BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

M14

un court métrage de Philippe ROURE

À propos du projet

“M14“ A ATTEINT (ET DÉPASSÉ) LE BUDGET QUI ÉTAIT PRÉVU ICI !
UN GRAND MERCI À TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUÉ,
VOUS ETES FORMIDABLES !

TOUT EN BAS (DANS LES NEWS),
DÉCOUVREZ LES 7 PREMIÈRES PAGES DU STORYBOARD !

SYNOPSIS

« Vends BD très rare. Numéro mythique de 1971 jamais paru. Annonce M14. Contact : Storm ».
Derrière cette annonce se cache un numéro devenu légendaire, interdit par la censure. L’objet vaut aujourd’hui une fortune.
Une transaction s’organise...

ORIGINE DU PROJET

L'idée du court métrage “M14” remonte à 2007. Un teaser promotionnel est alors réalisé pour accompagner la recherche d'un producteur (voir vidéo principale).

Le projet est signé en 2008 avec Metaluna Productions. Le sujet du film et le début du teaser donnent finalement l'idée de faire un documentaire, toujours produit par Metaluna Productions, “MARVEL 14 : LES SUPER-HÉROS CONTRE LA CENSURE", sur l'importation des bandes dessinées Marvel en France à l'aube des années 60, la censure qui sévit à cette époque et la légende du Marvel 14...

Le projet de court-métrage "M14" est envisagé comme un complément au documentaire. Il est remis en développement mais ne trouve pas de financement. Aujourd'hui, Ulule le moyen d'en relancer la production.

NOTE D'INTENTION

"M14" c'est le numéro 14 de la revue Marvel, publiée par les éditions Lug (éditeurs de Strange, Spécial Strange, Nova, ...) et supprimée par la censure en 1971. Ce numéro est devenu mythique. Certains affirment qu'il existe, d'autres ont confectionné leur propre exemplaire pirate.

"M14" c'est une histoire sur les super-héros sans super héros, un polar sur fond de personnages Marvel. Aujourd’hui, les justiciers masqués sont partout : au cinéma (“Spider-Man”, “X-men”, "Watchmen", "Batman", "Kick Ass", "Avengers", ...), à la télé (“Heroes”, “No ordinary family”) et dans la publicité. Au cinéma, les adaptations et les franchises se succèdent. Le thème du super-héros est ancré dans l’air du temps, prouvant qu’il ne suscite plus l’intérêt d’une seule minorité de fans.

LES PERSONNAGES

BEN : homme de main, porte-flingue d'un mafieu collectionneur, Ben n'entend rien aux comics et travaille pour l'argent... Signe particulier : fume le cigare. Tempérament : vif, brutal. Style vestimentaire sombre : tee-shirt, pantalon noir, gants noirs, pardessus...

REED : collectionneur mystérieux et insaisissable, opérant sous pseudonymes, sorte de Fantomas et véritable légende  dans le mileu des collectionneurs... Signe particulier : mâche du chewing gum. Tempérament : manipulateur. Style vestimentaire élégant : chemise blanche, costume bleu foncé...

STORM : vendeur, collectionneur, geek (opérant sous pseudonyme, comme Reed). Signe particulier : joue constamment avec un briquet. Tempérament : celui de la jeunesse, bouillonnant. Style vestimentaire sport : tee-shirt jaune à manches courtes sur sweat rouge aux couleurs un peu passées, jean...

LA BLONDE : assistante. Tempérament : discret. Style vestimentaire commando : combinaison bleue nuit et blouson près du corps.

Voici un texte de Jean Depelley (co-réalisateur du documentaire "Marvel 14 : les super-héros contre la censure") sur les protagonistes de "M14" :

« Les personnages de BD n’existent qu’à travers leurs lecteurs – à l’instar des divinités de l’Antiquité, dont la réalité dépendait de leurs adorateurs – et  par les publications où paraissent leurs aventures. Les collectionneurs, eux, n’existent que pour et par les comics, qu’ils recherchent de façon compulsive comme si leur vie même en dépendait. De là à dire que ce sont les mêmes personnages, et que ces collectionneurs sont ici des incarnations dévoyées de super-héros, il n’y a qu’un pas. Dans ces conditions, malgré les liens unissant leurs contreparties de papier, ils doivent s’affronter pour la possession du mythique exemplaire. Qui remportera finalement le précieux Graal ? Quelle menace va conduire ces personnages à se combattre ? Quel meilleur endroit pour s’affronter qu’une imprimerie ? C’est là que sont fabriqués les illustrés, là où les héros de papier prennent vie... et là où ils finissent par mourir si la publication s’arrête... » JD

Les costumes caractériseront les personnages et reflèteront leur personnalité. Ils seront à la fois classiques, et suffisament singuliers pour évoquer un uniforme, un costume. La façon de filmer sera là pour icôniser encore davantage les protagonistes et leur donner une force qui les rende spéciaux.

"Incassable" de M. Night Shyamalan est un parfait exemple. Ci-dessous 3 images du film :

LE CASTING

Le casting a évolué par rapport au teaser de 2007. Actuellement en cours, il est composé de :

  • Alain FIGLARZ (BEN) : il est chorégraphe-metteur en scène de cascades (No limit, Braquo, Taken 1 & 2, La Mémoire dans la peau, Babylon AD, Nid de guêpes, ...) et comédien (Forces Spécialesde Stéphane Rybojad, Braquo saisons 1 & 2 et 36 quai des Orfèvres d'Olivier Marchal, Truands de Frédéric Schoendoerfer, ...). Alain Figlarz réglera également la chorégraphie du combat principal du film...
  • Yvonnick MULLER (REED) : Il a vécu 6 ans à New York. Il y reçoit sa formation au Schreiber Studio ainsi qu'au HB Studio. Il se produit sur la scène du Lincoln Center, travaille avec The Kolstein Talent Agency, et tourne dans plusieurs films de la scène indépendante New Yorkaise. Depuis son arrivé à Paris en 2005, il a tourné  régulièrement au cinéma (Vénus Noire d'Abdellatif Kechiche, Paulette de Jérôme Enrico...) et pour la télévision (Un Village Français, Reporters,...). Il incarnait déjà l'un des personnages de "underZone", premier court métrage de Philippe Roure.

LE STYLE VISUEL DU FILM

Le film sera tourné en couleur et en noir et blanc, évoquant ainsi la censure de l'époque qui reprochait à ces revues leurs couleurs trop "violentes" et imposait la publication de certains passages en une seule couleur. Ce parti-pris ajoute au côté archiviste des imageset installe la référence au polars et au Film Noir.

La lumière joue ici un rôle très important. La photographie sera tantôt colorée, tantôt tranchée et sombre (costumes et décors seront pensés en ce sens), visages marqués et découpés. Quelques références pour donner une idée plus précise du style visuel souhaité :

MYSTERY TRAIN / DEATH PROOF / VERTIGO

THE BARBER (Ethan et Joel Coen, 2002)

"M14" est un regard croisé sur le mythe du super-héros, les collectionneurs et le Film Noir... A travers Ulule, voici une nouvelle chance de réaliser enfin ce court métrage original, tant sur le fond que dans sa forme...

Le film a déjà sa page Facebook pour vous tenir informé de l'évolution du projet...

REVUE DE PRESSE

Interview de Philippe ROURE pour le podcast La Sélection Comics (mai 2013)
Interview de 50mn pour Splitscreen le podcast (mai 2013)

Lire l'article consacré à “M14” dans le magazine Comic Box #52 ((mai-juin 2008)

Voir la revue de presse sur le documentaire "Marvel 14 : les super-héros contre la censure
Lire les articles parus dans Comic Box


FICHE TECHNIQUE

Durée : 15 mn
Format : HD, couleur et noir & blanc

Un court métrage écrit et réalisé par Philippe ROURE
Avec : Alain FIGLARZ et Yvonnick MULLER
Effets visuels : Thierry ARDILLER
Maquillages et effets spéciaux : David SCHERER
Musique : Didier LÉGLISE
Assistant réalisateur : Martin DAY

Tournage : fin 2013

A quoi va servir le financement ?

Produit par SILENZIO FILMS , "M14" est un court métrage d'une durée d'environs 15 minutes. Nous sommes en recherche active de financements. Une partie du budget est en train d'être rassemblée, mais il y a beaucoup à financer :

- décors,

- costumes,

- location des armes,

- assurances, transports, nourriture,

- post-production...

VOTRE AIDE EST ESSENTIELLE ! NOUS AVONS BESOIN DE VOUS POUR FAIRE CE FILM...

IMPORTANT : Silenzio Films est une association. Vos dons peuvent être défiscalisés à hauteur de 66%. Sur simple demande de votre part, nous vous ferons parvenir un justificatif une fois la somme totale atteinte. Lorsque vous remplirez votre feuille d'imposition vous n'aurez plus qu'à indiquer le montant de votre don dans la case prévu à cet effet (association). Et joindre le justificatif.

À propos du porteur de projet

Philippe ROURE est l'auteur et le réalisateur de "M14".

Graphiste freelance depuis 1992, il réalise et auto-produit un premier court-métrage en 2006, "UNDERZONE". Le film est sélectionné dans de nombreux festivals (Imaginaria 2006 à Conversano, Italie, en compétition officielle dans la catégorie « meilleur court métrage international » ; Festival Mad in France 2007/Mad Movies à la Cinémathèque de Paris...). Le film est inscrit au Short Film Corner du Festival de Cannes en 2007. Il figure sur la compilation DVD "French Demence vol.1" éditée par Metaluna Productions (2010). Bande-annonce :

En 2007, Philippe ROURE réalise le teaser de "M14" (voir vidéo principale). Il co-réalise ensuite le documentaire "MARVEL 14 : LES SUPER-HÉROS CONTRE LA CENSURE"  avec Jean DEPELLEY (Metaluna Productions, 2010). Il cadre et monte également les deux versions du film (26 mn et 52 mn). Le documentaire est sélectionné dans de nombreux festivals (Utopiales de Nantes, Etrange Festival de Paris, Etrange Festival de Lyon, Festival de la BD d'Angoulême, ...) et remporte le grand prix du documentaire et celui du jeune public au Festiv'Art à Limoges. En 2011, il est diffusé sur la chaîne câblée Syfy, puis sur TV5 Monde. Il sort en DVD en janvier 2012. Extrait :

En 2010, il couvre les Festivals de Cannes et de Deauville pour le site internet Nowatch avec John PLISSKEN (a.k.a. Philippe GUEDJ, journaliste). Il réalise, cadre et monte les modules vidéos quotidiens qui présentent interviews et chroniques. Démo :

Philippe ROURE travaille actuellement à un second documentaire, "MARVEL RENAISSANCE", sur la société Marvel, sa banqueroute, la guerre pour son contrôle à la fin des années 90, et sa mutation par le cinéma. Le film est co-réalisé avec Philippe GUEDJ, et produit par la société Empreinte Digitale pour Canal+ Création Originale (diffusion 2014).

"M14" est une façon de compléter (et conclure ?) son travail sur le thème des super-héros.