Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp

Génération Cités d'Or #04

Le Mag-ebook alternatif

  • Objectif 500 avant dimanche soir !! [GCDO#04]

    La campagne de précommande de Génération Cités d'Or#04 touche bientôt à sa fin. Notre objectif réel est de 500 précommande, soit 250% du seuil initial. Découvrez le sommaire complet de ce nouveau numéro ...

    Il ne vous reste plus longtemps pour profiter des contreparties proposée dans le cadre de cette précommande ! Si vous faites parti des lecteurs qui n'ont pas encore pris le temps de franchir le cap, dépéchez-vous, vous avez jusqu'à dimanche soir, 15 mars, pour le faire. 

    Et si vous faites déjà partie de la communauté de GCDO#04, n'hésitez pas à faire passer le message !!

    https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/

  • Découvrez la 4ème de couverture de GCDO#4

     

    Roulement de tambours ... voici la 4ème de couverture réalisée par Eric Palliet.

    Découvrez les réalisations d'Eric sur son site : http://ericpalliet.com/

    Rappel : vous pouvez précommander GCDO#04 jusqu'au 15 mars à minuit sur https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/

  • Stéphanie Del Regno - Mystérieuses Dames Blanches [GCDO#04]

    Les témoignages d'apparitions de Dames blanches sont nombreux. Les chiffres mentionnent 300 apparitions depuis les années 1950. C'est sans compter les témoins silencieux...

    Nous avons tous entendu au moins une fois dans notre vie une histoire de Dame blanche. Certains en ont vu, d'autres en ont fait des cauchemars. Moi la première. Lorsque j'étais adolescente, mes amis et moi allions en boîte de nuit en ville, tous les week-ends. Et vous pouvez être sûr qu'au moment de rentrer dans notre campagne, quand la Lune avait pris le relais de l'éclairage public, il y avait toujours le même ami qui nous disait : « Attention, on va voir la Dame blanche ! » Et moi qui lui répondais : « Mais arrête, elle n'existe pas ! » C'était tous les week-ends...
    Sauf qu'au fond de moi, je n'étais pas si sûre qu'elle n'existait pas. J'en entendais trop souvent parler de cette Dame blanche terrifiante pour qu'elle ne soit qu'une légende... 

    Quelques années plus tard, beaucoup d'années plus tard même, on m'en a reparlé. Cette fois, ce n'était plus un adolescent qui cherchait à se faire peur, mais un scientifique respectable spécialisé en paranormal : Monsieur Yves Lignon. Force était de constater que le phénomène était bien plus sérieux qu'une blague de boutonneux, et qu'il méritait qu'on creuse un peu... Alors, c'est ce que j'ai fait. J'ai creusé. Et plus je creusais, plus il fallait creuser loin, me faisant remonter jusqu'au Moyen Âge.

    Retrouvez la suite de l'article de Stéphanie Del Regno dans Génération Cités d'Or#04 en précommande sur https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/

  • Elisabeth de Caligny - Les dangers du Oui-Ja [GCDO#04]

    Le "Ouija" est, de nos jours, considéré comme un simple jeu de divertissement, au même titre que le Monopoly, au point que l'on peut se procurer les sulfureuses planches un peu partout, via internet ou tout simplement au rayon "jeux de société" de la grande surface du coin tout en allant remplir son caddy hebdomadaire.S’il vous prend la curiosité d’aller voir sur les sites de grandes enseignes de vente en ligne, vous trouverez sans difficulté des dizaines de modèles de la célèbre planchette, et dans toutes les gammes de prix. Et si vous y regardez de plus près encore, vous pourrez aussi découvrir, avec stupeur, que sous la présentation de nombre de ces articles figure une minuscule mention suggérant qu’ils peuvent convenir aux enfants. Sur le site d’Amazon, l’âge minimum le plus souvent mentionné par les fabricants est celui de trois ans. On croit rêver ! L’une des grandes enseignes américaines du jouet, qui n’est autre que Toys’R’us, va même avoir l’audace de commercialiser, dès 2010, un modèle spécialement destiné aux joueurs en herbe. Il semble d’ailleurs viser plus particulièrement la clientèle des petites filles, puisqu’il est vendu dans un pimpant emballage rose tendre. Le fabricant, qui n’est autre qu’Hasbro, précise qu’il convient aux enfants dès l’âge de huit ans. Voilà qui promet de bons moments de frissons entre copines à l’heure du goûter.

    On l’aura bien compris, la génération Harry Potter a besoin de tous ces ustensiles pour pouvoir s’adonner, en toute innocence, à sa vocation de gentils petits sorciers. Et c’est bien là le drame, car conditionnés dès l’enfance, ceux-là continueront certainement de s’y amuser plus tard en toute inconscience... 

    Retrouvez la suite de l'article d'Elisabeth de Caligny dans Génération Cités d'Or#04 en précommande sur https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/

  • Marion Le Troquer - Voyageuse du Temps [GCDO#04]

    Lorsque nous parlons du temps qui passe et de notre réalité palpable qui nous paraît incroyablement réelle, nous n’avons pas toujours conscience de tout ce qui se joue derrière ces notions illusoires. Persuadés que nous avons des yeux qui nous permettent de tout contrôler, nous sommes, en fait, la proie d’illusions et vivons les conséquences  de notre expérience dans ce monde de l’incarnation.

    Ce sujet passionne pourtant toutes les personnes qui ont entendu parler de la physique quantique et de ses réalités superposables démontrées lors de nombreuses études de cette “nouvelle” science. Les scientifiques quantiques cherchent toujours et encore à comprendre ces notions qui dépassent notre entendement, j’ai nommé l’espace et le temps ! Ces sujets m’ont également beaucoup intriguée depuis très longtemps, ne sachant pas à ce moment-là que je serais en mesure, un jour, de répondre à mes propres questionnements. Lors de mon dernier article dans le  numéro 2 de cette magnifique revue “Génération cités d’or”, j’ai pris le risque de dévoiler l’énergie qui a pris place en moi depuis bientôt 2 ans, et qui me permet aujourd’hui d’avoir la réponse à de nombreuses questions sur des sujets divers. C’est donc grâce à ce walk-in si particulier que je vis maintenant des expériences et notamment celle d’être devenue une “voyageuse du temps”.

    Je vais donc tenter d’expliquer ici cette notion inconnue du plus grand nombre, mais je vais, avant tout, revenir sur quelques notions nécessaires pour que nous partions sur des bases de compréhension communes.

    Retrouvez la suite de l'article de Marion le Troquer dans Génération Cités d'Or#04 en précommande sur https://fr.ulule.com/mag-ebook-04/