BackBackMenuClosePlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Maison Maya

Procurez-vous l'oreiller québécois au service de votre bien-être

À propos du projet

 

Nous avons atteint notre objectif de 5 000$!

Et cela grâe à vous. De la part de l'équipe, merci infiniment. 

Mais la campagne est toujours en cours et nous avons décidé de relever deux autres défis! 

Voici ce qui vous attend si ces objectifs sont atteint :

---

OBJECTIF 150 % (7500$)

Une taie d'oreiller en coton, en édition limitée pour tous ceux et celles qui ont déjà contribué ou qui vont contribuer pour un oreiller ou plus, d’ici le 9 octobre.

2 choix possibles:  couleur uni OU avec imprimé.

Avec ce 2500$ de plus, nous comptons développer une gamme de housses d'oreiller.

---

OBJECTIF 200 % (10 000$)

Une invitation à un pyjama party organisé par Maison Maya dans un resto/bar de Montréal lors de la journée mondiale du sommeil, Vendredi 16 mars 2018.

Avec ce 2500$ de plus, nous comptons développer une collection de pyjamas et de masque pour les yeux.

On compte sur vous pour continuer de parler de notre projet!

Merci de croire en nous.

---

Un oreiller répond à un besoin primordial, le sommeil. Nous passons 1/3 de notre vie, la tête posée sur un oreiller. Tout le monde en possède au moins un, et il peut être très bénéfique s'il offre un vrai support, ce qui est quand même sa fonction originelle.

Pourtant, nous n'accordons que très peu d'importance à la qualité de notre oreiller. Or, contrairement à ce qu'on pense, le choix de l'oreiller est bien plus important que le choix du matelas, pour avoir une nuit de sommeil réellement ré-énergisante et réparatrice.

Les statistiques le prouvent...

 37% des canadiens souffrent de troubles du sommeil.

Chez Maison Maya, nous avons donc voulu pallier à ce problème. Mais pas n'importe comment. Il fallait une solution qui soit aussi bien fonctionnelle, que s'inscrivant dans le respect de notre environnement. Il se trouve que la solution est dans notre histoire, le mélange d'une tradition asiatique millénaire et d'un produit du terroir québécois; une sorte de "technologie naturelle": l'oreiller en écales de sarrasin.

Le sarrasin étant un emblème du terroir québécois, il était naturel pour nous de nous y intéresser.

Le sarrasin est une plante à fleurs annuelle de la famille des polygonacées cultivée pour ses graines consommées en alimentation humaine (la farine de sarrasin qui sert à faire des galettes de sarrasin par exemple...) et animale. Cette plante n’est pas une céréale, elle est apparentée à la rhubarbe et à l’oseille. C'est une plante originaire d'Asie, et qui a par la suite été importée par les premiers colons français au Canada (notamment par les normands et les bretons).

Fleurs de sarrasin

Graines de sarrasin

L’écale de sarrasin est une partie de l’écorce brune, composée de 3 morceaux, qui protège la graine de sarrasin (cette dernière ayant la forme d'une pyramide à 3 faces).

Écales de sarrasin

Davantage d'énergie

L'oreiller aide le corps à se régénérer lors de cette phase de sommeil. Si l'oreiller est en plus ergonomique (en favorisant un bon positionnement de la nuque, de la tête et de la colonne vertébrale) et hygiénique (sain et propre) alors nous pourrons mieux "recharger nos batteries" comme on dit et mieux nous reposer, ce qui nous permettra d'affronter sereinement nos vies qui sont de plus en plus "actives". La qualité de votre sommeil est primordiale.​

Les avantages d'un oreiller en écales de sarrasin sont nombreux:

 L'Ergonomie

L'oreiller en écales de sarrasin est celui qui épouse le mieux la forme de votre anatomie. Quand vous posez votre tête et votre nuque dessus, les écales se déplacent pour épouser parfaitement les contours de votre corps. Cela permet un soutien ferme idéal de la tête, de la nuque, et un positionnement idéal de la colonne vertébrale, tout en favorisant la circulation du sang. De plus vous pouvez ajuster le volume des écales en ajoutant ou retirant vous même des écales.

L'Hygiène

Les écales produites sans produit chimique sont dépoussiérées et nettoyées.

L'espace entre les écales permet la circulation de l'air et, de fait, limite la transpiration: votre oreiller ne sera jamais humide et chaud. De plus les écales contiennent de la lignine et de la cellulose qui va réduire naturellement le taux d'humidité et la moisissure.

Aussi l'écale de sarrasin produit du tanin pour se protéger naturellement des parasites (acariens, bactéries).

Théoriquement une personne possédant un oreiller traditionnel (en polyester) devrait en changer chaque année (malheureusement personne ne le sait et ne le fait), alors qu'un oreiller en écales de sarrasin à une durée de vie de 10 ans (nous offrons également une garantie de 365 nuits satisfait ou remboursé !). A noter que concernant un oreiller en polyester, après 2 ans d'utilisation, les acariens représentent 10% du poids de l'oreiller.

La Composition & La Fabrication

L'oreiller Maison Maya contient des écales de sarrasin naturelles et est fabriqué avec du tissus 100% coton (composé d'une poche extérieure en twill 100% coton et d'une poche intérieure en voile de coton (100% coton)) et est confectionné à Montréal. Les couturières portent un grand soin à leur ouvrage et s'assurent que la qualité de nos oreillers soit optimale.

L'Entretien

Peut utiliser les taies de taille standard sur le marché.

Pas d'entretien pour les écales. Il est par contre possible de les sortir de leur enveloppe une fois par année et de les placer sur un drap posé à plat à l'extérieur, pendant quelques heures, pour les ré-énergiser directement avec la lumière du soleil.

L'enveloppe intérieure peut se retirer complètement en quelques secondes et vous pouvez mettre l'enveloppe extérieure à laver. Vous pouvez également mettre l'enveloppe intérieure à laver, en la vidant préalablement (bien évidemment) des écales de sarrasin. Vous n'avez pas besoin de nettoyer ces dernières.

Les partenaires de Maison Maya sont des producteurs locaux (québécois), qui pratiquent une agriculture propre et durable en ne consommant pas de produits chimiques et donc en respectant l'environnement. De plus, les écales de sarrasin sont de grande qualité et dépoussiérées.

Maison Maya est fière d'encourager l'économie locale et de promouvoir le terroir québécois à l'international. 

 

 

A quoi va servir le financement ?

Nous avons besoin de produire un minimum de 100 unités pour rentrer dans nos frais (l'achat des matières premières, du tissus, des étiquettes, packaging etc...) 

Nos contributions 

#1-  Magazine Maison Maya - Volume 1 en version PDF 

sur le sommeil, au bien-être et à la santé 

*Livraison Novembre 2017  

 

#2- Tote Bag Maison Maya x Ulule + le Magazine Maison Maya Volume 1

*Frais de livraison inclus au Québec
**Livraison approximative pour Novembre/Décembre 2017

 

#3 - Forfait Solo: lot de 1 oreiller Alexis
Rembourré d'écales de sarrasin québecois, 100% écolo, format 15"x23", prix de détail habituel 89$

Magazine Maison Maya - Volume 1: magazine dédié au sommeil, au bien-être et à la santé (version pdf)

*Frais de livraison inclus au Québec
**Livraison approximative pour Novembre/Décembre 2017

 

#4- Forfait Duo: lot de 2 oreillers Alexis  

Rembourrés d'écales de sarrasin québecois, 100% écolo, format 15"x23", prix de détail habituel pour deux $178
Un magazine Maison Maya - Volume 1: magazine dédié au sommeil, au bien-être et à la santé (version pdf)

*Frais de livraison inclus au Québec
**Livraison approximative pour Novembre/Décembre 2017

 

#5- Forfait Famille/Amis: lot de 4 oreillers Alexis

 Rembourrés d'écales de sarrasin, 100% écolo, format 15"x23", prix de détail habituel pour quatre $356
Magazine Maison Maya - Volume 1: magazine dédié au sommeil, au bien-être et à la santé (version pdf)

*Frais de livraison inclus au Québec
**Livraison approximative pour Novembre/Décembre 2017

 

À propos du porteur de projet

Lancée officiellement en Juin 2017, Maison Maya a pour mission de créer des produits maison et bien-être basés sur les ressources naturelles locales, mais mise aussi sur l'histoire de Montréal et son passé dans le textile. Elle aide ainsi à contribuer au rayonnement des produits québécois à l'International.

Chan et Christophe, à la fois couple avec 3 enfants et partenaires en affaires, se sont rencontrés en 2004 dans une école de commerce à Paris. Ils avaient chacun de leur côté, avant même de se rencontrer, l'envie d'aller vivre un jour en Amérique du Nord et d'y entreprendre. Ce qui est chose faite depuis 2009, date à laquelle ils sont partis s'installer aux Etats-Unis, à Miami au départ, pendant 2 ans, puis ensuite à Los Angeles pendant 4 ans.

Ils sont arrivés à Montréal en Mai 2015.

 

Chan Rayrolles

Chan, 34 ans, française d'origine thaïlandaise et chinoise, co-fondatrice, directrice artistique, en charge du management des équipes, de la relation partenaires et de la communication.     

Email: chan@maya-home.com 

Christophe Rayrolles

Christophe, 37 ans, français avec des origines espagnoles et italiennes, co-fondateur de Maison Maya, s'applique à mettre en place la vision stratégique de la compagnie, il s'occupe également du marketing, de l'e-commerce, de la rédaction du contenu, et des ventes.

Email: chris@maya-home.com 

Sara Siebert

Diplômée d'HEC Montréal en commerce électronique, Sara gère le lancement de la boutique Maison Maya ainsi que les comptes réseaux sociaux. Elle est la porte-parole de la marque. Son conseil pour se relaxer ? La méditation !

Email: sara@maya-home.com 

 

 

Maison Maya est fière d'avoit fait partie de la cohorte 2016/2017 d'entrePrism.

Grâce à un don de 2,5 millions de dollars de la Fondation Mirella et Lino Saputo offert dans le cadre de la campagne de financement Campus Montréal, le Pôle entrepreneuriat, repreneuriat et familles en affaires de HEC Montréal lance le programme entrePrism. Ce programme, un modèle novateur d’entrepreneuriat comme outil d’intégration sociale et économique, a pour objectif d’accompagner des entrepreneurs notamment issus des communautés culturelles dans le démarrage de nouvelles entreprises et dans la croissance des activités d’entreprises existantes. Elle vise également à développer de nouveaux outils à partir de travaux de recherche portant sur l’entrepreneuriat comme dispositif d’intégration des nouveaux arrivants.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet