez l’habitant permet de capter les pratiques habitantes afin de comprendre par l’usage les typologies analysées.

Nous parcourerons le Maroc, la Grèce, l'Égypte, la Géorgie, l'Iran, la Chine, le Vietnam, la Thailande, la Birmanie, la Malaisie et le Japon.

Le voyage initiatique nous permet ainsi de dépasser la posture distanciée du chercheur, par la participation active aux pratiques habitantes, de l’échelle domestique à celle du territoire.

 

Plateforme de partage : https://www.facebook.com/marcheverslorient/

Livret de présentation : https://issuu.com/territoiresdarchitecture/docs/marcheverslorient/1

Vidéo de présentation : https://youtu.be/VJ4lxITRc0s

A quoi va servir le financement ?

LE BUDGET  الميزانية

Le budget total de ce projet s'élève à 15 000 euros. Notre apport personnel et le soutien de partenaires, publics et privés, nous permettent de financer la majeur partie de l'aventure. Nous avons maintenant besoin de vous pour concrétiser et réaliser le projet.

Il nous manque encore la somme de 2 000 euros. Votre soutien nous permettra :

  • À partir de 2 000 € : Un départ en autonomie

- Achat du matériel numérique (tablette / chargeur solaire / cartes mémoires / disque de stockage / microphone)

- Achat d'un filtre à eau

- Achat des vaccins

  • À partir de 3 000 € : Aide à l'édition d'un recueil typologique du logement rural

- Frais d'édition

- Achat des papiers et fabrication des reliures

- Impressions

 

En échange des contributions apportées, nous proposons à tout contributeur d'assister à notre pot de retour de voyage incluant une présentation conférence de notre recherche. Les contributeurs recevront également en fonction du montant attribué un tirage photo couleur au format 15x20 ou au format 30x45 d'une photo faite durant notre voyage.

À propos du porteur de projet

LES INITIATEURS  المبادران

Charlélie MICHEL (personne chargée de la collecte), 25 ans, Français - Architecte D.E., Urbaniste -

Fils d’un artisan tailleur de pierres, j’ai grandi en campagne Bourbonnaise dans une longère. Après un bac scientifique, j’ai étudié l’architecture à Clermont-Ferrand, puis l’urbanisme à Marne-la-Vallée. J’ai vécu plusieurs années à l’étranger : en Allemagne grâce à la bourse ERASMUS, en Suisse pour une année de travail et au Maroc. 

"Je m’intéresse aujourd’hui au développement des territoires ruraux : un jeu d’acteurs réduit,des règles souples et une participation habitante possible sont le support idéal d’une réinterrogation de la manière de fabriquer le logement au 21ème siècle."

Lien Linkedin : https://fr.linkedin.com/in/charlélie-michel-b6876183

 

Soukaina LAABIDA, 24 ans, Marocaine - Architecte D.E. -

Native de Casablanca, des voyages au travers de mon pays le Maroc m’ont permis d’en découvrir la diversité des modes de vie intimement liés aux territoires. Bac en poche, j’ai changé de contexte pour l’Europe, avec mes études d’architecture à Clermont-Ferrand. J’ai pu multiplier les voyages avec notamment un an et demi de stages et d’études entre Autriche, Allemagne et Suisse. 

"De ces expériences dans 5 pays, je m’intéresse au-delà des modes de vie territorialisés, à la conception de leurs espaces habités."

Lien Linkedin : https://ch.linkedin.com/in/soukaina-laabida-34a47586

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet