Attention, notre site pourrait mal s'afficher ou mal fonctionner sur votre navigateur.
Nous vous recommandons de le mettre à jour si vous le pouvez.

Mettre à jour
Je ne peux/veux pas mettre à jour mon navigateur
BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

Vivre en Macronie T2

Recueil de dessins d'actualité réalisés par Allan Barte

Retour sur les différentes consultations

Bonjour, on a eu pas mal de retours ici ou ailleurs concernant nos différentes interrogations, merci d'y avoir participé (les débats ne sont pas fermés et si vous n'avez pas encore eu l'occasion de vous exprimer ou que vous souhaitez réagir à nouveau, vos avis sont toujours les bienvenus).

On va d'abord donner quelques éclaircissements importants :

Le prix du livre : Le prix du livre est fixe. Il ne peut pas être modifié selon l'acheteur (nous n'avons pas le droit de le vendre à 10€ sur un stand, de le vendre à 15€ à distance ou qu'un intermédiaire majore le prix pour rentrer dans ses frais). Notre idée est donc de réussir à trouver un tarif ne lésant personne : ni vous, les lecteurs, ni les libraires indépendants... tout en rentrant dans nos frais. L'idée d'un livre à 15€ semble finalement une bonne chose. Bien évidemment, en faisant évoluer le tarif lors d'une nouvelle sortie ou d'une réédition, cela ferait disparaître aussi les frais de port (ou du moins avoir un prix purement symbolique si la législation l'exige). En définitive, il n'y aurait pas de surcoût lors d'un achat en ligne. 

Les remerciements : Il est important de rappeler que nos campagnes Ulule ne sont pas des campagnes de financement mais bien des préventes, ce qui veut dire que même s'il n'y a que 3 personnes qui y participent, le projet de livre se fera, il y a un engagement contractuel entre l'éditeur et l'auteur. Aussi, les remerciements permettent de remercier (La Palice approuve) les personnes qui ont permis d'ajuster le tirage de la première édition et non de créditer des financeurs. La démarche n'est pas tout à fait la même. 

En revanche, plusieurs personnes nous ont fait remonter ces deux aspects :
- Si les noms, sur des rééditions, sont remplacés par des dessins et/ou des fan-arts, les premiers acheteurs seront lésés
- Garder les noms, au fil du temps, est important.
Pour le premier point, en effet, ce sentiment est compréhensible. Aussi, si nous venions à lancer des éditions "augmentées", nous mettrons à votre disposition les versions numériques complètes de ces ouvrages, gratuitement (vous vous doutez bien qu'il sera impossible matériellement d'offrir un autre ouvrage ou de le proposer à un prix réduit - la loi l'interdit).
Le maintien des noms : Il y a parfois quelques soucis car des personnes peuvent avoir envie de corriger des choses, d'être retirées,... Or, cela impliquerait un changement lors de chaque réimpression (et de sacrés surcoûts), tout comme une absence de réactivité. Imaginons qu'on réédite 1 000 exemplaires, qu'une personne demande de retirer son nom, cela ne pourra être fait qu'après avoir vendu ces 1 000 exemplaires (et, pour le moment, on est loooooin d'en vendre 1 000 par semaine ^^). La question s'est récemment posée, d'où le précédent sondage.
Si on remplace ceci par un QR Code, on devra au préalable s'assurer que la technique suivra (ça serait dommage que le QR Code ait une durée de vie limitée) et de n'exclure personne (tout le monde n'utilise pas de smartphone donc un lien devra quand même figurer).

Voilà, l'édition est loin d'être simple et parfois une simple interrogation en soulève bien d'autres. C'est important pour nous de vous associer à ce processus : nos lectrices et lecteurs ne sont pas pour nous de simples clients consommateurs mais bien un maillon indispensable de la vie de nos ouvrages.