BackBackMenuCloseFermerPlusPlusSearchUluleUluleChatFacebookInstagramLinkedInTwitterYouTubefacebooktwitterB CorporationBcorp /* ULULE BRAND LOGOS */

LUNACY, un livre de Meyer aux éditions LOCO

Une plongée photographique dans les rave party des années 1990

À propos du projet

Une immersion photographique dans l'univers d'une rave party des années 1990 à paraître au mois de mai…
House, techno et clandestinité !

Lunacy
, est une rave party emblématique des débuts du mouvement House et Techno en France.
Huit rendez-vous ont eu lieu entre 1992 et 1995. Trois associés, Caroline Loire, Pierre Herrmann et Thierry Vincent veulent s'incrire dans la vague underground des raves en proposant une programmation House dans une ambiance intimiste et brillante. La première Lunacy se tient dans un hangar du port de Gennevilliers le 4 septembre 1992. Ce soir-là Loïk Dury de Radio Nova y mixe un mélange de soul, de funk, de house et de garage, on y retrouve aussi des DJ’s comme Erik Rug ou Jef K. Viendra par la suite la garde hollandaise avec Per, Remy ou Miss Monica et des révélations françaises tels Djul’z, Pacman et Jack de Marseille. Leurs fêtes explosives se dérouleront sans encombres jusqu’en 1995, avant que la répression des autorités vienne y mettre un terme.

Avant tout acteur de cette histoire, Meyer nous livre une série intime sur le voyage au cœur de ces nuits interminables. Les photographies noir et blanc s’imposent comme un témoignage rare de ce courant important d’avant-garde. L’enjeu n’est pas de faire un simple retour sur cette époque, mais de questionner la portée et le poids de la contre culture dans nos sociétés contemporaines, une radicalité politique. Vivre à tout prix l’expérience libre, le corps et le regard hors système. Lunacy est avant tout l’histoire d’une fête, de la musique, d’une rencontre avec la créativité et l’anticonformisme du monde underground. 

« …La puissance du choc a d’abord été musicale, je fus terrassé par la clarté et la puissance du son, organique, et bien sûr par l’aspect absolument original de sa structure, cela ne s’arrêtait jamais. Un culte furieux de la création, un basculement permanent dans l’écriture, un voyage hypnotique et indicible dans la découverte sans cesse renouvelée. De la musique répétitive, mais jamais la même. Je me tenais devant les débuts d’un courant musical majeur, et il m’appartenait. » Meyer

Les images de Meyer sont sans recul, noires, inconsciemment noyées dans la substance du dancefloor, perdues dans le jeu troublant de l’apparition et de la disparition et s’inscrivent ainsi dans sa réflexion singulière qui est de jouer sur la corde sensible qui relie la photographie documentaire à la démarche artistique.

« J’ai la nostalgie de cet univers insoupçonné, de ce rite païen, interminable, de la contagion émotionnelle, des abus, des regards suspendus, du son puissant et bouleversant de la House, de la Techno, de la clandestinité et de ce qu’elle véhicule comme forme d’utopie. » Meyer

Deux textes viendront émailler l’ouvrage : 
- Un texte d’Erwan Perron, journaliste musical à Télérama depuis une vingtaine d'années où il est en charge de l'électro et du rap. Au début des années 1990, il a fréquenté les premières raves en région parisienne, puis partout en France et dans le monde.
-  Un témoignage de Meyer qui revient sur cette expérience.

À quoi va servir le financement ?

Grâce à vous, ce livre va devenir une réalité.

Le format du livre sera de 22 x 32 cm, comportera 80 pages et 30 photographies. Les tranches du livre seront noires ainsi que la couverture. Le graphisme est réalisé par Justine Fournier (http://www.justine-fournier.com/).

Les éditions Loco (http://www.editionsloco.com/) m’accompagnent pour éditer, imprimer et diffuser ce livre en librairie. Les éditions Loco sont une maison indépendante spécialisée dans l'édition de beaux livres de photographie basée à Paris.

Le projet est soutenu par La Souris, retouche et post-prod numérique (https://www.lasouris.eu/)

Il nous manque un minimum de 9 500 € pour finaliser le projet.

Le financement va aider à imprimer l'ouvrage, la photogravure, les contreparties, la rétribution (minime) de l’équipe.
Les frais sont répartis de la manière suivante :

45 % pour l'impression du livre,
20 % pour la photogravure,
10 % pour la fabrication des contreparties, les frais de communication et divers frais,
17 % pour l’équipe,
8 % pour la commission de la plate-forme.

En échange de votre contribution et en plus des contreparties matérielles, vous serez invité à la soirée de lancement de l'ouvrage.

Voici la liste des contreparties proposées pour votre souscription au projet :

Pour 30 € ou plus : un livre signé 
Pour 55 € ou plus : deux livres signés 

Possibilté d'acquérir les images ci-dessous en différents formats :

Pour 90 € ou plus : un livre signé accompagné d'un tirage 18 X 27 cm 

Pour 200 € ou plus : un livre signé accompagné d'un tirage 30 X 45 cm (4 images au choix), limité à 30 contributions

Pour 500 € ou plus : un livre signé accompagné d'un tirage 60 X 90 cm (4 images au choix), limité à 10 contributions

Choix 1

Choix 2



Choix 3

Choix 4

À propos du porteur de projet

Membre du collectif de photographes Tendance Floue (http://tendancefloue.net/) depuis 1996, Meyer utilise la photographie comme outil de dialogue avec le monde des images. 

En cultivant la conviction que l’acte photographique n’est pas fait pour observer le monde, mais pour le construire.

Faisant de l’expérience un style, Meyer éprouve son regard sur un spectre large qui embrasse autant le reportage, politique et intime, que des créations de photomontages élaborés. De la Palestine (prix spécial du jury Paris Match), au cinéma ambulant en Afrique (World Press Photo), en passant par les mouvements altermondialistes, Nuit Debout ou bien la tauromachie, dans son œuvre le sujet s’impose.

En parallèle de son travail de recherche photographique, Meyer assume avec ses amis depuis plus de 25 ans les principales actions du collectif Tendance Floue (http://tendancefloue.net/).

Share Suivez-nous