Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Refaites voguer Maracuja!

Pour que navigue à nouveau le petit Mousquetaire...

À propos du projet

SOUTENEZ NOTRE PROJET DE RESTAURATION D'UN DES PLUS ANCIENS MOUSQUETAIRES : REMETTRE A FLOT CET ADORABLE VOILIER HABITABLE DES ANNEES 60 !

Maracuja n'est pas un voilier ordinaire... il a encore besoin d'un petit coup de pouce.

QUI EST MARACUJA ?

Maracuja n'est pas un voilier ordinaire : fabriqué à Concarneau et mis à l'eau le 3 août 1964, il est non seulement le 27ème exemplaire de la série des Mousquetaires, sloops en contreplaqué destinés au Centre Nautique des Glénans, mais aussi un des plus anciens qui soient encore en état de naviguer ! C'est un voilier d'une longueur de 6,50m, habitable (quatre couchettes et un coin cuisine), qui possède une ligne reconnaissable entre toutes et remonte bien au vent : pas étonnant qu'il ait été en son temps la coqueluche des écoles de voile...

Maracuja a participé à plusieurs événements depuis son entrée à l'association, en particulier à la semaine du Golfe du Morbihan en 2007. Nous prévoyons de repartir à la semaine du Golfe avec en 2015.

Les travaux sur le bateau ont déjà commencé et il est d'ores et déjà restauré à 80%. Nous avons besoin de votre soutien pour le terminer!

L’EQUIPE :

Nous sommes une équipe de 6 trentenaires, bénévoles dans une association de Cagnes sur Mer qui a pour objectif de préserver le patrimoine maritime. Ensemble, nous avons commencé avec enthousiasme la restauration de ce petit voilier qui se détériorait dans un coin du chantier naval de l'asso. Depuis septembre dernier chacun a mis la main à la pâte pour gratter, nettoyer, poncer la coque et le pont de Maracuja (c'est son petit nom !). EN UN MOT : ON L’AIME DEJA !!!!

QUEL EST NOTRE OBJECTIF ?

Le bateau est actuellement en cale sèche sur le chantier associatif, et nous espérons le remettre à l'eau après l'hiver.

Sur ce chantier nous profitons d’un emplacement, d’un atelier et du savoir-faire de charpentiers de marine professionnels et aguerris. Le but ultime est de faire de ce fameux Mousquetaire un « bateau partagé » de l'association, c'est-à-dire de permettre aux membres qui le souhaiteront de devenir des co-utilisateurs et de disposer du voilier comme bon leur semble, pour un coût bien inférieur à celui que réclame la possession d'un bateau. Ce n'est donc pas seulement pour nous que nous travaillons...

Les travaux de restauration ont déjà bien avancé et il nous reste grosso-modo 20% du travail à réaliser pour le terminer et le mettre à l'eau.

La page du projet sur le site de l'association (pour voir l'avancée des travaux...) :

http://www.aventurepluriel.fr/restauration-maracuja

À quoi va servir le financement ?

SOUTENEZ-NOUS !

Aujourd'hui nous avons besoin de votre soutien. Nous donnons de notre temps avec plaisir mais nous devons bien sûr acheter du matériel : de la peinture, de l'enduit, de la résine, mais surtout nous devons redonner à Maracuja un gréement qui soit à sa taille. Sans oublier qu'il faudra financer la grue pour la mise à l'eau finale : un grand moment en perspective !

Nous avons estimé le coût total de ces dépenses à 1287 euros (c’est précis !). Nous avons donc besoin de vous pour mener à bien ce projet : si vous aimez les bateaux et la mer, si vous pensez comme nous que chaque trésor du patrimoine mérite d'être sauvegardé, apportez votre contribution !

Pour le détail des frais, voici en quelques lignes à quoi va servir l'argent récolté :

  • Gréement : 200€
  • Transport : 60€
  • Grue : 200€
  • Accastillage : 182€
  • Peintures et vernis : 326€
  • Qincaillerie : 138€
  • Sablage : 85€
  • Frais Ulule : 8%

Vous aurez remarqué qu'il n'y a pas tout ce qui est nécessaire à la restauration d'un bateau dans cette liste : c'est parce que nous avons déjà bien avancé et investit et que le chantier naval associatif sur lequel il est entreposé nous aide beaucoup et nous fournit beaucoup de matériel.

Il est évident que c'est ce qu'il nous faut "à minima". Toutes vos aides au delà de ce budget nous simplifieront la vie car Maracuja a besoin, entre autres, d'une place de port et sur la Côte d'Azur... et cela coûte très cher!

À propos du porteur de projet

Aventure Pluriel, notre "couveuse" à nous, c'est une bande de marins, de charpentiers de marine, de mécanos et surtout de passionnés qui, depuis 20 ans, retape et fait naviguer de vieux bateaux. Découvrez qui nous aide à remettre le bateau à l'eau (en plus de vous!!!!) sur le site de l'association : www.aventurepluriel.fr