BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB Corporation

Rosa Luxemburg Kabarett - Création théâtrale

Théâtre des Carmes du 6 au 25 juillet ( Festival d'Avignon)

À propos du projet

Nous sommes en création pour le théâtre des Carmes, dans le cadre du Festival d'Avignon 2018, d'une pièce sur Rosa Luxemburg. Nous serons tous les jours à partir du 6 juillet et jusqu'au 25 juillet au Théâtre des Carmes à 16h25. Retrouvez toutes les informations nécessaires sur notre page Facebook Rosa Luxemburg Kabarett.

Création originale écrite par Viviane Théophilides pour cinq comédiens, chanteurs et musiciens, la forme choisie étant dans le Cabaret.

La forme du cabaret à l’Allemande (« Kabarett ») a assez vite imposé ses codes.

Il n’y a pas à proprement parler de personnages, à part Rosa Luxemburg, mais plutôt cinq acteurs - dont une chanteuse et une musicienne - qui ont à interpréter une partition.

Le plateau est nu ou presque. Peu d’accessoires. L’intention est de préserver l’idée d’un chantier, d’un objet théâtral résolument ouvert, ponctué de signes simples et d’images fugitives, voire flottantes, comme improvisées.

L’élément le plus précieux est l’engagement d’acteurs-partenaires qui ont choisi de mettre au service de leur art l’idée qu’ils se font d’une certaine forme de citoyenneté  et d’un travail de mémoire collective à explorer ensemble.

Quant à la sobriété des moyens mis en œuvre, un esprit malicieux pourrait dire que nous avons fait de nécessité vertu. Il n’aurait pas tout à fait tort, mais j’assume fièrement   cette nécessité. L’intime conviction suppléera aux signes  extérieurs de richesse.               

A quoi va servir le financement ?

Nous commençons les répétitions début juin, pour une première représentation le 6 juillet à Avignon et jusqu'au 25 juillet. Malgré les aides obtenues et attendues, il nous manque encore 6500 euros pour finaliser le spectacle

À propos du porteur de projet

L'auteure : 

Viviane Théophilidès

En 1968, elle crée une jeune compagnie indépendante, qui sera un peu plus tard subventionnée par le ministère de la Culture jusqu’en 1999. Elle a mis en scène des auteurs aussi bien classiques que contemporains, parmi lesquels Armand Gatti, Roger Vitrac, Paul Claudel, Michel Vinaver, Molière, Jelena Kohout, Edvard Radzinsky, Alfred de Musset, Esther Vilar, Jean-Pierre Léonardini, Federico Garcia Lorca, Anne Sylvestre, Jean Ristat, Philippe Minyana.

Elle a également adapté, pour les porter à la scène, des textes d’Hélène Cixous, Gertrude Stein, Joseph Delteil, Louis Aragon, soit : 

« Ida » (Gertrude Stein, Théâtre de l’Athénée).

« Une fille à brûler » (d’après la « Jeanne d’Arc » de Joseph Delteil, création au Festival d’Avignon puis à Chaillot).

« François d’Assise » du même Delteil (création au Printemps des comédiens de Montpellier, reprise au Centre Pompidou).

« Le Fou d’Elsa », (Aragon, création du théâtre de Colmar, puis à la Maison de la poésie et à la Maison de la Culture de Reims).

« Le Jour où Grenade fut prise » (encore d’après « le Fou d’Elsa », création au Théâtre des Carmes d’Avignon avec des artistes gitans).

« Notre théâtre flamenco » (pièce écrite par elle pour ce groupe d’artistes gitans, créée au Théâtre des Athévains)

En 1992, en résidence d’auteur à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, elle avait écrit « Joe Bousquet rue de Verdun » (création au Printemps des Comédiens et reprise à Villeneuve-lès-Avignon).

Nommée chevalier des Arts et Lettres en 1984, puis officier en 1989. Par ailleurs, elle fut durant sept ans professeur au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris. De 2013 à 2015, elle a dirigé, avec Sophie de la Rochefoucauld, de nombreux ateliers avec des classes de seconde à Argenteuil, Montreuil et Aubervilliers en vue de spectacles célébrant la mémoire des fusillés du Mont-Valérien. Cela donnait lieu au printemps à un spectacle sur ce site historique et, une autre fois, à la mairie de Paris, quand fut commémorée la libération des camps de concentration.

Ces derniers temps, elle a mis en scène et interprété « L’homme Atlantique » de Marguerite Duras (à l’Artistic-Athévains (2014) et joué dans « Frangins » de Jean-Paul Wenzel, dans une mise en scène de Lou Wenzel, au Lucernaire (2015).

Les comédiens :

Sophie de La Rochefoucauld

Comédienne, actrice, ancienne élève du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris, Sophie de La Rochefoucauld est une artisite au CV complet. Connue du grand public par son rôle dans Plus Belle La Vie, Groupe Flag et autres films, Sophie de La Rochefoucauld s'est fait connaître et reconnaître dans plusieurs pièces théâtre ( " La Douceur du velours " de Panchika Velez en 2010, " Gigi de Colette " de Richard Guedj de 2012 à 2013, "Après la pluie" de Marion Bierry de 2016 à 2017 etc). Outre son métier de comédienne, Sophie est engagée auprès des jeunes comédiens en devenir. 

Anna Kupfer 

Comédienne, chanteuse, Anna KUPFER a fait ses études à l'école Dimitri (Suisse) et au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris. Sa formation vocale a débuté par un travail avec Bernadette Val puis Giovanna Marini, avec qui elle a eu l'occasion de travailler à plusieurs reprises par la suite. Elle a également suivi une formation avec François Combeau, praticien de la technique de Moshe Feldenkrais, qui lui a permis de poursuivre ses recherches sur la voix.

Géraldine AGOSTINI

Comédienne, musienne, compositrice, Géraldine AGOSTINI est diplomée de plusieurs écoles, dont, le Conservatoire d'Aubagne, l'Université de Toulon en " Musicologie & Techniques Musicales ", de l'Institut Musical de Fomartion Professionnelle mais également de l'Ecole Internationale de Théâtre Lassaâd à Bruxelles.

Bernard VERGNE

Formé au théâtre école de Lyon, il a ensuite rejoint Georges Lavaudant au TNP de Villeurbanne puis à l’Odéon, et joué dans de nombreux spectacles : « Platonov, Hamlet, Le Chapeau de Paille d’Italie, La mort de Danton, La Cerisaie ». Une tournée avec "Cyrano de Bergerac ". Il a également travaillé avec Catherine Marnas, Marie-Dominique Verrier, Jean-Philippe Salerio, Sonia Ristic, Marc Betton, Jean-Paul Quiennec, Fabrice Dauby, Tom Gomme, Simon Pons-Rotbardt, Patrizia Buzzi-Baronne, André Engel, et Viviane Théophilidès. Après avoir été l’assistant de Catherine Marnas et Marc Betton, Bernard Vergne fait sa première mise en scène à Lyon en 2004 d’un texte de Pierre-Henry Loys. En 2012, il est le cofondateur de la troupe du « Sang Neuf » composée exclusivement d‘adolescents.

FAQ

Si vous avez encore des questions, n'hésitez pas à contacter le porteur du projet.

Poser une question Signaler ce projet