BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Manon

Court-Métrage sur le Thème de la Folie.

À propos du projet

Manon est un court-métrage fictionnel sur le thème de lafolie qui sera tourné à Paris du 21 au 23 février 2014 par le collectif L'Instant Présent. 

Le court tourne autour des personnages de Vincent (Félix Roulière), un jeune garçon qui perd progressivement le sens de la réalité et se coupe du monde qui l'entoure, et Manon (Lucie Ponthieux Bertram), la jeune fille qui le suit sur le chemin d'autodestruction qu'il se trace, explorant la finesse de la ligne séparant illusion et réalité, jouant avec. Sans réaliser. Que cette ligne ne demande qu'à être floutée. Qu'un rien peut la faire s'évaporer. 

Complètement.

Pour toujours.

Pouf.

Et qu'une fois cette ligne brisée, il n'est plus question de revenir en arrière. Cela demanderait trop de force. Et Vincent, il est à bout. Il a couru pour un cent mètres et il ne peut pas tenir jusqu'à la fin du marathon. Son coeur, son petit coeur bat dans sa poitrine, mais il ne sait plus comment envoyer le sang au reste de son corps. Il a perdu le chemin. Il s'est perdu en chemin. Et Manon, Manon ne fait pas mieux. Parce qu'à suivre Vincent, son Vincent, son coeur à elle ressemble à un punching ball, à une autoroute. Elle encaisse. Elle survit aux trois tonnes qui lui écrabouillent les poumons et la font suffoquer. Mais elle n'arrive jamais à le rejoindre. Et ils en pleurent tous les deux, mais ça ne change rien. 

A travers l'histoire de ces deux personnages, ce court-métrage a pour but d'illustrer la force insidieuse, brutale, complète que l'esprit peut prendre sur les perceptions, et comme il peut se jouer de la réalité et envoyer les gens dans une spirale de désespoir et de solitude, où le monde semble défier les lois de la physique et où les amis n'ont plus leur place et ne peuvent plus venir à leur secours. D'illustrer à quel point la folie place ses victimes hors de portée, et les ballote sauvagement, comme des amarres qui ont perdu leur port, flottant au large, à la dérive. 

Il s'agit aussi de ne pas dévoiler toute l'histoire, donc le résumé du projet restera vague, et la surprise devant les images intactes...     

A quoi va servir le financement ?

Toute l'équipe de L'Instant Présent est bénévole, et ses membres mettent en commun leur expérience et leur passion sans toucher de rémunération. 

L'Instant Présent tient à sa disposition une caméra Black Magic Cinema, mais continue d'avoir besoin de louer du matériel vidéo (éclairage, différentes optiques pour la caméra, pieds, travelling, cage steadicam, batteries supplémentaires, déport follow focus, cartes SSD d'enregistrements) et son (micros, perche, mixette et enregistreurs sons). Le financement servira pour la location d'une partie de ce matériel et pour la régie, moitié-moitié. Tout simplement. 

Si un minimum de 500 euros est atteint, chaque euro en plus servira à couvrir d'autres frais que les membres de L'Instant Présent vont rencontrer. Parce que de petites choses en petits détails, les sommes grimpent rapidement, et un soutien financier est toujours le bienvenu. Un rapport détaillé de la manière dont l'argent sera utilisé s'il y a plus de 500 euros de collecté sera mis en ligne. L'Instant Présent s'en servira pour financer la location du reste du matériel technique nécessaire, et faire face aux autres "petites" broutilles dépensières qu'engendre la production de Manon, comme l'achat des accessoires par exemple.   

Si des sommes astronomiques sont atteintes, l'argent permettra également de défrayer l'équipe (un tout petit peu!) en couvrant les frais de transport qu'elle va rencontrer dans le cadre de ce projet. Mais surtout, cela permettrait de financer l'authoring DVD du projet, pour un produit fini de présentation totalement professionnelle. Un des rêves de l'équipe.   


À propos du porteur de projet

L'Instant Présent est un groupe d'amis de tous horizons, qui ne cesse de s'agrandir de rencontre en rencontre et qui se retrouve pour partager sa passion pour le cinéma. Chaque membre travaille bénévolement suivant son temps libre et ses capacités (qui vont de l'écriture du scénario à l'étalonnage, en passant par la composition de la musique, la réalisation, le montage et le mixage, et bien sûr, le jeu de la comédie).    

Ils ont déjà auto-produit plusieurs courts-métrages, qui ont été bien reçus dans quelques festivals et lors de soirées de projection à Paris. Pour tous les détails (ou presque tous), il y a une page Facebook, qu'ils essayent de tenir à jour (https://www.facebook.com/pages/LInstant-Present/1432214590324451). Et voici un rapide résumé de la chose depuis la formation du collectif : 

D'abord, il y a eu L'Evasion Amoureuse, un premier essai dans une veine tragique, où tous les rêves du personnage principal s'effondrent à ses pieds et meurent, qui leur a permis de démarrer et qu'ils aiment bien revisionner pour se rappeler le chemin qu'ils ont parcouru.

Prune Valentin et Félix Roulière dans L'Evasion Amoureuse

Puis Il était plusieurs fois Steeve Carlane a suivi. Il y a eu des rires, beaucoup de rires. C'est l'histoire d'un flic un peu raté qui se prend pour un héros, et même si c'est un terrain mainte fois exploré, il y a toujours de nouveaux gags à découvrir, et Steeve, c'est un champion. Il a d'ailleurs déjà valu à l'équipe une sélection dans la catégorie amateur au festival Tournez Jeunesse en octobre 2013 à Monistrol-sur-Loire. Les épisodes entiers seront mis en ligne fin février. 

Lucie Ponthieux Bertram et Félix Roulière dans Il était plusieurs fois Steeve Carlane.

En attendant, il y a beaucoup de photos et les dessins de la mini-série sur la page Facebook de l'Instant Présent (https://www.facebook.com/pages/LInstant-Present/1432214590324451), dont voici un petit échantillon :

Et surtout, il y a l'un des teasers disponibles, qui donne une idée du style : 

Ils ont continué sur la vague de l'humour avec Le Yaourt. Le titre ne parle pas de lui-même, parce qu'il s'agit de la vie de bureau de deux glandeurs, mais vraiment des pro de la chose, dans le style Gaston Lagaffe, mais version immatures 2013. Le Yaourt a été sélectionné au festival Cours Dragui Court en novembre 2013 à Draguignan, dans la catégorie amateur, et il vient aussi de remporter le Prix Humour et Dérision 2014 au concours vidéo Créajeune au Luxembourg. D'ailleurs, ici s'impose une petite mention spéciale à Clément Boutin (au mixage), avec qui l'équipe espère avoir la chance de retravailler, et à Julien Fleureau, un collaborateur récurrent de L'Instant Présent, auteur de la musique sur ce court, qui a également composé la musique d'autres projets et dont les remarques pertinentes aident toujours (une participation active qui est d'autant plus remarquable qu'elle s'effectue en plus de son travail et de la gestion de son propre collectif, 47prod).

Félix Roulière, Romain Châteaugiron et Frank Boss dans Le Yaourt.

Le court dans son intégralité est disponible ci-dessous : 

Ensuite, ils ont décidé de passer aux choses sérieuses, et ils ont auto-produit Black Pen, une courte satire sociale sur les préjugés des gens, qui ont peut-être moins ri, mais qui ont lui fait un très bon accueil.

Steven Bimoko, Anaïs Mekhaldi et Félix Roulière dans Black Pen

Black Pen vient d'être mis en ligne et peut se visionner ci-dessous: 

Dans la foulée, Je Suis Encore Ton Frère est né à l'occasion de la quatrième édition du Festival Nikon. Là, on est même carrément dans le drame, le vrai. Deux frères qui se brouillent et l'un qui meurt avant qu'ils n'aient eu la chance (et le courage) de refaire le premier pas l'un vers l'autre. Des non-dits, des trop-dits, condensés en moins de deux minutes d'émotion intense. 

Félix Roulière, Romain Châteaugiron et Marion Bouquet dans Je Suis Encore Ton Frère

Ce court peut se visionner ci-dessous :

Enfin, il y a L'Addition, une comédie dont le mixage et l'étalonnage sont encore en cours de travail, mais qui devrait être finie fin février. On revient dans du joyeux, et dans l'art de rencontrer en face-à-face une connaissance internet au restaurant, et de sortir dudit restaurant en ces temps de crise... 

Lucie Ponthieux Bertram, Jean Fornerod, Félix Roulière et le reste de l'équipe lors du tournage de  L'Addition.

Manon est leur projet le plus ambitieux jusqu'à présent, et c'est pour cela qu'ils cherchent aujourd'hui à récolter des fonds qui leur permettraient de vraiment donner à ce projet tous les moyens techniques professionnels qu'il mérite. Parce qu'ils veulent faire les choses bien. Et même très bien! Et que malheureusement, il faut de l'argent pour cela... 

Toute l'équipe n'y participera pas, mais voici une rapide présentation de ceux qui comptent sur votre soutien pour voir se concrétiser la vision qu'ils ont de Manon:  

  • Félix Roulière tiendra l'un des deux rôles principaux, celui de Vincent. En plus de représentations théâtrales, de sa participation à l'Atelier Juliette Moltes, et de son travail "de jour", Félix est un rodé de L'Instant Présent. Il a participé en tant qu'acteur à plusieurs projets, et c'est aussi lui qui remplit bien souvent les chaussures de scénariste, de réalisateur et de chargé de communication, ce qui est loin d'être de tout repos. Mais il trouve qu'il a encore trop de temps à lui pour dormir, et donc continue de s'investir toujours plus.  
  • Lucie Ponthieux Bertram sera Manon, le second rôle principal. Bercée par la musique depuis son plus jeune âge aux côtés de son père musicien, Lucie commence des études de piano classique toute jeune, et découvre les joies des planches dans la foulée en commençant des cours de théâtre. Faisant en parallèle des études de lettres et de langues, sa passion du jeu ne se concrétisera professionnellement qu'après l'obtention de ses diplômes. Multipliant les expériences cinématographiques telles que courts-métrages, moyens-métrages, publicités ou encore web-séries (avec L'Instant Présent, on l'a vue dans Il était plusieurs fois Steeve Carlane et L'Addition), Lucie s'épanouit aujourd'hui dans une carrière artistique alliant tournages, conservatoire de jazz au piano et chant rock/soul/jazz dans différents groupes.

Félix Roulière et Lucie Ponthieux Bertram

  • Vivien Héraut est comme Félix, un incontournable de L'Instant Présent. C'est l'indispensable homme de derrière les caméras, qui lors du tournage s'occupe de tous les plans, de tous les cadrages, de presque tout, en fait! Bien souvent promu à des positions aussi diverses que variées, suivant les besoins du moment. Heureusement, il s'y connait : c'est aussi son métier, en dehors de L'Instant Présent. Sans son regard artistique derrière chaque angle, chaque prise de vue, et son calme à toute épreuve, l'équipe ne tiendrait pas debout. Sur ce projet, il supervisera également la post-production. Lors du tournage, il sera sûrement assisté par Julien Cervantès, qui aidera à l'éclairage et tiendra le rôle d'assistant caméra. Julien s'occupe également du graphisme, des animations génériques et des effets spéciaux à L'Instant Présent.

Vivien Héraut et Julien Cervantès

  • Ayant suivis des études d’ingénieur du son à la SAE de Paris, Guilhem Poincignon se lance d’abord dans la musique. Il commence à travailler comme mixeur TV au bout d’un an, et se forge également une expérience dans ce domaine. Il rencontre Vivien lors de son premier stage. Quelques mois plus tard, il rejoint l’équipe de L’Instant Présent comme mixeur pour le court métrage Black Pen puis Je suis encore ton frère, L'Addition et Il était plusieurs fois Steeve Carlane. Pour Manon, il se chargera de la prise de son (en alternance avec Steeven Bimoko selon ses disponibilités), du mixage et montage son, mais aussi de la composition (avec Nicolas Cornil). Guilhem tient un rôle important au sein de L'Instant Présent, et il apporte régulièrement sa précieuse expérience du métier du son aussi bien sur les tournages qu'en post-production.
  • Jouant du piano depuis son plus jeune âge, Nicolas Cornil se perfectionne aujourd’hui dans l’une des plus grandes écoles de musique européenne, la Music Academy International, à Nancy. Il y suit une formation de composition à l’image. Il travaille avec Guilhem sur de nombreux projets musicaux depuis presque deux ans, et intègre ainsi l’équipe de L’Instant Présent pour L’Addition (composition originale). Il récidive et prolonge sa collaboration puisque sur Manon, c'est ce tandem Nicolas/Guilhem qui composera la musique.

Guilhem Poincignon et Nicolas Cornil.

  • A l'étalonnage, L'Instant Présent a la chance de pouvoir compter sur une jeune fille douée, Audrey Le Narvor, qui a déjà participé à Black PenJe Suis Encore ton Frère et L'Addition. Sa vision enthousiaste, son travail soigné, son implication et sa motivation pour chaque projet apportent une consistance et une intention remarquable à l'image, et elle est aussi de précieux conseil au sein de l'équipe.
  • Steeven Bimoko s'investit sous beaucoup de titres différents dans L'Instant Présent, où il alterne (ou parfois combine!) les positions de comédien, assistant réalisateur et aide au son. Comme Vivien, son oeil d'artiste est un atout précieux pour le collectif, qui peut toujours compter sur ce bosseur passionné. A l'écran, il a notamment joué dans Black Pen. Dans Manon, il cumulera comme à son habitude les positions et aidera derrière les caméras tout en tenant l'un des rôles secondaires. 
  • Diplômée d'une école de commerce et après un premier pas dans le monde professionnel, Anais Mekhaldi se rend vite compte que sa vie se construira ailleurs. Elle suit son envie de vivre de sa passion - le cinéma et le théâtre. Elle entre à l'Atelier Juliette Moltes où elle rencontre Félix, puis Vivien. Très vite ils se rendent compte que leur vision dans ce milieu est la même : grandir ensemble et avancer dans une même famille artistique. Anaïs rejoint l'Instant Présent, et elle joue dans le quatrième court-métrage de l'Instant Présent Black Pen. Pour Manon, Anaïs sera chargée de production et de communication (parce qu'avec ses études de commerce, elle s'y connait mieux que les autres, qui ont la chance de pouvoir lui confier cette tâche ingrate mais essentielle!), et elle jouera l'un des rôles secondaires de l'histoire.

Steeven Bimoko et Anaïs Mekhaldi.

  • Camille Roulière est l'auteur de Manon, et elle trépigne déjà d'impatience de voir le résultat de ses écrits à l'écran, parce que c'est une grande première pour elle, qui travaille normalement plus sur papier qu'en pixel. Heureusement, elle ne peut pas trop harceler l'équipe en direct, elle ne vit pas à Paris! Elle a aussi fait les illustrations dans Il était plusieurs fois Steeve Carlane et L'Addition. L'Instant Présent, c'est la petite bouffée d'air français revigorante de cette immigrée plongée dans ses recherches au bout du monde. 
  • Pierre-Louis Devais a suivi une formation de monteur à 3IS où il fut diplômé en 2012. Travaillant en tant qu'assistant monteur pour la télévision depuis sa sortie d'école, il travaille à côté sur plusieurs autres projets en tant que monteur : que ce soit pour de l'institutionnel, de la bande démo, du documentaire ou du court-métrage. Il est autant passionné par les films intimistes et poétique que les films transgressifs et percutants. Manon est sa première aventure avec l'équipe de l'Instant Présent, à laquelle il apportera ses compétences de monteur.
  • Quelques personnes de plus se joindront au projet, détails à venir avant le début du tournage. Il s'agira de comédiens, de figurants, mais aussi d'additions dans l'équipe technique lors du tournage, et notamment d'une assistante réalisatrice, d'une scripte et d'une maquilleuse, dont la présence et le savoir-faire apporteront une aide appréciable aux autres membres de l'équipe. 

Camille Roulière et Pierre-Louis Devais. 

Pour plus de photos, de vidéos et de détails, n'hésitez pas à consulter leur page facebook: https://www.facebook.com/pages/LInstant-Present/1432214590324451. L'Instant Présent peut aussi être contacté par e-mail à l'adresse suivante: [email protected]